Fort d'Arches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort d'Arches
Image illustrative de l’article Fort d'Arches
Description
Type d'ouvrage fort à massif central
Dates de construction de 1875 à 1877
Ceinture fortifiée rideau défensif de la haute-Moselle, puis ratt. à la place d'Épinal
Utilisation fort de rideau, puis de ceinture
Utilisation actuelle à l'abandon (occupé par des chauves-souris)
Propriété actuelle commune de Pouxeux
Garnison 354 hommes
Armement de rempart 13 canons et 6 mortiers
Armement de flanquement 8 pièces
Organe cuirassé deux casemates Mougin (pour canon de 138 mm)
Modernisation béton spécial 1890-1902 : magasin sous roc, coffres de contrescarpe, caserne bétonnée, tourelle Galopin modèle 1890 et 3 obs. cuirassés
Programme 1900
Dates de restructuration 1900-1907
Tourelles 4 tourelles de mitrail.
et une tourelle de projecteur
Casemate de Bourges -
Observatoire -
Garnison 388 hommes
Programme complémentaire 1908 quatre projecteurs dans les fossés
Coordonnées 48° 06′ 17″ nord, 6° 32′ 55″ est

Géolocalisation sur la carte : Vosges

(Voir situation sur carte : Vosges)
Fort d'Arches

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort d'Arches

Le fort d'Arches, appelé brièvement fort Berwick (son nom Boulanger), a été construit entre 1875 et 1877. C'est un ouvrage faisant partie des fortifications de l'Est de la France du type Séré de Rivières. Il est situé dans la commune de Pouxeux. Il fait partie à l'origine du rideau de défense de la Haute Moselle mais en 1900, il est rattaché à la place fortifiée d'Épinal comme poste avancé (15 km au sud-est d'Épinal, vis-à-vis de la vallée de la Vologne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :