Fort du Lomont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort du Lomont
La cour intérieure du réduit du fort.
La cour intérieure du réduit du fort.
Description
Type d'ouvrage fort à enveloppe
Dates de construction entre 1875 et 1878
Ceinture fortifiée môle défensif du Lomont
Utilisation tirs d'interdiction
Utilisation actuelle accès interdit
Propriété actuelle Communauté de communes des Balcons du Lomont
Garnison ?
Armement de rempart 73 canons et 18 mortiers
Armement de flanquement 22 pièces
Organe cuirassé néant
Modernisation béton spécial non réalisée
Programme 1900
Dates de restructuration non réalisée
Tourelles -
Casemate de Bourges -
Observatoire -
Garnison 2 646 hommes
Programme complémentaire 1908 non réalisé
Coordonnées 47° 21′ 31,26″ nord, 6° 49′ 42,12″ est

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Fort du Lomont

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort du Lomont

Le fort du Lomont, appelé brièvement fort Baraguay d'Hilliers, est construit entre 1875 et 1878 par l'entreprise Adrien Hallier. C'est un ouvrage du type Séré de Rivières faisant partie des fortifications de l'Est de la France et constituant un des éléments du môle défensif du Lomont.

Il est situé au sommet de la chaîne du Lomont et sur les communes de Chamesol, Montécheroux et de Pierrefontaine-lès-Blamont.

Poste de télégraphie optique[modifier | modifier le code]

Le fort était relié par télégraphie optique à signaux lumineux à ceux de Lachaux, Mont Bart et Montfaucon.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]