Fort de Laniscourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le fort de Laniscourt, parfois appelé fort de Mons-en-Laonnois et brièvement fort Sérurier, est un fort du système Séré de Rivières.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort a été érigé de 1874 à 1885 en cas d'attaque des Allemands juste après la Guerre franco-allemande de 1870, il visait à prémunir une invasion depuis la Belgique[1]. Durant les premières et secondes guerres mondiales, les Allemandes stockaient leurs victuailles dans le fort. Repris par les Français ensuite, il est devenu un entrepôt de munition jusqu'en 1963[1]. C'est en 1998 que le fort est définitivement démilitarisé[1].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :