Musée du Fort de Leveau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la région Nord-Pas-de-Calais
Cet article est une ébauche concernant la région Nord-Pas-de-Calais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leveau.
Musée du Fort de Leveau
Image illustrative de l'article Musée du Fort de Leveau
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Feignies
Adresse Feignies
Coordonnées 50° 17′ 58″ N 3° 56′ 30″ E / 50.2994, 3.9417950° 17′ 58″ Nord 3° 56′ 30″ Est / 50.2994, 3.94179

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Musée du Fort de Leveau

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée du Fort de Leveau

Le Musée du Fort de Leveau est situé à Feignies (Nord, France) dont la mairie en est aujourd'hui propriétaire.

Historique[modifier | modifier le code]

Construit entre 1882 et 1884 dans le cadre du programme du Général Séré de Rivières de 1874. Le fort de Leveau, aussi appelé Fort Schouller, fait partie des six forts construits en périphérie de Maubeuge pour mettre la ville à l'abri des bombardements. Il se situe à 3 250 mètres au nord-ouest de la place et occupe une superficie totale de 8 ha et 25 a. Le fort a été bombardé le causant le mort de 120 hommes.

Aujourd'hui, propriété de la ville de Feignies, il est l'un des derniers témoins de Maubeuge la Militaire en 1914.

L'association « Sauvegarde du fort de Leveau » est née en 1993 et travaille depuis, en collaboration avec la municipalité, à la restauration des lieux. Son but est de redonner au site son aspect d'origine, tout en conservant la trace des combats du passé[1].

Collections[modifier | modifier le code]

Chaque année, au mois d'Avril, le fort Leveau accueille l'exposition annuelle des voitures anciennes.

Protection des chauves-souris[modifier | modifier le code]

Une partie du fort Leveau a aménagé, le puits d'une tourelle et un tunnel, afin de servir de lieu d'hibernation pour les chauves-souris. Cinq races de chauves-souris sont présentes : Murin de Daubenton, Murin à moustaches, Murin de Netterer, Pipistrelle et Oreillard roux[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le fort de Leveau voit la pose de son pont- levis bien avancé : Le pont est arrivé la semaine dernière. Les travaux doivent être terminés avant le mois de septembre », La Sambre La Frontière, no 1930,‎ , p. 29.
  2. http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Maubeuge/actualite/Autour_de_Maubeuge/De_Jeumont_a_Bavay/2011/02/07/article_chut-les-chauves-souris-dorment-au-fort.shtml

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]