Fort du Risoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort du Risoux
Image illustrative de l’article Fort du Risoux
Description
Type d'ouvrage fort de montagne
Dates de construction de 1880 à 1884
Ceinture fortifiée rideau du Jura
Utilisation ouvrage de protection d'un barrage de vallée
Utilisation actuelle ?
Propriété actuelle commune des Rousses
Garnison ?
Armement de rempart ?
Armement de flanquement ?
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison ?
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 46° 30′ 35″ nord, 6° 04′ 38″ est

Géolocalisation sur la carte : Jura

(Voir situation sur carte : Jura)
Fort du Risoux

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort du Risoux

Le fort du Risoux, appelé brièvement fort Guyot (son nom Boulanger), fut construit entre 1880 et 1884 sur un promontoire de la forêt du Risoux au-dessus du lac des Rousses, Jura.

Construction[modifier | modifier le code]

C'est un fort Séré de Rivières de première génération construit en pierre de taille locale qui ne sera pas modernisé. Il faisait partie du rideau du Jura, destiné à contrer une éventuelle percée allemande par la Suisse. Il est situé à 3 km au nord du fort des Rousses, qu'il surveillait et protégeait.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du Fort du Risoux

Il est déclassé en 1892 et ne jouera aucun rôle militaire. Après la seconde guerre mondiale, le fort a servi jusqu'en juin 1997 pour des entrainements à la manipulation d’explosifs par le centre d'entrainement commando stationné au fort des Rousses. Le fort est sorti du domaine militaire par décret le 1er février 1999[1]. Bien qu'en assez mauvais état et avec de nombreux locaux obturés, la mairie des Rousses, actuel propriétaire, a débloqué des fonds qui ont permis de déboiser les alentours et de restaurer une caponnière double.

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fort du Risoux [1] (nombreuses photos du fort)
  • Article sur la restauration 2006 [2]
  • Carte Wikimap [3]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :