Blogger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Blogger
Logo de Blogger

Adresse blogger.com
Commercial Oui
Type de site Hébergeur de blogs
Langue Allemand, anglais, arabe, basque, bengali, bulgare, catalan, chinois (simplifié), chinois (traditionnel), coréen, croate, danois, espagnol, finnois, français, galicien, grec, goujarati, hébreu, hindi, hongrois, indonésien, italien, japonais, kannada, letton, lituanien, malais, malayalam, marathi, néerlandais, norvégien, odia, persan, filipino, polonais, portugais (Brésil), portugais (Portugal), roumain, russe, serbe, slovaque, slovène, suédois, tamoul, télougou, tchèque, thaï, turc, ukrainien, vietnamien
Propriétaire Google Inc.
Créé par Pyra Labs
Lancement 1999
État actuel En activité

Blogger est une plateforme logicielle en ligne gratuite, de type CMS, destinée à la publication de blogs, qui offre des outils aidant à publier du contenu sur le web. En 2017, il s'agit d'un des rares services de blog gratuits sans publicité[réf. souhaitée]. Blogger est la propriété de Google depuis 2003.

Blogger permet l'hébergement de blogs sur un site internet existant ou sur un serveur au choix de l'utilisateur via FTP ou SFTP.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 1999 par Pyra Labs[1], Blogger est l'un des premiers systèmes de publication de blogs sur Internet[réf. nécessaire]. Souvent mentionné comme l'instigateur du mouvement[réf. souhaitée], l'utilisateur peut écrire ses entrées à l'aide d'un formulaire sur le site web de Blogger au lieu de coder en HTML chaque entrée et de la téléverser sur un serveur. Cette opération est possible à l'aide de n'importe quel navigateur et le résultat apparaît aussitôt sur le site de l'utilisateur.

En 2003, Google Inc. achète Pyra Labs et, du même coup, Blogger. Google offre alors à Blogger toutes les ressources dont il avait besoin. Depuis le rachat, certaines fonctionnalités qui n'étaient disponibles qu'aux utilisateurs ayant un compte payant sont rendues disponibles à tous les utilisateurs.

Le , Blogger est relancé avec un nouveau design, créé grâce à une collaboration avec les sociétés Adaptive Path et Stopdesign, ajoutant de nouvelles fonctionnalités comme des modèles de site faits en CSS, des pages individuelles pour les entrées, un nouveau système de commentaires et l'écriture d'entrées par courriel[2].

Blogger propose à tous ses membres de tester sa nouvelle interface dès juillet 2011[3] et celle-ci devient obligatoire le 20 septembre 2012.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Tout titulaire d'un compte Google peut l'utiliser pour s'inscrire et se connecter sur Blogger[4]. En 2019, il n'était pas nécessaire de savoir programmer pour utiliser le service.

Le système Google Friend Connect permet aux internautes inscrits sur Google, Twitter, Facebook, Yahoo, AIM, Netlog ou OpenID de devenir membres d'un blog de Blogger[réf. nécessaire].

Le propriétaire d'un blog créé avec Blogger peut librement ajouter des publicités fournies par Google AdSense via un module de publicités.

Blocage[modifier | modifier le code]

Blogger a été bloqué durant certaines périodes dans les pays suivants :


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Neil McIntosh, « Google buys Blogger web service », sur the Guardian, (consulté le ).
  2. http://www.stopdesign.com/log/2004/05/09/blogger.html.
  3. « La Nouvelle Interface Blogger est Disponible Pour Tout le Monde et on Peut Modifier le Code HTML », sur www.leblogger.com (consulté le ).
  4. (en-US) « WordPress vs. Blogger - Which one is Better? (Pros and Cons) », sur www.wpbeginner.com, (consulté le )
  5. « La plate-forme Blogger bloquée en Turquie », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]