Google Earth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Google Earth
Image satellite composite traitée avec Xplanet
Image satellite composite traitée avec Xplanet

Développeur Google
Dernière version 7.1.7.2600 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++Voir et modifier les données sur Wikidata/ QtVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Windows, Mac OS, Linux, iOS, Android
Langues Multilingue[1]
Type Globe virtuel
Licence Freeware, service en ligne ou commercial selon éditions
Site web http://earth.google.fr

Google Earth est un logiciel, propriété de la société Google, permettant une visualisation de la Terre avec un assemblage de photographies aériennes ou satellitaires. Anciennement produit par Keyhole inc., alors d'accès payant, ce logiciel permet à tout utilisateur de survoler la Terre et de zoomer sur un lieu de son choix. Selon les régions géographiques, les informations disponibles sont plus ou moins précises. Ainsi un habitant d'une métropole peut localiser son restaurant préféré, obtenir une vue en 3D des immeubles de la métropole, alors que la résolution des photos d'une bonne partie de la Terre est très faible. La couverture, d'après Google, devrait s'améliorer rapidement. La modélisation en 3 dimensions des constructions, initialement réalisée à l'aide du logiciel SketchUp, est maintenant créée automatiquement à l'aide d'algorithmes utilisant pour une part les prises de vues Street View et des données d'altitude.

Le directeur 2007 de « Google Earth and Maps » est John Hanke.

Depuis le 20 janvier 2015, les licences Google Earth Pro sont gratuites.

En octobre 2011, Google annonce que Google Earth a été téléchargé et installé plus d'un milliard de fois à travers la planète. Cela en fait le SIG le plus utilisé de toute l'histoire[2].

Généralités[modifier | modifier le code]

Initialement connu sous le nom de Earth Viewer, Google Earth a été développé par la société Keyhole Inc., rachetée par Google en 2004. Le produit, renommé Google Earth en 2005, est désormais disponible pour les ordinateurs personnels équipés de Windows 2000, XP, Vista, Seven, Mac OS X 10.3.9 ou supérieur, Linux (depuis le 12 juin 2006), et FreeBSD. En plus d'avoir poursuivi le développement du client commencé par Keyhole, Google a également intégré l'imagerie de la base de données de Earth à leur logiciel de cartographie en ligne (Google Maps).

Plusieurs grandes villes peuvent être observées avec une résolution suffisamment élevée pour pouvoir distinguer individuellement chaque immeuble, maison et même voiture. Dans certaines villes telles que Montréal, Paris, Londres, Washington et Seattle, il est même possible de distinguer les gens dans la rue. La résolution d'observation maximale des lieux géographiques dépend de leur intérêt, cependant toute la surface de la Terre a été photographiée avec une résolution d'au moins 15 mètres. Les lieux qui ont été photographiés avec la meilleure résolution (6 pouces) sont les suivants : Las Vegas dans l'État du Nevada, Cambridge dans le Massachusetts et le comté de Fulton (New York) dans l'État de New York.

Google Earth permet aussi d'aller directement à un lieu en entrant son adresse postale (États-Unis, Canada et Europe uniquement), ses coordonnées ou bien en naviguant manuellement.

Google Earth est également pourvu des données topographiques rassemblées par la NASA lors de la mission SRTM, ce qui permet d'afficher la surface de la Terre en 3D. Ainsi, le Grand Canyon et l'Everest peuvent être observés en 3D contrairement à d'autres logiciels de cartographie ne permettant que des observations 2D, c'est-à-dire depuis le ciel et perpendiculairement au sol. Google a de plus rajouté une couche sur la surface de la Terre qui modélise progressivement en 3D la totalité des constructions d'un grand nombre de villes sur toute la planète. Depuis la version 5 il est possible de visionner en 3D les surfaces sous marines[3].

Beaucoup d'utilisateurs ajoutent leurs propres données, et les rendent disponibles par l'intermédiaire de plusieurs sources comme le BBS ou les blogs cités dans les liens externes plus bas.

Google Earth est disponible en version gratuite, et versions licenciées à usage commercial. Il est disponible pour Windows XP, Vista, 7, 8, Mac OS X et Linux.

Spécifications[modifier | modifier le code]

Versions disponibles[modifier | modifier le code]

Google Earth est disponible en 3 versions :

  • Free Version : version gratuite disponible pour tous.
  • Google Earth Plus version sur Windows arrêtée d'être distribué en décembre 2008
  • Google Earth Pro : version entreprise à 320 € à l'année, désormais gratuite depuis début février 2015

Le logiciel est présent sur diverses plateformes : Linux, Mac OS X, Windows, Android, Blackberry Storm et iOS.

Version Mac OS X[modifier | modifier le code]

Le , Google a sorti une version destinée pour le système d'exploitation Mac OS X, téléchargeable à partir du site web de Google Earth. Excepté les quelques remarques faites un peu plus loin dans cet article, la version Mac semble être stable et finie, avec pratiquement toutes les mêmes fonctionnalités que la version originale pour Windows. Le , une version Mac fonctionnelle ainsi que quelques captures d'écran se sont échappées et ont été diffusées sur Internet, soit à peu près un mois avant sa sortie. Cependant cette version échappée paraissait réellement inachevée dû fait qu'entre autres le menu d'aide et l'affichage de la licence n'étaient pas opérationnels, signe révélateur du fait que cette version était bien destinée uniquement à un usage interne à l'entreprise Google. Cette dernière n'a pas fait de remarque sur cet événement.

Actuellement, il est nécessaire de posséder la version 10.3.9 ou 10.4 de Mac OS X pour pouvoir utiliser cette version Mac de Google Earth. De plus actuellement, aucune version « Pro » ou « Plus » n'existe en version stable, et il n'y a pas non plus de navigateur embarqué (boussole en haut à droite) et ni d'interface directe vers Gmail. Quelques bugs apparaissent également au niveau de la barre de menu (notamment lors d'un basculement vers d'autres programmes), au niveau des bulles infos et au niveau de l'impression.

La dernière version (la 4.0.2722, sortie le ) est actuellement disponible en tant que version bêta et apporte de nouvelles fonctionnalités avec entre autres une nouvelle interface utilisateur et la possibilité pour les utilisateurs de Mac OS X de passer à la version « Plus »[4].

Version Linux[modifier | modifier le code]

Google Earth est apparu sur Linux avec la version 4 beta, en tant que produit natif utilisant la bibliothèque logicielle Qt. Il est téléchargeable gratuitement pour une utilisation personnelle[5].

Version mobile[modifier | modifier le code]

Le 25 octobre 2008, Google Earth est sorti en version iPhone. Cette version est disponible pour les iPhone et iPod Touch. Cette version a été grandement critiquée par les utilisateurs à cause de sa difficulté d'utilisation. Par contre, une fois que l'utilisateur comprend comment utiliser ce logiciel, il se retrouve alors dans une version très complète de Google Earth. Il suffit de bouger l'appareil afin de voir le relief. On peut aussi dessiner un cercle avec ses doigts afin de faire changer la direction. Google Earth pour iPhone est gratuit sur l'App Store.

Une version Android est également disponible, gratuitement sur Google Play.

Résolution[modifier | modifier le code]

La résolution de l'image fournie par le programme Google Earth dépend avant tout de l'endroit géographique. En effet, la résolution n'est pas homogène sur toute la planète et, d'une manière générale, les grandes agglomérations sont beaucoup plus détaillées que les milieux ruraux. L'endroit précis où l'image a une résolution maximale se trouve aux coordonnées 37° 25′ 20,35″ N, 122° 05′ 06″ O. Il s'agit du Campus Google, le siège de l'entreprise, où l'on peut observer le logo du moteur de recherche aux abords d'une piscine avec une résolution d'1 pouce par pixel (environ 2,58 cm/pixel).[réf. nécessaire]. Certains endroits sont encore plus précis, notamment ici en Afrique du Sud, où l'on peut observer un troupeau d'hippopotames.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Bâtiments en 3D[modifier | modifier le code]

Après son acquisition de Keyhole, Google a ajouté au logiciel une fonction permettant d'afficher des bâtiments en 3D modélisés par des blocs de couleur grise. Ainsi, grâce aux informations fournies par Sanborn Maps[réf. nécessaire], il était possible d'observer de nombreuses villes américaines dès septembre 2006. Le , Google rachète @Last Software (entreprise à l'origine du logiciel SketchUp) qui crée un plugin pour permettre d'obtenir un rendu 3D dans Google Earth[réf. nécessaire].

À l'origine, seules quelques villes américaines étaient concernées par cette fonction. Par la suite, il devint possible d'observer en 3D des bâtiments du Japon grâce à l'entreprise japonaise Zenrin qui a fourni les données nécessaires[réf. nécessaire].

En 2015, un très grand nombre de villes, même de moyenne importance, sont modélisées en 3D. L'intérieur d'un certain nombre de bâtiments célèbres comme le musée du Prado de Madrid est également accessible avec ses principales œuvres[6] est également modélisé.

De plus, il existe une banque d'images 3D créée par la communauté d'utilisateurs, qui permettait de visualiser directement leurs œuvres dans Google Earth. Cette possibilité a été supprimée par Google le 1er octobre 2013 pour la raison ci-dessous.

Liste des villes entièrement modélisées en 3D avec texture (selon version de Google Earth)[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]
Dans le reste de l'Europe[modifier | modifier le code]

Modélisation 3D automatisée[modifier | modifier le code]

En juin 2012, Google a annoncé que les bâtiments en 3D créés par les utilisateurs seraient progressivement remplacés par une modélisation automatique. Les raisons principales sont l'amélioration de l'homogénéité, et le renforcement de la compétitivité vis-à-vis de services utilisant cette technologie, tels que Here Maps ou Bing Maps.

Les lieux couverts par cette modélisation automatique sont les suivants (liste non exhaustive qui s'agrandit régulièrement) :

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?
Pays Villes
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Bloemfontein, Durban, Johannesburg, Le Cap, Newcastle, Port Elizabeth, PRETORIA, Rustenburg (8 zones)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Aix-la-Chapelle, BERLIN, Bernkastel-Kues, Bielefeld, Bonn, Brême, Brunswick, Cassel, Constance, Cologne, Dortmund, Dresde, Düsseldorf, Erfurt, Essen, Flensbourg, Francfort, Freising, Halle, Hambourg, Hanovre, Karlsruhe, Iéna, Kiel, Leipzig, Lübeck, Magdebourg, Mannheim, Munich, Münster, Nuremberg, Passau, Osnabrück, Ratisbonne, Rostock, Stuttgart, Tübingen, Ulm, Würtzbourg (58 zones)

Lieux d'intérêt :Berchtesgaden, Château de Neuschwanstein, Cobourg, Rothenburg ob der Tauber

Drapeau de l'Argentine Argentine BUENOS AIRES, La Plata, Mar del Plata, San Miguel de Tucumán, Santa Fe (5 zones)
Drapeau de l'Australie Australie Adélaïde, Brisbane, CANBERRA, Gold Coast, Melbourne, Newcastle, Perth, Rottnest Island (8 zones)
Drapeau de l'Autriche Autriche Bregenz, Graz, Innsbruck, Linz, Klagenfurt, Salzbourg, VIENNE, Zell am See (9 zones)
Drapeau de la Belgique Belgique Anvers, Bruges, BRUXELLES, Charleroi, Gand, Liège, Mons (7 zones)
Drapeau du Brésil Brésil Belo Horizonte, BRASILIA, Cuiabá, Curitiba, Florianópolis, Fortaleza, Goiânia, Manaus, Natal, Porto Alegre, Recife, Rio de Janeiro, Salvador, Sao Paulo (18 zones)
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Blagoevgrad, Bourgas, Haskovo, Pleven, Plovdiv, Roussé, Sliven, SOFIA, Varna (14 zones)
Drapeau du Canada Canada Brantford, Calgary, Edmonton, Grand Sudbury, Kelowna, Kitchener, London, Montréal, Nanaimo, OTTAWA, Peterborough, Québec, Quispamsis, Regina, Sarnia, Saskatoon, Sherbrooke, Thunder Bay, Toronto, Trois-Rivières, Vancouver, Victoria, Winnipeg (24 zones)
Drapeau du Chili Chili Concepción, Temuco, SANTIAGO (3 zones)
Drapeau de la Croatie Croatie Pula, Split, Zadar, ZAGREB (4 zones)
Drapeau du Danemark Danemark Aalborg, Aarhus, COPENHAGUE, Esbjerg, Odense, Vejle (6 zones)
Drapeau de l'Espagne Espagne Espagne Ibérique: Albacete, Algésiras, Alicante, Ávila, Badajoz, Barcelone, Benidorm, Bilbao, Burgos, Cáceres, Cadix, Carthagène, Castellón de la Plana, Cordoue, Cuenca, Gérone, Gijon, Grenade, Huelva, Huesca, La Corogne, Lérida, Logroño, Lugo, MADRID, Malaga, Manrèse, Murcie, Ourense, Oviedo, Pampelune, Puertollano, Saragosse, Saint-Sébastien, Santander, Ségovie, Séville,, Valladolid, Vigo, Zamora (63 zones)

Baléares: Ibiza, Palma de Majorque (2 zones)

Canaries: Las Palmas de Gran Canaria, Santa Cruz de Tenerife (3 zones)

Lieux d'intérêts: Ronda, Saint-Jacques de Compostelle, Puntallana

Drapeau de la Finlande Finlande HELSINKI, Jyväskylä, Kuopio, Nilsiä, Oulu, Pori, Tampere (7 zones)
Drapeau de la France France Ajaccio, Angers, Arcachon, Arles, Auxerre, Avignon, Bayonne, Bastia, Belfort, Besançon, Béziers, Bordeaux, Bourges, Brive-la-Gaillarde, Caen, Calais, Cannes, Carcassonne, Clermont-Ferrand, Colmar, Dijon, Dunkerque, Grasse, Grenoble, La Rochelle, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Montpellier, Mulhouse, Nancy, Nantes, Narbonne, Nice, Niort, Nîmes, Orléans, PARIS, Pau, Perpignan, Poitiers, Quimper, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Étienne, Strasbourg, Tours, Troyes, Toulouse, Vannes (92 zones)

Lieux d'intérêt: Amboise, Azay-le-Rideau, Bonifacio, Bouges-le-Château, Chambord, Châteaudun, Chenonceaux, Chinon, Fontevraud-l'Abbaye, Fougères-sur-Bièvre, Gorges du Verdon, Honfleur, Lassay-sur-Croisne, Le Mont-Saint-Michel, Loches, Lourdes, Meung-sur-Loire, Montpoupon, Sully-sur-Loire, Talcy, Villandry

Drapeau de la Grèce Grèce Ágios Nikólaos, Héraklion, Janina, La Canée, Larissa, Patras, Rhodes, Thessalonique (10 zones)

Lieux d'intérêt: Les Météores, Mykonos

Drapeau de Hong Kong Hong-Kong HONG KONG (3 zones)
Drapeau de la Hongrie Hongrie BUDAPEST, Debrecen, Győr, Kecskemét, Miskolc, Nyíregyháza, Pécs, Szeged, Székesfehérvár, Szolnok (12 zones)
Drapeau de l'Irlande Irlande Athlone, Bray, Cork, DUBLIN, Dundalk, Kilkenny, Tralee ( 7 zones)
Drapeau de l'Italie Italie Agrigento, Alexandrie, Altamura, Amalfi, Ancône, Andria, Arezzo, Aoste, Ascoli Piceno, Arzachena, Arzignano, Asti, Bari, Barletta, Battipaglia, Benevento, Bergame, Bitonto, Bologne, Bolzano, Brescia, Brindisi, Cagliari, Caltanissetta, Campobasso, Capri, Carpi, Caserta, Catane, Catanzaro, Cattolica, Cerignola, Cesenatico, Chieti, Chioggia, Civitavecchia, Côme, Cosenza, Crémone, Crotone, Comiso, Coni, Cosenza, Faenza, Fano, Ferrare, Florence, Foggia, Foligno, Follonica, Forlì, Gambolo, Gela, Gênes, Giulianova, Gravina in Puglia, Imola, Ischia, La Maddalena, Lamezia Terme, L'Aquila, La Spezia, Latina, Lecce, Lecco, Les Cinq Terres, Lignano, Livourne, Lucques, Marsala, Massa, Massif de Sassolungo, Mantoue, Matera, Messine, Mestre, Milan, Modène, Modica, Molfetta, Montesilvano, Monza, Naples, Novare, Nuoro, Olbia, Oristano, Padoue, Palerme, Parme, Pavie, Pérouse, Pesaro, Pescara, Plaisance, Piombino, Pise, Pistoia, Poggibonsi, Pompéi, Pordenone, Portoferraio, Potenza, Prato, Raguse, Ravenne, Reggio de Calabre, Reggio d'Emilie, Riccione, Rimini, Rome (avec le Vatican), Rovigo, Salerne, San Cataldo, San Benedetto del Tronto, San Gimignano, San Remo, Sassari, Savone, Scafati, Senigallia, Sienne, Sorrento, Surbo, Syracuse, Taormine, Tarente, Teramo, Terni, Trapani, Trente, Trevi, Trévise, Trieste, Turin, Udine, Varèse, Venise, Vérone, Vicence, Vigevano, Viterbo, Vittoria
Drapeau du Japon Japon Aizuwakamatsu, Aomori, Asahikawa, Chiba, Fujisawa, Fukuoka, Habikino, Hamamatsu, Higashiōsaka, Himeji, Hiroshima, Ishinomaki, Kanazawa, Kawasaki, Kinugawaonsen, Kitami, Kobe, Kōriyama, Kōchi, Kōfu, Kyoto, Maebashi, Matsuyama, Mito, Morioka, Nagano, Nagoya, Niigata, Nasushiobara, Okayama, Okazaki, Osaka, Sakai, Sapporo, Shimonoseki, Shizuoka, Tokushima, TOKYOTo, Toyohashi, Toyokawa, Utsunomiya, Yamagata, Yamato, Yao, Yokkaichi, Yokohama, Yokote, Yonezawa

Lieux d'intérêts: Mont Fuji

Drapeau du Kosovo Kosovo PRISTINA (1 zone)
Drapeau du Luxembourg Luxembourg LUXEMBOURG (1 zone)
Drapeau de la Malaisie Malaisie Ipoh, Klang, Sungai Petani (3 zones)
Drapeau de Malte Malte LA VALETTE (1 zone)
Drapeau du Monténégro Monténégro PODGORICA (1 zone)gr
Drapeau du Mexique Mexique Acapulco, Cabo San Lucas, Ensenada, Guadalajara, Mazatláné, Mexicali, EXICOo, Monterrey, Tijuana, Torreon
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Auckland, Christchurch (2 zones)
Drapeau de la Norvège Norvège Ålesund, Bergen, Bodø, Brumunddal, Gjøvik, Hamar, Haugesund, Kristiansand, Larvik, Lillehammer, Molde, Narvik, Oslo, Porsgrunn, Raufoss, Skien, Stavanger, Tønsberg, Tromsø
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas AMSTERDAM, Delft, Eindhoven, Enschede, Groningue, Nimègue, Rotterdam (7 zones)
Drapeau des Philippines Philippines Cebu, Davao (2 zones)
Drapeau de la Pologne Pologne Gdansk, Łódź, Lublin, Katowice, Poznań, VARSOVIE, Wrocław (7 zones)
Drapeau de Porto Rico Porto Rico Aguadilla, Arecibo, Mayagüez, SAN JUAN (4 zones)
Drapeau du Portugal Portugal Albufeira, Beja, Caldas da Rainha, Cascais, Coimbra, Évora, Faro, Leiria, LISBONNE, Óbidos, Peniche, Portimão, Porto, Santarém, Setubal, Sines, Torres Vedras
Drapeau de la République tchèque République tchèque Brno, České Budějovice, Český Krumlov, Liberec, Olomouc, Ostrava, Pardubice, Plzeň, PRAGUE, Zlin
Drapeau de la Roumanie Roumanie Azuga, Brașov, Breaza, Bușteni, BUCAREST, Comarnic, Constanța, Galați, Giurgiu, Iași, Predeal, Sibiu, Sighișoara, Sinaia, Tulcea
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Avebury, Bangor, Basildon, Basingstoke, Bedford, Belfast (partie Est), Bexleyheath, Birmingham, Blackburn, Blackpool, Bournemouth, Bradford, Brighton, Caernarfon, Cambridge, Canterbury, Cardiff, Chatham, Chelmsford, Cheltenham, Chesterfield, Colchester, Derby, Derry, Eastbourne, Édimbourg, Exeter, Glasgow, Glastonbury, Guildford, Hamilton, Hastings, Hull, Ipswich, Leeds, Leicester, Lincoln, Liverpool, Londres, Maidstone, Manchester, Newcastle upon Tyne, Middlesbrough, Northampton, Norwich, Peterborough, Plymouth, Portsmouth, Preston, Ramsgate, Reading, Rochester, Sheffield, Southampton, Southend-on-Sea, St Albans, St Andrews, Snowdonia, Stoke-on-Trent, Swansea, Telford, Torbay, Warrington, Watford, Wells, Weston-super-Mare (Est), Weymouth, Wolverhampton, Worthing, York
Drapeau de la Slovénie Slovénie LJUBLJANA (1 zone)
Drapeau de la Suède Suède Borås, Eskilstuna, Helsingborg, Jönköping, Karlstad, Malmö, Norrköping, Örebro, Växjö
Drapeau de la Suisse Suisse Baden, Bâle, Berne, Bienne, Bülach, Coire, Engelberg, Fribourg, Genève, La Chaux-de-Fonds, Lausanne, Lucerne, Lugano, Meiringen, Montreux, Neuchâtel, Nyon, Saint-Gall, Schaffhouse, Sion, Thoune, Uster, Vevey, Zoug, Zurich
Drapeau de la Tunisie Tunisie Sfax (1 zone) -Tunis (supprimé)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Alabama Alabama Albertville, Anniston, Athens, Auburn, Birmingham, Cullman, Daphne, Decatur, Dothan, Enterprise, Florence, Gadsden, Huntsville, Mobile, Montgomery, Ozark, Sylacauga, Talladega, Tuscaloosa
Drapeau de l'Alaska Alaska Anchorage, Fairbanks
Drapeau de l'Arizona Arizona Douglas, Flagstaff, Grand Canyon Skywalk, Lake Havasu City, Monument Valley, Page, Phoenix, Picture Rocks, Prescott Valley, Rio Rico, San Tan Valley, Sedona, Show Low, Tucson, Yuma
Drapeau de l'Arkansas Arkansas Fayetteville, Fort Smith, Hot Springs, Jonesboro, Little Rock, Pine Bluff, Rogers, Russelville, Searcy, Springdale, Texarkana
Drapeau de la Californie Californie Anaheim, Antioch, Arroyo Grande, Bakersfield, Banning, Barstow, Berkeley, Big Bear City, Calexico, Chico, Concord, Crestline, Delano, Desert Hot Springs, Dinuba, Discovery Bay, El Centro, Escondido, Eureka, Fresno, Grass Valley, Hanford, Hayward, Helendale, Hollister, Parc national volcanique de Lassen, Livermore, Long Beach, Los Angeles, Los Banos, Madera, Manteca, Merced, Modesto, Monterey, Napa, Ojai, Oroville, Oxnard, Palm Springs, Paso Robles, Petaluma, Parc national des Pinnacles, Placerville, Porterville, Redding, Riverside, Roseville, Sacramento, Salinas, San Bernardino, San Diego, San Fernando, San Francisco, San José, San Luis Obispo, San Mateo, San Rafael, Santa Barbara, Santa Cruz, Santa Maria, Santa Rosa, Selma, Temecula, Truckee, Tulare, Turlock, Twentynine Palms, Ukiah, Vacaville, Vallejo, Victorville, Visalia, Watsonville, Yosemite, Yuba City
Drapeau de la Caroline du Nord Caroline du Nord Asheville, Burlington, Chapell Hill, Charlotte, Concord, Durham, Fayetteville, Fort Bragg, Gastonia, Goldsboro, Greensboro, Greenville, Hickory, High Point, Jacksonville, Lenoir, Lexington, Lincolnton, Lumberton, Monroe, Morganton, Raleigh, Rocky Mount, Salisbury, Shelby, Statesville, Wilmington, Wilson, Winston-Salem
Drapeau de la Caroline du Sud Caroline du Sud Aiken, Anderson, Camden, Charleston, Clemson, Columbia, Easley, Florence, Greenville, Lancaster, Myrtle Beach, North Myrtle Beach, Orangeburg, Rock Hill, Seneca, Spartanburg, Sumter
Drapeau du Colorado Colorado Boulder, Colorado Springs, Denver, Fort Collins, Grand Junction, Greeley, Loveland, Parc national de Black Canyon of the Gunnison, Parc national de Mesa Verde, Pueblo
Drapeau du Connecticut Connecticut Bridgeport, Bristol, Hartford, Manchester, Meriden, Middletown, New Britain, New Canaan, New Haven, New London, Norwalk, Norwich, Putnam, Shelton, Stamford, Wallingford, Waterbury, Willimantic, Windsor Locks
District de Columbia Washington
Drapeau du Dakota du Nord Dakota du Nord Bismarck, Fargo, Grand Forks
Drapeau du Dakota du Sud Dakota du Sud Mont Rushmore, Rapid City, Sioux Falls
Drapeau du Delaware Delaware Dover, Seaford
Drapeau de l'État de New York New York Albany, Auburn, Bedford Hills, Binghamton, Buffalo, Ithaca, Montauk, New York, Patchogue, Plattsburgh, Poughkeepsie Queensbury, Rochester, Schenectady, Southampton, Syracuse, Utica, Watertown, Yonkers
Drapeau de la Floride Floride Bartow, Bonita Springs, Boynton Beach, Bradenton, Cape Coral, Cocoa, Crestview, Daytona Beach, DeLand, Eustis, Fort Lauderdale, Fort Pierce, Gainesville, Haines City, Jacksonville, Lakeland, Lakeside, Lake Wales, Lehigh Acres, Marco Island, Miami, Middleburg, Milton, Naples, Ocala, Orlando, Palm Bay, Palm Coast, Panama City, Pensacola, Ponte Vedra Beach, Port Charlotte, Tallahassee, Tampa, Titusville, Sanford, Sarasota, Sebring, Spring Hill, St Augustine, St Petersburg, Venice, Vero Beach, Winter Haven
Drapeau de la Géorgie Géorgie Albany, Athens, Atlanta, Augusta, Brunswick (Ouest), Calhoun, Columbus, Dalton, Gainesville, Hinesville, Lawrenceville, Macon, Rome, Roswell, Savannah, Valdosta, Warner Robins
Drapeau d'Hawaï Hawaii Hilo, Honolulu, Kailua, Kailua-Kona, Kahului, Kihei, Kaneohe, Lahaina, Waipahu, Wahiawa
Drapeau de l'Idaho Idaho Boise, Caldwell, Coeur d'Alene, Idaho Falls, Lewiston, Nampa, Pocatello, Twin Falls
Drapeau de l'Illinois Illinois Aurora, Bloomington, Champaign, Chicago, Danville, Decatur, East St Louis, Evanston, Joliet, Kankakee, Moline, Ottawa, Pekin, Peoria, Rockford, Springfield, Streator, Zion
Drapeau de l'Indiana Indiana Anderson, Bloomington, Columbus, Evansville, Fort Wayne, Gary, Hammond, Indianapolis, Kokomo, Michigan City, Muncie, New Albany, South Bend, Terre Haute, Valparaiso
Drapeau de l'Iowa Iowa Ames, Cedar Rapids, Council Bluff, Davenport, Des Moines, Dubuque, Iowa City, Sioux City, Waterloo
Drapeau du Kansas Kansas Galena, Kansas City (Ouest), Lawrence, Manhattan, Olathe, Topeka, Wichita
Drapeau du Kentucky Kentucky Ashland, Berea, Bowling Green, Elizabethtown, Lexington, Louisville, Paducah, Owensboro, Richmond
Drapeau de la Louisiane Louisiane Alexandria, Bâton-Rouge, Eunice, Hammond, Lafayette, Lake Charles, La Nouvelle-Orélans, LaPlace, Luling, Minden, Monroe, Opelousas, Shreveport
Drapeau du Maine Maine Augusta, Bangor, Biddeford, Lewiston, Ile des Monts Déserts, Portland
Drapeau du Maryland Maryland Baltimore, Cumberland, Hagerstown, Salisbury, Towson
Drapeau du Massachusetts Massachusetts Amherst Center, Barnstable, Boston, Brockton, Fall River, Framingham, Haverhill, Lawrence, Leominster, Lowell, Lynn, New Bedford, Pittsfield, Salem, Springfield, Taunton, Webster, Worcester
Drapeau du Michigan Michigan Adrian, Allegan, Ann Arbor, Battle Creek, Bay City, Détroit, Flint, Grand Rapids, Holland, Jackson, Kalamazoo, Lansing, Midland, Muskegon, Saginaw, St Clair Shores, Traverse City, Trenton
Drapeau du Minnesota Minnesota Brainerd, Duluth, East Grand Forks, Mankato, Minneapolis, Moorhead, Rochester, Shakopee, St Cloud, Stillwater, St Paul
Drapeau du Mississippi Mississippi Bay St Louis, Biloxi, Diamondhead, Gulfport, Hattiesburg, Jackson, Laurel, Meridian, Pascagoula, Southaven, Tupelo
Drapeau du Missouri Missouri Blue Springs, Branson, Cap-Girardeau, Carthage, Columbia, Jefferson City, Joplin, Kansas City, Springfield, St Charles, St Joseph, St Louis
Drapeau du Montana Montana Billings, Bozeman, Gardiner, Parc national de Glacier, Great Falls, Kalispell, Missoula
Drapeau du Nebraska Nebraska Lincoln, Omaha, South Sioux City
Drapeau du Nevada Nevada Barrage Hoover, Black Rock City, Boulder City, Carson City, Henderson, Las Vegas, Reno
Drapeau du New Hampshire New Hampshire Concord, Douvres, Manchester, Nashua, Portsmouth
Drapeau du New Jersey New Jersey Atlantic City, Bayonne, Camden, Edison, Elizabeth, Hammonton, Jersey City, Middletown, Millville, Newark, Ocean City, Parsippany, Trenton, Vineland
Drapeau du Nouveau-Mexique Nouveau-Mexique Albuquerque, Belen, Farmington, Las Cruces, Rio Rancho, Santa Fe, Sunland Park
Drapeau de l'Ohio Ohio Akron, Canton, Cincinnati, Cleveland, Columbus, Dayton, Douvres, Euclid, Hamilton, Lima, Mansfield, Portsmouth, Sandusky, Toledo, Youngstown, Xenia, Zanesville
Drapeau de l'Oklahoma Oklahoma Claremore, Enid, Lawton, Norman, Oklahoma City, Owasso, Sapulpa, Stillwater, Tulsa
Drapeau de l'Oregon Oregon Albany, Beaverton, Bend, Corvallis, Crater Lake, Dallas, Eugene, Grants Pass, Hermiston, Lebanon, Medford, Oregon City, Pendleton, Portland, Roseburg, Salem
Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie Allentown, Altoona, Beaver Falls, Berwick, Bethléem, Butler, Chester, DuBois, Easton, Érié, Harrisburg, Johnstown, Lancaster, Lansdale, Lebanon, Levittown, Lewisburg, McKeesport, Monaca, New Kensington, Philadelphie, Pittsburgh, Pottsville, Reading, Scranton, Sunbury, State College, Wilkes-Barre, Williamsport, York
Drapeau de l'État de Rhode Island Rhode Island Providence, Woonsocket
Drapeau du Tennessee Tennessee Chattanooga, Clarksville, Cleveland, Columbia, Elizabethton, Franklin, Hendersonville, Jackson, Johnson City, Kingsport, Knoxville, Manchester, Maryville, Memphis, Morristown, Murfreesboro, Nashville, Oak Ridge, Sevierville, Tullahoma
Drapeau du Texas Texas Abilene, Alvin, Amarillo, Angleton, Aransas Pass, Athens, Austin, Bastrop, Baytown, Beaumont, Canyon Lake, College Station, Conroe, Corpus Christi, Dallas, El Paso, Fort Worth, Freeport, Galveston, Houston, Killeen, League City, Lake Jackson, Longview, Lubbock, Lufkin, Midland, New Braunfels, Odessa, Pasadena, Port Aransas, Port Arthur, Robstown, Rockport, Round Rock, San Angelo, San Antonio, Temple, Texarkana, Texas City, Tyler, Seguin, Sherman, Victoria, Waco, Wichita Falls
Drapeau de l'Utah Utah Layton, Logan, Moab, Oljato-Monument Valley, Ogden, Parc National de Bryce Canyon, Parc National de Canyonlands, Parc National de Capitol Reef, Parc National des Arches, Parc National de Zion, Provo, Salt Lake City, Springdale, St George
Drapeau du Vermont Vermont Burlington
Drapeau de la Virginie Virginie Blacksburg, Chesapeake, Danville, Gate City, Harrisonburg, Hopewell, Lynchburg, Norfolk, Petersburg, Reston, Richmond, Roanoke, Staunton, Suffolk, Virginia Beach, Waynesboro, Winchester
Drapeau de la Virginie-Occidentale Virginie-Occidentale Beckley, Bluefield, Charleston, Huntington, Morgantown, Parkersburg, Princeton
Drapeau de l'État de Washington Washington Arlington, Bellingham, Bremerton, Everett, Issaquah, Kennewick, Longview, Monroe, Mont St Helens, Moses Lake, Mount Vernon, Oak Harbor, Olympia, Richland, Seattle, Sedro-Wooley, Spokane, Spokane Valley, Tacoma, Vancouver, Wenatchee, Yakima
Drapeau du Wisconsin Wisconsin Appleton, Beaver Dam, Eau Claire, Fond du Lac, Green Bay, Hudson, Janesville, Kenosha, La Crosse, Madison, Manitowoc, Milwaukee, Oshkosh, Racine, Sheboygan, Superior, Watertown, Waukesha
Drapeau du Wyoming Wyoming Casper, Cheyenne, Devils Tower, Parc National de Yellowstone

La version du logiciel Google Earth 7 au minimum est requise pour visualiser cette modélisation.

Simulateur de vol[modifier | modifier le code]

Dans la version 4.2 de Google Earth, un simulateur de vol est inclus. La combinaison de touche (Ctrl + Alt. + A) active cette fonctionnalité. Voir la description sur le site officiel et cet article expliquant comment utiliser cette fonctionnalité

Navigateur web interne[modifier | modifier le code]

Dans la version 5.2 de Google Earth, un navigateur web est inclus. Ne pas cocher "Afficher les résultats Web dans un navigateur externe" active cette fonctionnalité. Voir plus de détails sur le site officiel.

Polémiques[modifier | modifier le code]

Il existe de nombreuses polémiques vis-à-vis de ce logiciel, quant à la possibilité de visualiser des images de zones sensibles : installations militaires, nucléaires[7].

De plus, des cambrioleurs ont utilisé ce logiciel pour dévaliser des maisons dans un quartier chic de la banlieue de Moscou[8].

Découvertes liées à Google Earth[modifier | modifier le code]

  • En décembre 2008, des scientifiques des Jardins botaniques royaux de Kew annoncent la découverte d'un « monde perdu » abritant plusieurs nouvelles espèces animales grâce à Google Earth[9].
  • Le , plusieurs paléontologues de l'université de Wits découvrent deux squelettes partiels d'hominidés, conservés depuis environ 1,78 à 1,95 million d'années grâce au logiciel de Google[10].

Apparitions[modifier | modifier le code]

Dans les œuvres de fiction[modifier | modifier le code]

  • Dans Hyper Tension, un film américain de 2006, des images animées tirées du logiciel Google Earth apparaissent régulièrement à l'écran pour situer l'action.
  • Dans l'épisode 17 de la saison 18 des Simpson[11], Marge Simpson utilise le logiciel Google Earth.
  • Dans Lion, le personnage principale arrive à localiser son village d'enfance grâce à Google Earth.

Utilisation dans les médias[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Logiciels similaires[modifier | modifier le code]

D'autres logiciels ou services permettent de naviguer sur des globes virtuels :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Critiques et comparaison[modifier | modifier le code]