Bilibili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

bilibili
Importez le logo de ce site Web
Importez le logo de ce site Web

Adresse bilibili.com
Slogan 哔哩哔哩 - ( ゜- ゜)つロ 干杯~
« bilibili - ( ゜- ゜)つロ À votre santé »
Commercial Oui
Publicité Oui
Type de site Hébergement de vidéos
Langue Chinois simplifié
Inscription Gratuite
Nombre d'inscrits 560 000 (Octobre 2012)
Propriétaire Shanghai Hode Information Technology Co., Ltd.
Créé par Xu Yi (⑨bishi)
Lancement (8 ans)
Revenus Par frais de publicité
Classement Alexa Monde en augmentation 210 ()
Drapeau de Chine en augmentation 31 ()
État actuel En activité

Bilibili Inc.
哔哩哔哩股份有限公司
illustration de Bilibili
Hall d'entrée de la Shanghai Hode Information Technology Co., Ltd.

Création [1]
Fondateurs Xu Yi
Personnages clés Xu Yi (directeur)
Li Ni (vice-président et directeur de l'exploitation)
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargne
Action NASDAQ : BILI
Siège social Yangpu, Shanghai
Drapeau de Chine Chine
Direction Chen Rui (PDG)
Actionnaires Entités affiliées à Chen Rui 18.3%
Kami Sama Ltd. (Xu Yi) 11.1%
CMC Bullet Holdings Ltd. and CMC Beacon Holdings Ltd. 10.8%
Loyal Valley Capital 7.7%
IDG-Accel China Funds 6.5%
Legend Capital 5.0%
Entités de Tencent 4.4%
JP Gan 4.1%
Activité Internet (Médias et divertissement), édition de jeux vidéo
Produits Hébergement de vidéos en ligne, Jeux vidéo
Filiales Bilibili HK Ltd.
Hode HK Ltd.
bilibili Japan
Effectif 1 903 ()
Site web ir.bilibili.com

Chiffre d’affaires en augmentation 379,4 millions de dollars (2017)[2]

Bilibili (chinois simplifié : 哔哩哔哩 ; pinyin : bīlībīlī, également stylisé en bilibili et surnommé B站, B Zhàn, « Site B ») est un site de partage de vidéos sur le thème des fandom d’anime, de manga et de jeux vidéo basé en Chine (appelé ACG (zh)), où les utilisateurs peuvent soumettre, visionner et ajouter des commentaires qui s'affichent sur les vidéos. bilibili utilise un lecteur Adobe Flash ou HTML5, qui peut être basculé manuellement, pour lire des vidéos proposées par des utilisateurs hébergés par le site lui-même ou des sources tierces, tout en disposant d'un système de sous-titrage superposé en temps réel pour une expérience de lecture interactive.

Avec le nombre croissant de visiteurs sur bilibili, il a été décidé d'étendre ses fonctionnalités. Mis à part les thèmes prédominants, bilibili propose désormais des vidéos de différents domaines, y compris la musique, la danse, la science et la technologie, le divertissement, le cinéma, le théâtre, la mode, la vie quotidienne et même les films publicitaires. bilibili fournit également un service de diffusion en direct où le public peut interagir avec les streamers.

Outre les vidéos, bilibili offre également un service de jeux vidéo, principalement des jeux mobiles dans le thème de l'ACG tels que la version chinoise de Fate/Grand Order.

Inspiré par les sites similaires de partage de vidéos Nico Nico Dōga et AcFun, le fondateur de bilibili, Xu Yi (chinois simplifié : 徐逸 ; pinyin : Xú Yì, connu sous le pseudonyme « ⑨bishi »), a créé un prototype du site web nommé Mikufans.cn après l'obtention de son diplôme d'études supérieures en trois jours. Relançant le site le sous le nom de bilibili[3], il fonde en 2011 une start-up, Hangzhou Huandian Technology[4], pour gérer le développement et l'exploitation de bilibili.

Histoire[modifier | modifier le code]

Xu Yi était un utilisateur d'AcFun en 2009. Il était insatisfait à cause de l'instabilité du service et a décidé de créer une alternative par plaisir. Il a passé trois jours à créer un prototype de site Web nommé Mikufans.cn en tant que communauté fandom de Hatsune Miku[3]. Comme le site s'est développé, Xu Yi a remodelé le site pour se spécialiser dans le partage de vidéos et l'a relancé le avec le nom bilibili (bilibili.us), qui est le surnom du personnage de Mikoto Misaka de la série A Certain Magical Index pour son pouvoir électrique et son caractère[5]. bilibili nomme également plusieurs de ses fonctionnalités en référence à cette série, telles que l'action de donner une « pièce » à un utilisateur en tant que contribution, ce qui est une référence à Mikoto Misaka et son action de prédilection à utiliser des pièces pour réaliser ses tirs électriques. En plus de cela, le site célèbre l'anniversaire de Mikoto Misaka sur sa page d'accueil tous les 2 mai.

En 2011, le nom de domaine de bilibili (bilibili.us) a été révoqué en raison de l'application des restrictions .us par le Bureau d'enregistrement. En conséquence, bilibili est passé à bilibili.tv le . Par la suite, fin 2011, Xu Yi a fondé la start-up Hangzhou Huandian Technology (幻电, huàndiàn, « électricité magique ») basée à Hangzhou dans la province du Zhejiang pour une meilleure expansion et exploitation de bilibili.

En , bilibili a conclu un accord avec Niconico pour la webdiffusion des derniers épisodes de l’anime Fate/Zero diffusé depuis le [6]. Cependant, ce programme a été censuré et a reçu l'ordre de s'arrêter après trois épisodes, pour avoir été signalé comme une opération non autorisée de services de diffusion audio-vidéo sur Internet. Sa société d'exploitation, Hangzhou Huandian Technology, a été sanctionnée administrativement et condamnée à une amende de 10 000 yuans par le gouvernement local[7].

En , bilibili a commencé à afficher des logos sur sa page d'accueil pour indiquer son affiliation avec l'entreprise publique Shanghai Media Group et partager l'utilisation de diverses licences de fournisseurs de contenu dans l'espoir d'éviter un risque juridique futur. Pendant ce temps, les visiteurs anonymes de bilibili.tv ont été redirigés vers un sous-domaine de la filiale Broad Band de Shanghai Media Group (bilibili.smgbb.cn).

Le chiffre d'affaires de bilibili, qui s'élève à 379,4 millions de dollars en 2017, est réparti en quatre domaines: les jeux mobiles, qui ont rapporté 316,34 millions de dollars soit 83,4% du CA; les diffusions en direct et les services à valeur ajoutée (frais d'adhésion, ventes de contenus vidéo et articles virtuels), totalisant 27,11 millions de dollars (7,1%); les recettes publicitaires avec 24,46 millions de dollars (6,5%); et le reste (ventes par correspondance et événements hors ligne), représentant 114,6 millions de dollars (3,0%)[2].

Rapporté par Bloomberg Technology en , la plateforme prévoyait une introduction en bourse aux États-Unis en 2018[8]. C'est à partir du qu'elle est côtée au NASDAQ; par ailleurs, sa capitalisation boursière au moment de son entrée en bourse était de 3,13 milliards de dollars[9].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Hormis l'hébergement de contenu vidéo, la fonction principale de bilibili est un système de sous-titrage de commentaires en temps réel qui affiche les commentaires des utilisateurs sous forme de flux de sous-titres superposés sur l'écran de lecture vidéo, ressemblant visuellement à un jeu vidéo de tir danmaku. Ces sous-titres sont appelés « danmaku »[10],[11] (弹幕, dànmù, « Tir de barrage »). Ils sont diffusés simultanément à tous les spectateurs en temps réel, créant ainsi une expérience de conversation dans laquelle les utilisateurs ont envie de regarder et de jouer avec les autres. Ce système offre aux utilisateurs divers contrôles de sous-titres, y compris le style, le format et le mouvement. Les utilisateurs aiment également créer des sous-titres traduits et des soramimi, ou des effets spéciaux avec des sous-titres soigneusement formés[5]. Le site propose également une fonctionnalité appelée « sous-titres avancés », dans laquelle les utilisateurs peuvent utiliser l'API basée sur ECMAScript pour contrôler la lecture vidéo, changer dynamiquement les sous-titres danmu et dessiner des formes sur l'écran[12],[13]. Cette fonctionnalité est uniquement disponible avec la permission de l'auteur de la vidéo.

Les danmaku sont faciles à poster. L'utilisateur a juste besoin d'écrire ses pensées dans la barre d'écriture sous la vidéo, et ces commentaires apparaîtront sur la vidéo, se déplaçant généralement de droite à gauche. Si les spectateurs ne veulent pas être distraits par des danmaku, ils peuvent les désactiver facilement à tout moment. Il y a trois types de danmaku proposés sur bilibili, des commentaires glissants, des commentaires du haut et des commentaires du bas. Pour les visiteurs non enregistrés, ils peuvent poster des commentaires de petite ou moyenne taille. Chaque commentaire est limité à 20 caractères et les visiteurs ne peuvent pas écrire sur la page de commentaires habituelle, située sous la vidéo. Les utilisateurs enregistrés, eux, sont libres d'écrire des commentaires de petite à grande taille, limités à 220 caractères. Ils peuvent aussi changer la couleur des danmaku et rédiger sur la véritable page de commentaires de la vidéo. Les utilisateurs de danmaku « professionnels », enfin, peuvent choisir des commentaires « très petits » et « très grands ». Ils peuvent également choisir de déplacer le commentaire de gauche à droite, alors qu'en temps normal celui-ci va de droite à gauche. L'expéditeur de la vidéo a le droit d'effacer ou de sauvegarder tous les commentaires.

Certaines personnes trouvent cela gênant de regarder une vidéo avec des commentaires sur tout l'écran car il y en a tellement qu'elles ne peuvent même plus regarder la vidéo. Sur quelques vidéos populaires comme Sherlock, on peut y retrouver plus de 8 000 commentaires[14]. Mais les gens affirment également que le danmaku permet aux utilisateurs de partager leurs opinions et d'y amener facilement des discussions, ce qui crée un environnement de discussion unique qui donne l'impression au téléspectateur de regarder la vidéo avec le monde entier. Les danmaku sont devenus une culture et une langue spécifiques à Bilibili. L'un des plus souvent vus est le « préavis d'alerte d'énergie forte » (chinois simplifié : 高能預警 ; pinyin : Gāonéng yùjǐng), qui est une sorte de spoiler, pour annoncer au public l'apogée à venir ou quelque chose d'excitant voire des scènes terribles[15].

bilibili expérimente la technologie de lecture vidéo HTML5[16] et a lancé des applications mobiles pour smartphones pour la lecture sur iOS, Android et Windows Phone[17].

bilibili dispose également d'une API, permettant aux développeurs tiers d'accéder au contenu du site Web, y compris aux listes de vidéos, aux commentaires, aux sous-titres « danmaku », aux sujets spéciaux et aux programmes diffusés. Le service API est ouvert à l'inscription. Il est limité et nécessite des clés de développeur pour l'authentification[18].

Gestion[modifier | modifier le code]

La société d'exploitation de bilibili se compose d'une équipe de neuf membres tous versés dans la langue et la culture japonaise. Deux sont des développeurs web, y compris Xu Yi lui-même, et les autres sont des éditeurs et des modérateurs de sites Web. Le service de bilibili est entièrement gratuit. Son revenu principal vient de la publicité en ligne et du marketing associé[3].

Adhésion[modifier | modifier le code]

bilibili n'est pas ouvert pour une inscription d'une minute comme d'autres sites, mais ne nécessite généralement pas de paiement. La plupart des contenus sur bilibili sont gratuits pour les visionnages anonymes, alors que certains sont réservés aux membres pour éviter la censure. L'adhésion est requise pour soumettre des vidéos ou des commentaires. bilibili limite la disponibilité des membres pour équilibrer la qualité de sa base d'utilisateurs et sa capacité de modération. La possibilité de s'inscrire est disponible de temps en temps. Depuis , le site est ouvert aux inscriptions avec un nombre limité de codes d'invitation envoyés par les utilisateurs existants. Après l'inscription, les utilisateurs doivent compléter un examen de 100 questions pour devenir membres premium, avec des questions qui couvrent principalement les domaines de l'ACG (zh). Le niveau de difficulté est si élevé que les utilisateurs l'appellent « le bac d'Otaku chinois ». Après le , bilibili a réduit la difficulté à 50 questions, 20 dont le thème est le mode de commentaire approprié et 30 sur les domaines de choix. Après le , bilibili a relancé son examen de 100 questions[19].

Communauté[modifier | modifier le code]

bilibili a ses propres mascottes officielles élues par la communauté, les Bili-tans, nommées « 22 » et « 33 »[20].

bilibili a également établi des communautés affiliées: Corari (chinois simplifié : 协作乡 ; pinyin : Xiézuò xiāng ; littéralement : « Ville natale de Collaboration », actuellement hors ligne), une communauté de fondation de projet collaboratif; DrawYoo, une communauté de dessin créatif; The Ninth Channel, un forum de soutien pour bilibili.

En 2015, bilibili compte plus de 50 millions d'utilisateurs dont 75% ont moins de 24 ans[21].

Stratégies de développement[modifier | modifier le code]

Stratégies hors ligne[modifier | modifier le code]

Sponsoring[modifier | modifier le code]

En , bilibili annonce son sponsoring du club chinois de basket-ball Shanghai Sharks, qui est dirigé par Yao Ming. bilibili a choisi ce club comme sujet de sponsoring car ils sont tous les deux originaires de Shanghai ce qui en fait une coopération raisonnable[22]. C'était la première fois que bilibili s'impliquait dans l'industrie du sport en apportant la culture ACG combinée au basket-ball, tentant ainsi d'attirer l'attention de la jeune génération vers le sport et de donner une toute nouvelle image à l'industrie du basketball. Par ailleurs, suite à cet investissement, le club a été rebaptisé Shanghai bilibili Sharks[23],[24].

Stratégies en ligne[modifier | modifier le code]

E-sport[modifier | modifier le code]

En , bilibili a fait l'acquisition d'une équipe de sport électronique, initialement appelée IM pour League of Legends, mais qui a été rebaptisée bilibili Gaming (BLG). BLG est une toute nouvelle équipe à jouer dans la Tencent League of Legends Pro League (LPL) (en) en Chine depuis la huitième saison de compétition sportive du championnat du monde de League of Legends (LOLWC)[25].

Le , Activision Blizzard annonce que bilibili achète une place en Overwatch League pour représenter la ville de Hangzhou. La nouvelle équipe Hangzhou Spark (en) est annoncée le et participera à la deuxième saison de la ligue en [26]. Le logo, une main en signe de pistolet chargée d'électricité, rappelle l'attaque emblématique de Mikoto Misaka.

Achats de droits de diffusion[modifier | modifier le code]

En janvier 2018, bilibili a acheté les droits de diffusion et les droits sur demande pour la saison de compétition de printemps du LPL, de la LOLWC et League of Legends Rift Rivals (en) de la huitième saison. À cela, bilibili a entrepris d'établir une diffusion globale des « événements sportifs d'équipe hors-ligne » dans l'industrie du sport[27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(zh)/(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Bilibili » (voir la liste des auteurs), en chinois « bilibili » (voir la liste des auteurs) et en japonais « bilibili » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Management », sur Site officiel (consulté le 13 juin 2018)
  2. a et b (en) « SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION WASHINGTON, D.C. 20549 : Bilibili Inc. », (consulté le 14 juin 2018)
  3. a b et c (zh-Hans) 娄晓晶, « 哔哩哔哩吐槽动漫 » (version du 3 mai 2012 sur l'Internet Archive)
  4. (zh-Hans) Centre de nouvelles de l'Administration provinciale du Zhejiang pour l'industrie et le commerce, « 杭州幻电科技有限公司开业公告 » (version du 13 avril 2013 sur l'Internet Archive)
  5. a et b (zh-Hans) 土八哥, « 让字幕飞——互联网"弹幕"视频全方位解析 », Popular Software, Beijing, China Society for Scientific and Technical Information, no 375,‎ , p. 19–27 (ISSN 1007-0060, OCLC 308996806)
  6. (zh-Hant) « Fate/Zero第2季週六晚間繁中字幕同步播出! », sur Niconico Taiwan,‎ (consulté le 30 octobre 2017) : « 另外,本次為了造福中國地區的粉絲,也確定在中國動畫網站『嗶哩嗶哩動畫』進行《Fate/Zero》第2季簡體中文字幕網路同步播出! »
  7. (zh-Hans) Bureau municipal de la culture, de la radio, de la télévision, du cinéma, de la presse et de la publication de Hangzhou, « 行政处罚结果公示 » (version du 31 août 2012 sur l'Internet Archive)
  8. (en) Karen Ressler, « Bloomberg: China's Bilibili Anime Streaming Platform Aims for IPO in U.S. : IPO could raise US$200 million, according to report », sur Anime News Network, (consulté le 14 juin 2018)
  9. (ja) « 時価総額は約3344億円:中国「ビリビリ動画」NASDAQ上場:ASCII.JP », sur ASCII Media Works,‎ (consulté le 14 juin 2018)
  10. (en) Zechen Wu et Eisuke Ito (2014) « Correlation analysis between user's emotional comments and popularity measures. » dans Advanced Applied Informatics (IIAIAAI) 2014 IIAI 3rd International Conference: 280–283 p., IEEE. Consulté le 13 juin 2018. 
  11. (en) Yue Chen, Qin Gao et Pei-Luen (2015) « Understanding gratifications of watching danmaku videos–videos with overlaid comments. » dans International Conference on Cross-Cultural Design CCD 2015: Cross-Cultural Design Methods, Practice and Impact: 153–163 p., Springer, ResearchGate (DOI:10.1007/978-3-319-20907-4_14). Consulté le 13 juin 2018. 
  12. (zh-Hans) bilibili, « Script », (consulté le 14 juin 2018)
  13. (zh-Hans) « 弹幕发送 », sur bilibili (consulté le 14 juin 2018)
  14. (en) Claire LIN, « BiliBili — one of the most interesting websites in China and the problem that they are facing », sur Medium, (consulté le 30 octobre 2017)
  15. (en) Ying GUO, « "BULLET COMMENTS": THE CONSTRUCTION OF ONLINE CARNIVAL IN CHINA », sur Asia Pacific Memo, (consulté le 30 octobre 2017)
  16. (zh-Hans) Bilibilichiyue, « Changelog on 2012-06-08 », sur Bilibili Wiki, (consulté le 30 octobre 2017)
  17. (zh-Hans) « 哔哩哔哩动画 », sur Site officiel (consulté le 30 octobre 2017)
  18. (zh-Hans) « API », sur Bilibili (consulté le 30 octobre 2017)
  19. (zh-Hans) « 小黑屋 », sur Site officiel (consulté le 30 octobre 2017)
  20. (zh-Hans) « 【BILI娘投票结束】投票结果发表 »,‎ (consulté le 30 octobre 2017)
  21. (zh-Hans) « 传Bilibili联合SMG成立哔哩哔哩影业_科技_腾讯网 », sur tech.qq.com (consulté le 30 octobre 2017)
  22. « 【bilibili】 冠名上海男篮_新闻中心_比特网 », sur news.chinabyte.com
  23. (zh-Hans) Shanghai Guan Wei, « 上海男篮携手新冠名商正式更名为上海哔哩哔哩队_网易体育 », sur sports.163.com,‎ (consulté le 13 juin 2018)
  24. (zh-Hans) Shanghai Guan Wei, « 上海男篮携手新冠名商正式更名为上海哔哩哔哩队_网易体育 », sur http://news.chinabyte.com,‎ (consulté le 13 juin 2018)
  25. (zh-Hans) « B站收购电竞战队成立BLG 征战英雄联盟S8赛季 », sur tech.ifeng.com,‎ (consulté le 13 juin 2018)
  26. (en) Jacob Wolf, « Sources: Overwatch League to add D.C. and Hangzhou, China, teams », sur ESPN.com, (consulté le 27 novembre 2018)
  27. (zh-Hans) « B站获《英雄联盟》春季赛转播权 自家战队正式亮相LPL », sur tech.ifeng.com,‎ (consulté le 13 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]