Larry Page

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Page.
Larry Page
Larry Page in the European Parliament, 17.06.2009.jpg
Larry Page au Parlement européen le .
Fonctions
Président-directeur général (en)
Alphabet Inc.
depuis
Président-directeur général (en)
Google
-
Président-directeur général (en)
Google
-
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Lawrence « Larry » Page
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Conjoint
Lucinda Southworth
Autres informations
A travaillé pour
Propriétaire de
Membre de
Influencé par
Distinctions
signature de Larry Page
signature

Lawrence Edward Page dit Larry Page, né le à East Lansing dans le Michigan, est un informaticien américain, cofondateur du site internet et moteur de recherche Google avec Sergey Brin.

Il est actuellement directeur général de l'entreprise Alphabet Inc., dont Google est une filiale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Larry Page est né dans une famille juive à East Lansing, aux Michigan, aux États-Unis, le 26 mars 1973. Il est le fils de deux professeurs d’université : Gloria Page, professeure de programmation à l’Université du Michigan, et Carl V. Page, professeur d’informatique et d’intelligence artificielle à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et à l’Université du Michigan. Carl Page est notamment un pionnier et une référence dans le domaine de l’intelligence artificielle, mais il est malheureusement décédé prématurément en 1996.

En tant que fils de professionnels de l’informatique, la fascination de Page pour l’informatique a commencé très tôt. Enfant, il a manifesté un vif intérêt pour la technologie, les entreprises et l’innovation. La passion de Page pour l’informatique et la technologie a notamment commencé à l’âge de six ans, et son idole était alors Nikola Tesla. Par ailleurs, Larry Page a rêvé de créer sa propre entreprise dès l’âge de 12 ans. Il était également le premier enfant de son école à faire un travail sous traitement de texte.

Page a obtenu un diplôme en génie informatique de l’Université du Michigan en 1995. Après cela, Page a décidé de se concentrer sur l’ingénierie informatique, et s’est alors inscrit à l’Université Stanford pour leur programme de doctorat. Dans sa thèse doctorale, Page souhaitait explorer les propriétés mathématiques du World Wide Web. Le développement de cette thèse s’est notamment fait sous la supervision de Terry Winograd, un éminent spécialiste dans le domaine de l’intelligence artificielle.[2]

Page est l'inventeur du procédé PageRank de classement des pages Web en fonction de leur popularité[3].

En 2002, le Forum économique mondial lui décerne le titre de « leader international de l'économie du futur » et, en 2004, il reçoit le prix Marconi.

Le , Eric Schmidt, directeur général (CEO, en anglais) de Google depuis 2001, annonce sur le blogue officiel de Google que Larry Page deviendra son successeur au poste de directeur général à compter du 4 avril 2011[4].

Larry Page est engagé dans le mouvement transhumaniste[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a eu une relation avec Marissa Mayer[6].

Page s'est marié, le , avec Lucinda Southworth, une chercheuse en biologie médicale[7].

Le , il révèle souffrir d'une paralysie partielle des cordes vocales et avoir perdu de ce fait une partie de sa capacité vocale[8].

Fortune[modifier | modifier le code]

En mars 2005, le magazine Forbes classe Larry Page et Sergey Brin à la 55e place de son classement des plus grandes fortunes de la planète avec 7,2 milliards de dollars chacun.

En décembre 2005, le Financial Times désigne Brin et Page « hommes de l'année »[9].

En 2006, Forbes situe Larry Page à la 27e place de son classement des plus grandes fortunes de la planète avec 12,8 milliards de dollars. Son associé Sergey Brin est quant à lui 26e avec 12,9 milliards de dollars[10].

En 2007, Forbes classe Larry Page à la 5e place de son classement des plus grandes fortunes des États-Unis avec 18,5 milliards de dollars. Il est ex aequo avec son associé Sergey Brin[11].

En septembre 2013, Forbes le classe à la 20e place de son classement des plus grandes fortunes de la planète avec 24,9 milliards de dollars[12].

En 2014, la fortune de Page s'élève à plus 32 milliards de dollars. C'est la 17e personne la plus riche du monde[13].

En 2016, selon Forbes, sa fortune est estimé à 36,4 milliards de dollars, ce qui le place donc au 12e rang sur la liste des milliardaires du monde du magazine[14].

En 2018, sa fortune s'élève à 54 milliards de dollars selon Forbes[15].

En 2019, sa fortune s'élève à 50.8 milliards de dollars selon Forbes[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Larry Page », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017)
  2. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. https://dailygeekshow.com/larry-page-google/, sur dailygeekshow.com (consulté le 5 juin 2019)
  3. TIC Mag, « Le Top 10 des milliardaires high tech les plus riches du monde en 2016 - TIC Mag », TIC Mag,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017)
  4. Googleblog.
  5. « Transhumanisme: qui sont les néoprophètes? », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 octobre 2017)
  6. Eugène Kim, « The rise and fall of Marissa Mayer, the once-beloved CEO of Yahoo », businessinsider.com, 15 janvier 2016.
  7. « Un mariage super Net », Les Échos 10 décembre 2007.
  8. « Larry Page révèle être paralysé d'une corde vocale, mais reste à la tête de Google », 01net, .
  9. (en-GB) « Google’s founders named Men of the Year », sur Financial Times, (consulté le 25 octobre 2018)
  10. Site officiel du magazine Forbes ; voir aussi la liste des milliardaires du monde.
  11. Site officiel du magazine Forbes.
  12. « Larry Page - Forbes », sur [[Forbes (magazine)|]] (consulté le 17 février 2014).
  13. (en) « Bloomberg Billionaires : Today’s ranking of the world’s richest people », sur Bloomberg Billionaires (consulté le 11 octobre 2015).
  14. (en) Site officiel du magazine Forbes.
  15. (en) « Larry Page », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018)
  16. Forbes France, « Classement Forbes 2019 : Top 20 Des Milliardaires Mondiaux », sur Forbes France, (consulté le 5 juin 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]