Chromecast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chromecast
Chromecast logo.png
Image dans Infobox.
Caractéristiques
Développeur
Fabricant
Type
Passerelle multimédia, Streaming sans fil
Génération
3
Date de sortie
2013
Unités vendues
environ 55 000 000 (2017)
Système d'exploitation
Connectivité
Services
Diffuseur de flux multimédias
Prédécesseur
Produits connexes
Site web
Chromecast de 1re génération
Chromecast de 2e génération

Le Chromecast est un appareil lecteur de flux multimédias (passerelle multimédia) en temps réel développé et commercialisé par Google. L'appareil se branche sur le port HDMI d'un téléviseur et communique, par connexion Wi-Fi, avec un autre appareil connecté à Internet (ordinateur, smartphone, tablette…), afin d'afficher sur le téléviseur le contenu multimédia reçu depuis une application compatible avec la technologie Google Cast, depuis le navigateur Google Chrome présent sur un ordinateur, ou depuis certains appareils Android. Commercialisé initialement aux États-Unis le 24 juillet 2013, le Chromecast est disponible en France et au Canada depuis le 19 mars 2014. Il est aussi disponible en Belgique.

La seconde génération de la clé HDMI, appelée Chromecast 2, est sortie le 29 septembre 2015 avec un nouveau design (rond). L'appareil apporte plusieurs améliorations : un Wi-Fi plus performant, un processeur plus économe en énergie (remplacement du ARM Cortex-A9 par un ARM Cortex-A7) et moins de mémoire flash (réduction de 2 Go à 256 Mo). Spotify, qui intégrait le bouton propriétaire Spotify Connect a accepté d’être intégré à Chromecast[1].

Par ailleurs, à la même date, Google a sorti un Chromecast audio qui est un appareil lecteur de flux audio en temps réel. L'appareil se branche sur des enceintes (ou chaîne Hi-Fi...) via un câble jack 3.5 analogique ou mini-TOSLink numérique afin de diffuser la musique depuis un smartphone, tablette ou ordinateur portable.

Le 4 octobre 2016 Google a dévoilé la troisième génération de son Chromecast, baptisée Chromecast Ultra. Il prend en charge la définition Ultra HD de 3 840×2 160 px, le HDR (High Dynamic Range) grâce à la compatibilité HDR10, qui permet d’améliorer la qualité de l’image en augmentant le niveau de détail dans les zones sombres et les zones lumineuses (l’image est plus précise, plus lumineuse, avec des couleurs plus détaillées), le Dolby Vision, le Wi-Fi 802.11ac. Ce nouveau produit coûte, au départ, le double de la version 2.

Par ailleurs, Chromecast était aussi à l'origine le nom d'une application permettant de relier les appareils connectés à la clef HDMI. Elle a changé de nom par deux fois, d'abord « Google Cast » en mars 2016 et ensuite Google Home depuis novembre 2016.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le Chromecast se branche sur le port HDMI d'un téléviseur, il s'alimente en électricité par le port Micro-USB situé à l'arrière de l'appareil qui se branche à un port USB du téléviseur ou à une source d'électricité externe. Les informations diffèrent sur le fait que le Chromecast pourrait également être alimenté via la prise HDMI 1.4+ connecté à un port MHL[2],[3]. Le décodage se fait matériellement pour plusieurs codecs vidéo dont le H264 et le VP8, par la puce ARMADA 1500-mini[4].

L'appareil se connecte à un réseau domestique par le Wi-Fi pour recevoir du son et de l'image diffusés par un autre appareil compatible du réseau. Il peut s'agir de vidéos reçues depuis une application compatible avec la technologie Google Cast, comme YouTube ou Netflix, mais aussi d'images qui permettent de dupliquer l'écran de son téléphone Android ou des pages affichées dans Chrome. Le Chromecast peut aussi se connecter directement à internet pour lire du contenu. Il utilise une technologie de diffusion vidéo propriétaire.

Pour dupliquer sur une télévision des pages web affichées sur un ordinateur via le Chromecast, Google oblige les utilisateurs à posséder Google Chrome.

D'après Google, le Chromecast utiliserait une version modifiée de Chrome OS[5], cependant, des hackers ont affirmé que le Chromecast serait doté d'une version modifiée d'Android[6]. Comme sur les appareils équipés de Chrome OS, les mises à jour du Chromecast sont automatiques et ne nécessitent pas de notification à l'utilisateur.

Il est important d'utiliser un réseau privé et ne pas utiliser un réseau public.

Comment diffuser un contenu avec le navigateur Chrome[modifier | modifier le code]

Chromecast de 3e génération

Dans les premiers mois de la commercialisation du Chromecast, il était nécessaire d'ajouter à Chrome l'extension "cast". Cela est maintenant obsolète, une mise à jour du navigateur a intégré la fonctionnalité au Menu de Chrome. Diffuser un contenu est simple : il suffit de cliquer sur le menu "hamburger" qui se trouve en haut à droite, puis cliquer sur "Caster" ou sur l’icône Cast : une fenêtre apparaît en haut du navigateur ; elle permet de choisir son ChromeCast.

  • Si le site à diffuser est compatible avec un outil de diffusion vidéo ou audio (YouTube, DailyMotion, Netflix…) il possède une icône "Google cast" qui lancera l’application directement sur la télévision.
  • Pour les autres sites n'ayant pas l'icône "GoogleCast", il faut cliquer sur le "menu hamburger" et choisir la fonctionnalité Cast pour retransmettre soit le contenu de l’onglet de Chrome, soit tout le bureau sur le téléviseur. Ainsi tout peut être diffusé à partir du navigateur Chrome (pages web, vidéos, photos, etc.).

Comment lire les fichiers locaux d'un ordinateur (musique, vidéos, photos) ?

Pour lire n'importe quel fichier de sa médiathèque, l’utilisateur doit faire un glisser-déposer du fichier de l'ordinateur (Windows, Mac ou Linux) dans la barre d'adresse (ou fenêtre) du navigateur web Google Chrome, sur lequel l'extension Google Cast est installée. Le fichier choisi se lancera à partir de Chrome et l’utilisateur n'aura plus qu'à sélectionner l'option « Cast this tab to... » de l'extension Google Cast pour qu'il soit joué sur sa télévision. Cette méthode fonctionne également avec les fichiers de réseau de partage de l’utilisateur, qui peuvent être sélectionnés à partir de son ordinateur.

Home cinéma (vidéoprojecteur)[modifier | modifier le code]

Le Chromecast est dédié aux TV, ce qui implique qu'il n'est pas compatible avec un vidéoprojecteur. En effet, il ne permet pas de dissocier les flux vidéo (vidéoprojecteur) et audio (installation hifi).

Kit de développement[modifier | modifier le code]

Google a publié un kit de développement pour le Chromecast afin de permettre aux développeurs de rendre leurs applications compatibles avec le Chromecast. Les développeurs doivent créer une application Émettrice pour iOS, Google Chrome ou Android afin d'envoyer du contenu multimédia à un Chromecast ainsi qu'une page Réceptrice pour afficher le contenu envoyé par l'application sur le téléviseur par le biais du Chromecast[7].

Lancement aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Le Chromecast a été disponible à la commande en ligne le 24 juillet 2013 pour les consommateurs américains. Pour encourager les utilisateurs à acheter l'appareil, Google offrait initialement trois mois d'abonnement Netflix lors de l'achat d'un Chromecast. Mais les stocks s'épuisèrent rapidement sur Amazon, Best Buy et Google Play, et Google prit la décision de mettre fin à la promotion au bout d'une journée[8].

La critique du site TechCrunch à l'égard du Chromecast disait "Même avec un bogue ou deux, le Chromecast vaut largement un prix de 35 $", celui-ci reprend le concept de clés chinoises similaires sorties un an plus tôt et vendues 40 $[9]. Le site Gizmodo donna également une critique positive de l'appareil, insistant sur la facilité d'installation et la simplicité du partage de vidéo. Le comparant à ses concurrents, la critique précise que "le Chromecast n'est pas une version Google de l'Apple TV, et n'essaye pas d'en être une… Mais le Chromecast coûte un tiers de ce que ces appareils coûtent et a énormément de potentiel étant donné que son kit de développement n'a que quelques jours"[10]. David Pogue du New York Times faisait l'éloge du prix du Chromecast : "Le rapport qualité prix est déjà bon au vu de ce que fait actuellement l'appareil, et il s'améliorera encore avec l'augmentation du nombre d'applications vidéos compatibles". Pogue a également souligné les limites de la fonctionnalité de duplication d'écran, expliquant que devoir utiliser impérativement son smartphone comme télécommande n'était pas "spécialement ingénieux", mais a finalement conclu en présentant le Chromecast comme "le moyen le plus petit, le moins cher et le plus simple, d'ajouter internet à son téléviseur"[11].

Applications et systèmes d'exploitation compatibles[modifier | modifier le code]

Applications[modifier | modifier le code]

Applications compatibles avec le Chromecast
Nom Chrome Android iOS Windows Phone Fournisseur Type
Aereo (en)[12] en développement  Non Aereo Vidéo
AOL On[13] en développement AOL Inc.
Arte  Oui  Oui  Oui Arte (arte.tv) Vidéo/Live
Audiour[14]  Non  Oui  Non Audiour.com Musique
Auvio  Non  Oui  Oui Radio Télévision Belge Francophone (RTBF.be) Vidéo/Live/Audio
Avia Media Player[15]  Non  Oui  Non Videon Central Inc. Multimedia/local content
Bitcasa (en)[16] prêt[17]  Non Bitcasa, Inc. Cloud
Blip[18] en développement Blip Networks, Inc. Vidéo
B.tv[19],[20]  Non  Oui  Oui  Oui Bouygues Telecom Vidéo/Radio
Canalplay  Oui  Oui  Oui  Non Groupe Canal+ Vidéo
DC Universe  Oui  Oui  Oui WarnerMedia
Dailymotion  Oui  Oui  Oui Orange
Deezer  Oui  Oui  Oui Blogmusik Musique
DS Audio Non Oui Oui Synology Musique
DS Video Non Oui Oui Synology Vidéo
PodBeyond[21]  Non  Oui  Non BEYOND POD Podcasts
Devour[18] en développement Zombiecorp Vidéo
Fandor[22] en développement Fandor
Google Play Movies & TV[23],[24]  Oui  Oui  Non Google
Google Play Music[24],[25]  Oui  Oui  Oui Musique
HBO Go[26],[27]  Oui  Oui  Oui Home Box Office Inc. Vidéo
Hulu Plus[28],[29]  Non  Oui  Oui Hulu
Molotov.tv[30] Oui Oui Oui Molotov.tv
Netflix[31]  Oui  Oui  Oui Netflix, Inc.
Pandora (webradio)[32]  Non  Oui  Oui Pandora Media, Inc. Musique
PlayCast for PlayOn[33] prêt[17] prêt[34] prêt[34] MediaMall Technologies, Inc. Vidéo
Plex[35]  Oui  Oui  Oui Plex
France.tv[36]  Oui  Oui  Oui France Télévision
Pocket Casts[37]  Non prêt[38] prêt[38] Shifty Jelly Podcasts
PostTV[39]  Oui  Oui  Oui The Washington Post Company Vidéo
RealPlayer Cloud[40]  Oui  Oui  Oui RealNetworks
Red Bull TV[35]  Oui  Oui  Oui Red Bull GmbH
RemoteCast[41]  Non  Oui  Non ben lc Remote
Revision3 (en)[42]  Oui  Oui  Oui Revision3 Vidéo
SFR TV  Non  Oui  Oui SFR
Simple.TV[43] en développement Really Simple Software Inc.
Songza[35],[44]  Oui  Oui  Oui Songza Musique
Split Browser[45]  Non prêt[38] prêt[38] Appestry Browser
Tonido Home Cloud[46] en développement CodeLathe LLC Cloud
Twitch[47]  Oui  Oui  Oui Twitch.tv Vidéo
Tubecast[48]  Non  Non  Non  Oui Webrox, SARL Cast
vevo[35]  Oui  Oui  Oui  Non VEVO, LLC Vidéo
Viki[49]  Non  Oui  Oui Viki Inc
Vimeo[50] en développement Vimeo
Web2go (en)[51]  Non  Oui prêt[38] Text2Speech Browser Navigateur
YouTube[52]  Oui  Oui  Oui Google Vidéo
Zattoo[53] en développement Zattoo Europa AG

Comparaison des modèles[modifier | modifier le code]

Génération précédente Génération actuelle
Modèle Chromecast (1ère génération) Chromecast (2ème génération) Chromecast Audio Chromecast Ultra Chromecast (3ème génération)
Date de sortie 24 juillet 2013 29 septembre 2015 29 septembre 2015 6 novembre 2016[54] 10 octobre 2018
Arrêt des ventes 29 septembre 2015 10 octobre 2018 11 janvier 2019
Prix de lancement US$35 US$35 US$35 US$69[54] US$35
SoC Marvell Armada 1500 Mini 88DE3005-A1[55] Marvell Armada 1500 Mini Plus 88DE3006 Marvell Armada 1500 Mini Plus 88DE3006 (1.2 GHz dual-core ARM Cortex-A7)[56] Marvell Armada 1500 Mini Plus (1.2 GHz dual-core ARM Cortex-A53)
Memoire 512 MB RAM DDR3L[55] 512 MB RAM DDR3L[57] 2 GB RAM DDR3L[57] 1 GB RAM DDR3L
Stockage 2 GB[55] 2 GB[57] 2 GB[57]
Écran 1080p @ 30fps ou 720p @ 60fps 1080p @ 30fps ou 720p @ 60fps NC 4K Ultra HD[58], High dynamic range (HDR10, Dolby Vision)[59] 1080p @ 60fps
Audio DAC NC NC AKM AK4430 192 kHz 24-Bit DAC[57],[60] NC
Connectivité HDMI (peut utiliser CEC), Wi-Fi (802.11 b/g/n @ 2.4 GHz), Ethernet (avec alimentation USB optionelle) HDMI (peut utiliser CEC)|Wi-Fi (802.11 b/g/n/ac @ 2.4/5 GHz)[61], Ethernet (avec alimentation USB optionelle) Socket combinant 3.5 mm audio jack et mini-TOSLINK[62], Wi-Fi (802.11 b/g/n/ac @ 2.4/5 GHz)[63], Ethernet (avec alimentation USB optionelle) HDMI (peut utiliser CEC)|Wi-Fi (802.11 b/g/n/ac @ 2.4/5 GHz)[61], Ethernet (avec alimentation USB optionelle)[58] HDMI (peut utiliser CEC)|Wi-Fi (802.11 b/g/n/ac @ 2.4/5 GHz), Ethernet (avec alimentation USB optionelle)
Alimentation Micro-USB
(adaptateur secteur ou USB )
Micro-USB
(adaptateur secteur ou USB)
Micro-USB
(adaptateur secteur ou USB)
Micro-USB
(adaptateur secteur)
Micro-USB
(adaptateur secteur ou USB)
Dimensions
Masse 34 g 39,1 g 30,7 g 47 g[58] 40 g
Numéro de modèle H2G2-42 NC2-6A5 RUX-J42 GA3A00403A14 GA00439

Systèmes d'exploitation[modifier | modifier le code]

Chromecast Audio[modifier | modifier le code]

Chromecast Audio
Google Chromecast wordmark.png
Image dans Infobox.
Caractéristiques
Développeur
Fabricant
Type
Streaming audio
Date de sortie
Fin de production
Connectivité
Cable Jack
Services
Diffuseur de flux audio
Prédécesseur
Site web

Le Chromecast Audio est un appareil lecteur de flux audios en temps réel commercialisé par Google le 29 septembre 2015. L'appareil se branche sur des enceintes (ou chaîne hifi...) via un simple câble jack 3.5 afin de streamer (caster) la musique depuis un smartphone, tablette ou ordinateur portable. Le 15 janvier 2019, Google annonce l'arrêt de production du périphérique[64].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le Chromecast Audio se branche sur un système d'enceintes ayant une entrée auxiliaire/de ligne ou une entrée RCA ou optique ; il nécessite une alimentation via une prise électrique et un accès à un réseau sans fil sécurisé (Wi-Fi 802.11ac, Wi-Fi 2,4 GHz ou 5 GHz). Un smartphone ou une tablette Android ou iOS, ou un ordinateur (Windows, Mac, Chromebook) pilote le Chromecast à partir d'applications dédiées.

Le son est transmis directement depuis la box ou serveur web vers le Chromecast, sans passer par l’appareil mobile qui sert uniquement de télécommande pour contrôler la lecture.

Systèmes d'exploitation compatibles[modifier | modifier le code]

Applications[modifier | modifier le code]

Le fonctionnement à partir d'un smartphone et tablette nécessite de télécharger l’application gratuite Chromecast (iOS ou Android). Cette dernière permet de configurer le Chromecast Audio, opération relativement simple et, surtout, de contrôler la diffusion sur les appareils Chromecast.

Les applications musicales compatibles sont nombreuses, en particulier: Deezer, Spotify, Google Play music, et Qobuz (musique en haute fidélité). Lors de la lecture, une icône Cast apparaît, qu'il faut activer pour démarrer la diffusion sur le Chromecast Audio.

Comme pour le Chromecast TV, il est également possible de caster (diffuser) sans utiliser les applications dédiées, via l'icône "Cast" du navigateur Chrome ou via l'application "Chromecast" en utilisant "Caster l'écran ou l'audio".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 01net, « Google lancerait très bientôt un nouveau Chromecast compatible avec Spotify » (consulté le ).
  2. (en) Casey Johnston, « You get the dongle you pay for in Google’s Chromecast », sur Arstechnica, (consulté le ).
  3. (en) Matthew Moskovciak, « What Chromecast needs to go from good to great », sur CNET, (consulté le ).
  4. https://www.engadget.com/2013/07/31/marvell-flaunts-its-aramada-1500-mini-cpu-powering-chromecast/
  5. Agence EP, « Google Chromecast : une clé HDMI pour relier TV et flux diffusés depuis des terminaux mobiles », (consulté le ).
  6. Émilie Dubois, "Chromecast : pas de Chrome OS au programme, mais de l’Android Light, 4 août 2013, Consulté le 4 août 2013"
  7. (en) Steve Dent, « Google letting developers in on the Chromecast action with Google Cast SDK », sur engadget.com, (consulté le ).
  8. (en) Greg Kumparak, « Google’s Chromecast No Longer Comes With Free Netflix Because Demand Got Too Nuts », (consulté le ).
  9. (en) China Beat Google to Chromecast sur EETimes
  10. (en) Andrew Tarantola, « Google Chromecast Review: A Little Dongle With Big Potential », sur Gizmodo, (consulté le ).
  11. (en) David Pogue, « Chromecast, Simply and Cheaply, Flings Web Video to TVs », sur The New York Times (site internet), (consulté le ).
  12. « Aereo testing Chromecast app », CNET (consulté le ).
  13. « AOL On Videos Coming Soon to a TV Near You via Chromecast », AOL (consulté le ).
  14. « [RELEASE] Audiour for Chromecast (Beta) », Audiour (consulté le ).
  15. Derek Ross, « Exclusive: Avia Chromecast app review, cast personal music, photos, videos from Google+, Facebook, Dropbox, local storage, DLNA servers », Phandroid,‎ (lire en ligne).
  16. « Bitcasa to add support for Chromecast streaming », Android Community (consulté le ).
  17. a et b Adiana Lee, « What's Holding Up New Chromecast Apps? Nothing ... But Google, That Is », ReadWrite, (consulté le ).
  18. a et b « Blip, Hulu, Vevo and Devour are coming to Chromecast », Gigaom (consulté le ).
  19. « L’application B.tv est désormais compatible avec Chromecast », Frandroid (consulté le ).
  20. « B.tv : Bouygues ajoute le support du Chromecast à son app iOS », Numerama (consulté le ).
  21. « Official Site link ».
  22. « Can I Watch Fandor on Chromecast? », Fandor (consulté le ).
  23. « Google Play Movies & TV - Chromecast Help », Google (consulté le ).
  24. a et b Janko Roettgers, « Google Play Movies and Google Play Music websites get native Chromecast support », Gigaom,‎ (lire en ligne).
  25. « Google Play Music - Chromecast Help » [archive du ], Google (consulté le ).
  26. Jacob Kastrenakes, « HBO Go on iOS and Android can now stream to Chromecast », The Verge, Vox Media, (consulté le ).
  27. « HBO GO now works with Chromecast », Google Chrome Blog, Google, .
  28. Karan Nischol, « Cast Away: Hulu Plus on Chromecast », Blog, Hulu (consulté le ).
  29. Shanna Prevé, « Hulu Plus now works with Chromecast », Official Blog, Google, (consulté le ).
  30. (en) « Molotov.tv - L’app pour regarder la télé. Gratuitement », sur www.molotov.tv (consulté le ).
  31. « Netflix app and Netflix.com - Chromecast Help » [archive du ], Google (consulté le ).
  32. « Enjoy One-Touch Streaming of Pandora to your TV with Google Chromecast », Pandora Media, Inc., (consulté le ).
  33. « Introducing PlayCast », MediaMall Technologies.
  34. a et b « PlayOn’s newest feature, PlayCast, Expands PC Browser-To-TV Casting Capabilities to Roku, Xbox360 and Chromecast », MediaMall Technologies.
  35. a b c et d « Now Casting », Chrome, Google.
  36. « francetv pluzz : l’app de France Télévisions est compatible Chromecast ! », Frandroid (consulté le ).
  37. « Pocket Casts will be getting Chromecast support in the future », AndroidCenteral (consulté le ).
  38. a b c d et e « Anoter few apps are ready for supporting ChromeCast now! », Daniel Lohse.
  39. Andrew Pergam, « Washington Post becomes the first news site using Chromecast », The Washington Post,‎ (lire en ligne).
  40. « Chromecast gets Plex, Vevo, RealPlayer, Viki and more with massive app update — Tech News and Analysis », Gigaom.com (consulté le ).
  41. « Play Store link ».
  42. « REVISION3 CHROMECAST INTEGRATION IS HERE! », Revision3 (consulté le ).
  43. « Simple.tv announces apps for Android and Chromecast, DLNA support », GigaOm.
  44. « HBO GO, Revision 3, Washington Post, Songza and more currently being tested for Chromecast », Android Authority (consulté le ).
  45. « Support for Chromecast will be available as soon as Google releases their official software », Appestry (consulté le ).
  46. « Tonido Home Cloud gets Chromecast support, lets you stream from desktop to TV (video) », Engadget (consulté le ).
  47. « Up Next for Chromecast: More Apps — and Maybe Games, Too », TIME (consulté le ).
  48. « Tubecast pour Windows Phone » (consulté le ).
  49. Michelle Laird, « Viki Launches on Google Chromecast », Viki: Official blog, Viki, .
  50. « Vimeo and Redbox Instant are coming to Chromecast. Next up: Plex and HBO Go? », GigaOM (consulté le ).
  51. « -Soon supporting Chromecast! », Volacent.com (consulté le ).
  52. « YouTube app and YouTube.com - Chromecast Help », Google (consulté le ).
  53. « Native Unterstützung für Chromecast - Zattoo Support » [archive du ], Zattoo (consulté le ).
  54. a et b Daniel Bader, « Chromecast Ultra supports 4K streaming for $69, coming in November », sur Android Central, Mobile Nations, (consulté le ).
  55. a b et c (en) « Chromecast Teardown », sur iFixIt (consulté le ).
  56. (en) Ryan Smith, « Google's Chromecast 2 is Powered By Marvell's ARMADA 1500 Mini Plus - Dual-Core Cortex-A7 », sur AnandTech, (consulté le ).
  57. a b c d et e (en) « Chromecast 2015 Teardown », sur iFixIt (consulté le ).
  58. a b et c « Chromecast Ultra - 4K Streaming Device », sur Google Store (consulté le ).
  59. Ryan Smith, « Google Announces Chromecast Ultra: 4K & HDR for Chromecast », sur AnandTech, Purch Group, (consulté le ).
  60. AKM AK4430 documentation, Retrieved May 30, 2016.
  61. a et b « Chromecast specifications - Chromecast Help » [archive du ], Google Support (consulté le ).
  62. Chromecast Help: Chromecast Audio compatible speakers and cables « https://web.archive.org/web/20160308082223/https://support.google.com/chromecast/answer/6280276 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), , Retrieved October 7, 2015.
  63. « Chromecast Audio specifications - Chromecast Help », Google Support.
  64. https://www.lesnumeriques.com/accessoire-audio/google-chromecast-audio-p28829/google-abandonne-adaptateur-chromecast-audio-n82819.html

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]