PlayStation Now

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
PlayStation Now
Description de l'image Playstation-now.png.

Informations
Créateur David Perry, Andrew Gault, Rui Pereira
Développé par Sony Interactive EntertainmentVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version
Environnement PlayStation 5, PlayStation 4, Microsoft Windows
Type Service de diffusion vidéo en continu (d)
Cloud gaming service (d)
Service qui requiert un abonnement (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web Site officiel

PlayStation Now (anciennement Gaikai) est un service de jeu à la demande permettant aux utilisateurs de jouer à des jeux vidéo par l’intermédiaire d’un abonnement. Le service exploite le Cloud gaming et diffuse en continu le contenu au client une fois tous les calculs effectués sur le serveur.

Depuis le , il est possible de télécharger les jeux compatibles[1].

Le service comptabilisait en : 2,2 millions d’abonnés[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Gaikai[modifier | modifier le code]

Gaikai ( 外海 , lit. "open sea", c'est-à-dire un vaste espace extérieur) est fondée en 2008. Gaikai est initialement financé par Intel Capital, Limelight Networks, Rustic Canyon Partners, Benchmark Capital, TriplePoint Capital, NEA et Qualcomm. Gaikai avait été annoncé à la Game Developers Conference 2009 par David Perry[3].

Acquisition par Sony et transformation en PlayStation Now[modifier | modifier le code]

Sony Computer Entertainment annonce le rachat de Gaikai le pour un montant de 380 millions de dollars (environ 301 millions d’euros)[4]. Gaikai est ensuite renommé PlayStation Now, aussi appelé PS Now[5],[6],[7].

Le , Gaikai a été annoncé pour développer la prochaine génération de jeux à distance, des jeux en streaming de la PlayStation 4 à la PlayStation Vita. Le jeu à distance entre la PS Vita et la PS4 a été lancé avec la PS4 en [8].

PlayStation Now a été annoncé le au Consumer Electronics Show 2014. Au CES, Sony a présenté des démonstrations de The Last of Us, de God of War: Ascension, Puppeteer et de Beyond: Two Souls, jouables sur PS Now sur les téléviseurs Bravia et PlayStation Vita. La bêta fermée a commencé aux États-Unis le avec la PS3 et le a été étendue à la PS4[9].

Pour mettre en œuvre le service, Sony a créé une carte mère unique équivalente à 8 consoles PS3 dans un rack de serveur afin de permettre aux jeux de fonctionner, contrairement à l’émulation logicielle, en raison de la complexité de l’architecture.

Lors du Consumer Electronics Show de , Sony a annoncé le service de streaming de jeux PlayStation Now (PS Now), optimisé par la technologie de Gaikai. Le service a été initialement discuté en , lorsqu'il a été révélé que les titres PlayStation, PlayStation 2 et PlayStation 3 seraient rendus disponibles pour la prochaine console PlayStation 4 de Sony via un nouveau service de jeu en cloud[10]. À l'E3 2013, Sony avait annoncé que le nouveau service de streaming de jeux serait lancé en 2014[11]. Au CES, il a été révélé qu'en plus des plates-formes PlayStation (systèmes PS4 et PS3, suivis de PS Vita), PlayStation Now arriverait à la plupart des modèles américains 2014 du téléviseur BRAVIA de Sony[12].

PlayStation Now a été lancée en version bêta ouverte aux États-Unis et au Canada sur PS4 le , sur PS3 le , sur PS Vita et sur PlayStation TV le , avec prise en charge ultérieure de certains téléviseurs Bravia 2014 dans l'année. Lors de la Gamescom 2014, SCE a annoncé que PS Now arriverait en Europe en 2015, le Royaume-Uni devenant ainsi le premier pays européen à accéder au service. Le , Sony a annoncé que PlayStation Now s'étendrait aux autres marques électroniques.

Fin 2014, Share Play a été lancé, permettant aux utilisateurs de jouer avec un ami comme si vous étiez dans la même pièce. Ce système permet aux utilisateurs de jouer comme ils regardaient le même écran à distance, et même de donner virtuellement le contrôleur à leurs amis[13].

Lors du CES 2015, Sony a confirmé que PlayStation Now arriverait en Amérique du Nord sur PS4, le , en sortie complète. Le , il a été révélé que PlayStation Now était accessible en Europe. Les invitations officielles à la bêta pour l'Europe ont commencé à être envoyées aux propriétaires de la PS4, le [14].

Le , Sony a annoncé qu'ils arrêteraient PlayStation Now sur PlayStation 3, PlayStation Vita, PlayStation TV, les téléviseurs Sony Bravia (modélisés entre 2013-2015), les lecteurs Blu-ray Sony et tous les téléviseurs Samsung au [15].

Le , Sony a annoncé que le service serait lancé en Espagne, en Italie, au Portugal, en Norvège, au Danemark, en Finlande et en Suède plus tard dans l'année. Une version bêta pour ces pays a été lancée au début de février et le service complet a été lancé le [16].

En , le service comptait 1 millions d’abonnés[17].

Le service est disponible au lancement de la PlayStation 5, le en France[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Ficca, « PlayStation Now : télécharger des jeux PS4 et PS2 (et jouer hors ligne) est désormais possible », sur Presse-citron, (consulté le 9 juin 2020)
  2. « PS Now : Sony revendique 2,2 millions d'abonnés - Actualités », sur Jeuxvideo.com (consulté le 19 mai 2020)
  3. (en) James Brightman, « GDC Exclusive: David Perry's Entry into Server-Based Gaming », GameDaily,
  4. « Sony s'offre Gaikai », sur Jeuxvideo.com (consulté le 11 avril 2020)
  5. « Gaikai : le site officiel aux couleurs du PlayStation Now », sur gamergen.com (consulté le 11 avril 2020)
  6. « Sony rachète Gaikai pour 380 millions de dollars | Fredzone », sur www.fredzone.org (consulté le 1er mai 2020)
  7. « Sony rachète la société de "cloud gaming" Gaikai », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mai 2020)
  8. « Sony : le streaming des jeux PS3 vers la PS4 et la Vita dès 2014 », sur Génération-NT (consulté le 1er mai 2020)
  9. « Le PlayStation Now arrive en bêta fermée aux Etats-Unis - Discussions PS4 », sur Induste (consulté le 8 avril 2020)
  10. Sam Azzemou, « PlayStation 5 : la rétrocompatibilité jusqu’à la PS1 envisagée depuis 2012 », sur PhonAndroid, (consulté le 1er mai 2020)
  11. « PlayStation Now : le service de streaming Gaikai selon Sony s'offre un nom et des détails révolutionnaires », sur GAMERGEN.COM (consulté le 1er mai 2020)
  12. « CES 2014 : PlayStation Now, le service de streaming de Sony », sur Begeek.fr, (consulté le 1er mai 2020)
  13. « Share Play : toutes les explications sur cette nouvelle fonctionnalité de la PS4 », sur JeuxActu (consulté le 1er mai 2020)
  14. Julien Lausson, « PlayStation Now : une bêta arrive, avant le lancement en Europe », sur Numerama, (consulté le 8 avril 2020)
  15. « PlayStation Now fait ses adieux aux PS3, PS Vita et TV connectées », sur m.nextinpact.com (consulté le 8 avril 2020)
  16. « Le PlayStation Now s'étend à 7 nouveaux pays européens », sur Jeuxvideo.com (consulté le 8 avril 2020)
  17. « La PlayStation 4 devient la seconde console de salon la plus vendue de tous les temps - Actualités », sur Jeuxvideo.com (consulté le 30 octobre 2019)
  18. « PlayStation Now : Voici les jeux ajoutés en novembre 2020, en pôle position et sur PS5 ! », sur Gameblog (consulté le 30 octobre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]