Games for Windows

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Games for Windows

Games for Windows était le nom d'une plateforme de jeux vidéo et d'une campagne commerciale de Microsoft de 2006 à 2014.

Historique[modifier | modifier le code]

Games for Windows a été créé en 2006 de manière à coïncider avec la sortie de Windows Vista. Il s'agissait principalement d'une plateforme d'achat et de lancement de jeux nommée "Game For Windows LIVE" (Souvent abrégé GFWL). Le Logo "Game For Windows" commença à apparaître sur les jeux Windows certifiés, y comprit ceux qui n'utilisait pas la plateforme. Un magazine GFW fut également édité.

Le 22 juillet 2008, les quelques services Games For Windows qui étaient alors payants devinrent gratuits[1]. En Automne 2008, lors d'une mise à jour visant à améliorer la plateforme la boutique inclue au logiciel "Games for Windows LIVE" disparait, il reste possible d'acheter les contenus sur Xbox.com. Le magazine GFW est également arrêté cette année là.

En septembre 2006, le studio Relic Entertainment, qui fut l'un des premiers à utiliser la platforme pour Company of Heroes , a annoncé ne plus vouloir sortir de nouveaux jeux sous ce label[2], ce qui fut le cas dés le jeu Warhammer 40,000: Dawn of War II - Retribution.

En aout 2013, Microsoft annonce la fermeture progressive de la platforme[3]. La boutique ferma dés le 22 aout 2013 en France et la fermeture complète du service fut programmée pour le 1er juillet 2014. Plusieurs éditeurs dont les jeux fonctionnait avec Games for Windows LIVE commencèrent à patcher leurs jeux pour les rendre indépendants de la platforme. Ainsi le 3 octobre 2013, 2K Games patcha le jeu Bioshock 2 pour le faire passer de Games For Windows LIVE à Steam[4].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le but de la campagne était de rendre le jeu vidéo sur les systèmes d’exploitation Windows aussi facile et accessible que sur la console Xbox 360, mais aussi de voir apposée sur les jaquettes de jeux vidéo le nom Windows. Le but était donc principalement marketing, mais il s'agissait aussi de concurrencer d'autres plateformes de distribution comme Steam.

La plateforme prenait la forme d'un logiciel à installer nommé "Game For Windows LIVE" comprenant une boutique en ligne et une section permettant le téléchargement et lancement de jeux et de contenus téléchargeables. Un compte utilisateur Xbox Live était nécessaire pour utiliser la plateforme et d’ailleurs de nombreuses fonctionnalités étaient dérivés de Xbox Live, on retrouve ainsi les Gamertag, Gamerscore, ... sur Games For Windows LIVE.

Certains jeux avec le label "Games For Windows" ne pouvaient être lancés sans la plateforme qui leur servait alors de DRM. Ces jeux avait ainsi une clé qui était liée au compte de l'utilisateur. Une interface Games for windows LIVE s'affichait en superposition de ces jeux au lancement de ceux-ci et lorsqu'on appuyait sur la touche "Home" du clavier. Outre le coté DRM, cette interface permettait de gérer les mises à jours des jeux, les contenus téléchargeables, de jouer en ligne et d'afficher des statistiques et des succès.

Le "Marketplace", La boutique en ligne, que se soit dans le logiciel ou sur le site internet fonctionnait en "Points Microsoft". Les joueurs devaient acheter des points avec de l'argent (100 points équivalaient approximativement à 1€) pour pouvoir dépenser ensuite ces points en jeux et contenus téléchargeables.

Certains services furent payants du 31 mai 2007 au 22 juillet 2008 pour certains jeux comme Halo 2 et Shadowrun. Les joueurs pouvaient souscrire à Live Gold et ainsi accéder a des fonctions de jeu et de communauté en ligne.

Les jeux destinés à cette plate-forme devait vérifier plusieurs normes de certifications similaires à celles présentes sur les consoles de jeux vidéo modernes connues :

  • Installation facile à la souris.
  • Compatibilité avec l'explorateur de jeux de Windows Vista
  • Compatibilité avec Windows Vista 64Bits.
  • Support des formats d'affichage 4:3, 16:9 et 16:10.
  • Support du contrôle parental de Windows Vista.
  • Support du lancement depuis Windows Media Center.

Réception[modifier | modifier le code]

Games for Windows a été l'objet de critiques de la part de la presse spécialisée et sites de références, considéré comme « un "gonflware" non fiable et inutile » par Rock, Paper, Shotgun[5], « inutile, mais gratuit » après « une arnaque foirée » de faire payer les joueurs de PC pour Canard PC[6] et « plein de promesses mais vide à l'arrivée » pour Maximum PC[7].

Games For Windows LIVE n'a pas non plus bien été accepté par le public principalement à cause du peu de fonctions proposées par la plateforme et à cause de la lourdeur et du manque de fiabilité de l'application qui nuisait parfois au bon fonctionnement du jeu. A ses débuts, la plateforme Games for Windows live était payante d'accès, il fallait acheter un abonnement auprès de Microsoft afin de pouvoir bénéficier du multijoueur de tous les jeux sous la plateforme games for windows live. Microsoft a cessé de faire payer dès fin 2008.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.jeuxvideo.com/news/2008/00027672-games-for-windows-live-devient-gratuit.htm
  2. http://www.gamesindustry.biz/articles/2010-09-15-thq-drops-games-for-windows-live-from-multiple-games
  3. http://www.generation-nt.com/games-for-windows-live-service-fermeture-microsoft-actualite-1775572.html
  4. http://store.steampowered.com/news/11567/
  5. Games For Windows Live Relaunches, Again, 16/12/2009
  6. Games for Windows Live : toujours inutile, mais gratuit
  7. Hard Case: Games for Windows Live versus PC Gaming, 3/11/2009