Wattpad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wattpad
Image illustrative de l'article Wattpad

Création
Fondateurs Allen Lau
Ivan Yuen
Slogan Lisez, écrivez et partagez des histoires sur Wattpad
Siège social Toronto (Canada)
Activité Internet
Produits Service de microblog
Sociétés sœurs WP Technology, Inc.[1]
Effectif 77 personnes (juin 2014)[2]
Site web Accueil de la version française

Wattpad est un site social d’accès libre créé par Allen Lau et Ivan Yuen, où les usagers inscrits peuvent écrire et partager gratuitement récits, poèmes, fanfictions, romans fantastique, amoureux, policier et articles en tout genre, en les rendant accessibles en ligne ou sur une application mobile avec la possibilité de lecture hors connexion. La plupart des contributions adoptent la forme du roman-feuilleton, avec de courts chapitres d’environ deux mille mots. Il s’y trouve des textes d’auteurs déjà publiés ou complètement inconnus. Les lecteurs sont invités à poster leurs commentaires, tant sur un auteur, un livre ou un paragraphe.

Ce site permet également d’envoyer des messages entre les utilisateurs, développant ainsi la communication entre les écrivains et leur public, mais aussi le « bouche à oreille » sur les histoires publiées.

Wattpad propose une zone d’écriture simple et épurée afin de permettre aux auteurs de se concentrer uniquement sur leur histoire et leurs personnages, avec la possibilité d’ajouter un média (photo ou vidéo) à leurs chapitres.

Certains auteurs amateurs sur cette plateforme arrivent à se faire connaître auprès du grand public, notamment Anna Todd, avec sa célèbre saga fanfiction After, disponible en version papier.

Historique[modifier | modifier le code]

Wattpad est co-fondé en à Toronto par deux jeunes entrepreneurs canadiens, Allen Lau, né à Hong en 1968[3], et Ivan Yuen[4]. Mais le site n'a vraiment pris son essor qu'avec l'arrivée de l'iPhone et du Kindle en 2007.

En février 2007, Wattpad annonce l’intégration de plus 17 000 e-books en provenance du Projet Gutenberg. Ces ouvrages sont rendus accessibles sur téléphone mobile, d’abord sur iPhone (mars 2009), puis sur BlackBerry (avril 2009), Android (juin 2009) et iPad (avril 2010).

En septembre 2014, Wattpad regroupe plus de 34 millions de personnes, ce qui en fait la plus grande communauté au monde d'écrivains, lecteurs et remixeurs d'histoires[3]. Wattpad et Creative Commons ont annoncé que la communauté de Wattpad est devenue en tant que plate-forme multimédia et réseau social le plus gros pourvoyeur au monde de textes rendus disponibles en licence Creative Commons 4.0 (la dernière version de Creative Commons, également adaptée aux bases de données), offerts aux créateurs et remixeurs du monde entier[5]. Les histoires publiées sous cette licence seront téléchargeables, consultables et réutilisables par n'importe qui dans le monde. Mi-juillet 2014, 300 000 histoires étaient déjà partagées sous licence CC (Creative Common), avec la possibilité pour les Wattpadders qui le souhaitent de rester anonyme.

Cela permet aux auteurs qui offrent leurs histoires, en les considérant comme un bien commun avec la permission de partager leur écriture, de les ouvrir à de nouveaux publics et lectorats et à de nouvelles possibilités créatives, de se faire connaître, de travailler en réseaux collaboratifs. Si des lecteurs souhaitent les rémunérer ils le peuvent. Certains Wattpadiens sont aussi des traducteurs bénévoles d'histoire, d'une langue dans une autre (plus de 50 langues disponible en 2014) pour des histoires pouvant être lues ou écrites à partir de téléphones, tablettes ou ordinateurs.

Financement[modifier | modifier le code]

Le site emploie 89 personnes et a son siège social à Toronto[3]. Il a reçu du financement à hauteur de 70 millions de dollars au terme de trois levées de fonds auprès d’investisseurs privés[6].

Depuis août 2013, Wattpad expérimente une autre source de financement : le fan funding ou financement assuré par les lecteurs : l’auteur annonce le montant nécessaire pour passer à une édition imprimée et invite les lecteurs à souscrire ; si le montant est atteint au terme de 30 jours, le projet va de l’avant, moyennant une remise de 5 % à Wattpad[7]. Ce service est disponible en France.

Communauté[modifier | modifier le code]

Les utilisateurs proviennent des États-Unis, et de la France, mais aussi des Philippines, de la Turquie, de l’Amérique latine, ainsi que de la Grande-Bretagne, du Canada, de l’Australie, de l’Allemagne et de nombreux autres pays[8].

En janvier 2014, le site comptait dix-huit millions d’usagers inscrits, quelque vingt millions de récits et plus de 30 langues répertoriées[9]. En septembre 2014, le nombre d'usagers inscrits est de 34 millions, dont 80 % ont moins de 25 ans. L'objectif est d'atteindre le milliard d'usagers[3].

Les écrivains peuvent écrire sous pseudonyme. L'arrivée d'un nouveau chapitre est signifiée aux abonnés par une notification sur leur smartphone[3].

Des écrivains connus partagent certains de leurs ouvrages sur le site. C’est le cas notamment de Margaret Atwood et Cory Doctorow.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wattpad / Home. Wattpad.
  2. Site de Wattpad
  3. a, b, c, d et e (en) The Globe and Mail, Report on Business, octobre 2014, p. 7-8, Wattpad's strategy is not exactly an open book
  4. (en) The New York Times, 23 mars 2014, Web Fiction, Serialized and Social
  5. Wattpad et Creative Commons (2014), Communiqué du 21 juillet 2014 : Open stories’ now available on Wattpad for creators and remixers worldwide Wattpad rolls out Creative Commons 4.0 licensing options to 30 million people
  6. (en) Social reading platform Wattpad announces massive $46M financing round, 8 avril 2014
  7. Actualitté, 13 août 2013, Wattpad : le Fan Funding, un financement assuré par les lecteurs
  8. Grace Bello, « Wattpad Revolutionizes Online Storytelling », Publishers Weekly,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Interview with Wattpad CEO Allen Lau, 16 janvier 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]

Adresse du site Wattpad français

Articles connexes[modifier | modifier le code]