Djl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
djl - Dépôt jeux linux
Image illustrative de l'article Djl
Voir et modifier les données sur Wikidata

Développeurs Diablo150, équipe de jeuxlinux.fr et contributeurs externes
Dernière version 1.2.20 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en PythonVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement LinuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Langues Multilingue
Type gestionnaire de jeux
Licence GPLv3 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.en.djl-linux.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

Djl est, à l’instar de Steam, une plate-forme de distribution de jeux vidéo en ligne pour Linux.

Elle permet via un dépôt d’en installer, de créer des raccourcis vers des jeux déjà installés ou encore de créer des raccourcis vers des jeux Windows installés avec Wine.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le principal avantage de Djl sur les autres dépôts est l'affichage de l'image du jeu directement dans l'interface. Cela le rend indispensable pour choisir son jeu. En plus de la gestion des jeux, un agrégateur RSS est fourni permettant de lire les dernières actualités du jeu sur Linux, un mini client IRC pour dialoguer avec les autres utilisateurs de Djl (qui peut être désactivé) et un outil de mise à jour automatique.

Depuis la version 1.2.7, djl est modulaire et permet d’installer des extensions, directement depuis l’interface. Il intègre un support minimal des dépendances, via des bibliothèques partagées que l’utilisateur peut télécharger, ce qui permet également de lancer des jeux x86 sur plate-forme x86_64.

À noter que Djl est développé par des administrateurs du site jeuxlinux.fr.

Citation dans la presse[modifier | modifier le code]

  • CanardPC le présente dans un dossier "Jouer sur GNU/Linux". Le projet en est alors à ses débuts.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.djl-linux.org/?ChangeLog