Seafile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seafile
Logo

Image illustrative de l'article Seafile

Développeur Seafile Ldt.
Communauté
Dernière version 6.1.1[1] ()
État du projet en développement actif
Écrit en C, Python et C++Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplate-forme
Langues Multilingue
Type Cloud Computing
Data synchronization
Licence GPLv3 avec restriction[2]
Site web seafile.com

Seafile est un logiciel open-source permettant de créer un service de stockage et d'applications diverses en ligne sur son propre serveur. Les documents peuvent être synchronisés sur un ordinateur ou sur un smartphone par le biais d'une application. Le logiciel possède aussi une interface web. Les fonctionnalités de Seafile sont similaires à celles des populaires services Dropbox et Google Drive. La principale différence est que les fichiers sont stockés par l'administrateur lui même, chacun peut créer sa propre instance.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a été cité dans les médias[3] comme un système permettant de « mieux protéger sa vie privée sur Internet ».

La société qui développe le logiciel a développé une offre commerciale en mode SaaS sous le nom de Seacloud.

Éditions et versions[modifier | modifier le code]

Seafile est disponible en deux éditions : une édition gratuite pour les communautés (disponible sous licence GNU Affero General Public License) et une édition plus complète pour les entreprises sous licence propriétaire.

Fonctionalités[modifier | modifier le code]

Les fonctionnalités varient entre l'édition communautaire et l'édition professionnelle. Les deux éditions possèdent ces fonctionnalités :[4]

  • Synchronisation multi-plateforme
  • Partage de lien public
  • Chiffrement côté client
  • Contrôle d'accès par dossier
  • Contrôle de la version
  • Authentification LDAP
  • Prévisualisation de vidéos, images et PDF

L'édition professionnelle apporte d'autres fonctionnalités :

Les clients de Seafile sont disponibles pour Windows, MacOS et Linux. Les clients mobiles sont disponibles pour iOS et Android.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]