Cydia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cydia
Développeur Jay Freeman (saurik)
Première version
Dernière version 1.1.26 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en Objective-CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement iOS
Type Installateur de logiciels / Boutique de logiciels
Licence GPLv3 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web cydia.saurik.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Cydia est une application non officielle pour iOS conçue par Jay Ryan Freeman, plus connu sous le nom de Saurik, en Open Source, et donnant accès à des applications non signées numériquement par Apple. Ce programme est obtenu grâce au jailbreak de l'appareil (méthode qui consiste à débrider les protections de l'appareil). Cydia domine le marché des installateurs pour iPhone jailbreaké.

Cydia fournit une interface graphique plus conviviale pour le système de gestion de paquets APT, et plus spécifiquement dpkg, issus de Debian. Il est possible d'ajouter des dépôts de paquets personnalisés pour accéder à des applications spécifiques (le nom de source est préféré dans les faits à celui de dépôt).

Cydia propose également le Cydia Store, qui sert à distribuer les applications payantes. Cette boutique a réalisé un chiffre d'affaires de 250 000 $ et recensé 50 000 téléchargements en quatre mois[1].

En septembre 2010, la société de Jay Ryan Freeman, Saurik IT, LLC, a annoncé avoir acquis Rock Your Phone, Inc. (développeurs de Rock.app), ce qui fait de Cydia le plus grand magasin d'applications tierces pour iOS[2]. En décembre 2010, Freeman annonce aussi la sortie de Cydia sur Mac OS X, comme alternative au Mac App Store d'Apple[3], mais celui-ci n'a toujours pas vu le jour en raisons de difficultés à porter MobileSubstrate. Saurik a aujourd'hui abandonné l'idée[4].

Aujourd'hui, Jay Ryan Freeman a recruté des informaticiens capables d'élaborer des applications pour le Cydia store.[réf. nécessaire]

Le nom Cydia fait référence au carpocapse ('Cydia' pomonella), insecte dont la larve se développe à l'intérieur des pommes (pomme se dit Apple en anglais)[5].

Versions[modifier | modifier le code]

  • La première, estampillée 1.1.3, date de décembre 2011 et est pré-installée avec redsn0w 0.9.10b3 sur les appareils antérieurs à l'iPhone 4S.
  • La seconde, version 1.1.4, est préinstallée avec Absinthe qui jailbreakait uniquement les iPhone 4S et iPad 2.
  • La version 1.1.6 du 31 mars 2012, fonctionne (avec Absinthe 2.0 Jailbreak 5.1.1 UnTethered) sur iPhone 4S, 4, 3GS – iPad 3, 2, 1 et iPod Touch.

En 2013, Cydia fonctionne avec les iOS 6.0 à 6.1.2 sur iPhone 3GS, 4, 4S, 5, iPod Touch 4 et 5 et iPad 2, 3, 4 et Mini avec l'outil evasi0n[6] et Redsn0w et fonctionne aussi avec iOS 6.1.3 avec l'iPhone 3GS, l'iPhone 4S et l'iPod Touch 4G avec l'outil Redsn0w.

À partir du 22 décembre 2013, l'outil evasi0n permet de faire fonctionner Cydia sur toutes les versions d'iOS 7, jusqu'à la beta d'iOS 7.1

Juste après la disponibilité de l'outil evasi0n permettent de jailbreaker iDevices sous iOS 7, l'outil P0sixspwn est mis à jour et permet de faire fonctionner cydia sous iOS 6.1.3, 6.1.4 et 6.1.5.

Légalité[modifier | modifier le code]

Cydia est une application légale, aucune loi n'empêche le jailbreak et donc l'installation de Cydia. Cependant, en jailbreakant son iDevice, l'utilisateur perd la garantie d'Apple (sauf si il restaure son appareil pour perdre le jailbreak), et la firme fait tout son possible pour boucher les failles utilisées par le jailbreak au fur et à mesure des nouvelles versions d'iOS, rendant donc l'installation de Cydia encore plus difficile.

Cydia permet toutefois aussi d'installer des applications piratées, au moyen de votre ordinateur et d'iTunes mais aussi grâce à des App Store alternatifs du type AppAddict ou AppCake. Installer Cydia est donc légal, mais l'installation d'applications piratées (et donc non payées) est illégale et peut être punis en vertu des lois pénales en vigueur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]