GOG.com

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir gog.
Logo de GOG.com

URL www.gog.com
Commercial Oui
Type de site Distribution en ligne de jeux vidéo
Langue(s) Anglais, français, allemand et russe
Inscription Oui
Siège social Varsovie
Drapeau de la Pologne Pologne
Propriétaire CD Projekt
Lancement 1 Août 2008
État actuel Ouvert

GOG.com (anciennement Good Old Games) est un service de distribution et de vente de jeux vidéo sans DRM en ligne mis en place par l'éditeur polonais CD Projekt[1].

Le service vend des jeux classiques sur PC mis à jour pour tourner sans encombre sous les dernières versions de Windows. Certains jeux sont également compatibles avec OS X et Linux. Parfois la compatibilité est assurée par l'utilisation de DOSBox ou ScummVM[2]. À l'opposé de la plupart des plates-formes de distribution de contenu en ligne, comme Steam, GOG.com n'utilise aucun système de gestion des droits numériques (DRM)[3]. De même les utilisateurs n'ont pas besoin d'utiliser de client particulier pour télécharger et exécuter leurs jeux, même si un gestionnaire de téléchargement optionnel est disponible[4].

En plus d'acheter des jeux, les clients peuvent télécharger de nombreux bonus en rapport avec les jeux qu'ils ont acquis. Généralement ces contenus additionnels incluent la bande originale du jeu, des fonds d'écran, des avatars et un manuel d'instruction.

Le , GOG.com a annoncé un accord avec Ubisoft pour publier des titres de leur catalogue passé. C'est le premier accord avec un major de l'édition électronique pour la distribution de contenus sans DRM.

Dans le même temps, la plate-forme s'oriente ostensiblement vers la scène indépendante en proposant régulièrement des titres issus de cette mouvance. Plusieurs jeux renommés tels Papers, Please, FTL: Faster Than Light ou encore Amnesia: The Dark Descent sont ainsi disponibles sur GOG.com.

Au 10 avril 2015, 1 003 jeux ou compilation de jeux sont disponibles sur GOG.com[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Good Old Games: Bringing classic PC games to an internet near you », Destructoid.
  2. (en) « Our Thanks », GOG.com.
  3. (en) « Good Old Games and the 'idiocy' of DRM », Ars Technica.
  4. (en) « First look: GOG revives classic PC games for download age », Ars Technica.
  5. (en) « Games Catalogue ».