Nexway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nexway

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Gilles Ridel
Personnages clés Renaud Sibel, President & CEO. Vincent Breuil, COO. Antoine Leclercq, CTO. Casey S.Potenzone, Chief Strategy Officer
Forme juridique SAS
Slogan Connect & Monetize
Siège social Paris - La Défense
Drapeau de France France
Direction Renaud Sibel, Président
Actionnaires Idinvest Partners, CM-CIC Capital Privé, Turenne Capital Partenaires, XAnge Private Equity, BPI CDC Entreprises
Activité eCommerce
Produits Plate-forme de monétisation de produits et de services - Réseau de distribution digitale
Effectif 150
Site web nexway.com

Chiffre d’affaires 140 millions d'euros en 2016

Nexway est une entreprise française initialement spécialisée dans la distribution numérique de produits dématérialisés[1]. Fondée par Gilles Ridel en 2002, Nexway est aujourd'hui l’un des principaux fournisseurs de solutions permettant de monétiser la transformation digitale des entreprises et de les connecter au marché digital mondial.

Nexway a connu une croissance rapide grâce à des partenariats solides et diversifiés.

L'entreprise a son siège à Paris La Défense, en France. Elle compte plusieurs filiales : USA, Brésil, Allemagne, Italie, Espagne, Pologne, Japon. Les entreprises qui font confiance à Nexway incluent Orange™, Yahoo! Japan™, Softwareload™, Amazon™ ; ainsi que les éditeurs Kaspersky Lab™, Adobe™, 2K Games™, Big Fish™, Kingsoft™, ESET™, AVAST Software ™.


Historique[modifier | modifier le code]

La société est créée en 2002 par Gilles Ridel sous le nom de Téléchargement[2]. En 2005, elle effectue une première levée de fonds d’un million d’euros auprès de Turenne Capital Partenaires et de XAnge Private Equity[3].

En mars 2007, Téléchargement ouvre une filiale à Madrid[3]. En juin 2007, la société effectue une nouvelle levée de fonds à hauteur de 5 millions d’euros, auprès de ses actionnaires historiques Turenne Capital Partenaires et de XAnge Private Equity, ainsi que d’un nouvel investisseur, CM-CIC Capital Privé. Cette même année, pour faciliter son développement international Téléchargement change de nom et devient Nexway[3]. En octobre 2007, Nexway ouvre une filiale à Londres.

En avril 2008, la filiale italienne est ouverte à Milan. En juin 2008, Nexway fait l'acquisition de Key Technology en Suisse, qui devient Nexway GmbH afin de couvrir les marchés germanophones de Suisse et Allemagne[4]. Le chiffre d'affaires atteint 32 millions d'euros pour l'année 2008[5].

En janvier 2009, Nexway fait l'acquisition de Boonty (en), spécialiste de la distribution digitale de jeux vidéo « casual » grand public[6]. En novembre 2009, elle est en 13e position du classement Deloitte Technology Fast 50 en 2009 avec une croissance de 1 845 % en cinq ans[5].

En juillet 2010, Nexway effectue une levée de fonds de 14 millions d’euros auprès d'Oddo Asset Management et de CDC Entreprises, qui intervient pour le compte du FSI, avec la participation des actionnaires historiques de la société, Turenne Capital Partenaires, XAnge Private Equity et CM-CIC Capital Privé[7]. En décembre 2010, Nexway fait l'acquisition de CoGen Media, l'un de ses concurrents au Japon, pour couvrir les marchés asiatiques du Japon, de la Chine et Taïwan[8],[9].

En mai 2011, Nexway ouvre une filiale à San Francisco afin de chapeauter ses activités en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. En octobre 2011, l'entreprise ouvre une filiale à São Paulo au Brésil.

En 2013, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 120 millions d'euros.

En juin 2014, elle rachète les activités e-commerce en marque blanche du spécialiste de la distribution en ligne de jeux vidéo Metaboli[10]. En novembre 2014, Nexway reçoit le prix 2014 Red Herring Top 100 Global[11].

En juillet 2015, Nexway est lauréat du Grand Prix des Entreprises de Croissance dans la catégorie Média & Divertissement / CA 20 - 100 M€ décerné par le magazine Décideurs, en collaboration avec le ministère de l'Economie et des Finances[12].

En 2017, la nomination de Renaud Sibel en tant que Président est actée. Gilles Ridel devient Président du Conseil de Surveillance. Nexway lance la solution Nexway Monetize – Plate-forme de commerce entièrement basée sur une architecture API de micro-services. Le chiffre d’affaires de Nexway dépasse les 125M€.

Solutions Nexway de vente en ligne de produits dématérialisés[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Nexway offre deux solutions

  • Nexway CONNECT : un réseau de distribution digitale aidant ses clients à accélérer la croissance de leur commerce digital et à monétiser leurs audiences en les connectant à une source unique de contenus digitaux et de service en ligne. Le réseau de Nexway stimule l'acquisition d'utilisateurs et renforce la relation entre la marque et le client.
  • Nexway MONETIZE : plate-forme de commerce et services marchands aidant les entreprises à transformer leur modèle économique ainsi qu'à développer leurs ventes en ligne à l'international, en répondant aux exigences actuelles d’agilité, de rapidité et d’évolutivité. La solution « as a Service » permet la monétisation des utilisateurs via n’importe quel canal et point de vente digital : boutique en ligne, achat dans les applications ou réseaux de revendeurs.

Nexway agit en tant que marchand agréé, offrant une réelle tranquillité d’esprit à ses clients. Nexway répond pour eux aux défis juridiques et techniques en constante évolution, et assure la meilleure expérience d’achat pour leurs consommateurs.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]