Electro (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Electro
Personnage de fiction apparaissant dans
Spider-Man

Alias Maxwell Dillon
Naissance Endicott, New York
Activité(s) ancien monteur de câbles à haute tension chez Consolidated Edison
Pouvoirs son corps peut générer l'énergie électrostatique, se recharge de 2000 volts par minute, ses doigts émettent un arc électrique, l'électricité augmente sa force, vitesse 600 km/h...
Affiliation Émissaires du Mal

Créé par Stan Lee & Steve Ditko
Première apparition The Amazing Spider-Man #9 (Février 1964)
Éditeur(s) Marvel Comics

Electro, de son vrai nom Maxwell Dillon, est un ennemi de Spider-Man et est un personnage de comics. Créé par Stan Lee & Steve Ditko, il apparut pour la première fois dans The Amazing Spider-Man #9 (Février 1964), et en France dans Marvel #4.

Origines[modifier | modifier le code]

Abandonné par son père à l'âge de huit ans et surprotégé par sa mère, Maxwell Dillon hérita d'un complexe d'infériorité. Travaillant comme poseur de lignes électriques pour Consolidated Edison, un jour où il réparait un poteau électrique, il fut électrocuté par un éclair. Maxwell s'accrocha à la ligne électrique et les deux chocs électriques s’annulèrent mutuellement et provoquèrent un changement muta-génique à Dillon lui donnant le don de maîtriser et produire de l'électricité. Se surnommant Electro, il se lance tout de suite dans le crime.

Partenaire du crime[modifier | modifier le code]

Sa première confrontation avec Spider-Man se produisit quand il dévalisa le Daily Bugle. Il affronta ensuite Daredevil avant de rejoindre les Sinistres Six. Il attaqua les Quatre Fantastiques lors du mariage de Red Richards et Jane Storm, sous le commandement du Docteur Fatalis. Il reforma ensuite les Émissaires du Mal (avec le Matador, le Gladiateur, l'homme aux échasses, et l'Homme-Grenouille) pour se venger de Daredevil.

À une occasion, il s'allia avec Blizzard contre le Tisseur, puis aida un gang à combattre les Défenseurs.

Il rejoignit ensuite les Terrifics. Après avoir refusé de rejoindre les organisations criminelles du Caméléon et de Hammerhead, il opta pour retourner dans les Sinistres Six du Docteur Octopus et combattit de nouveau Spider-man. Mais à chaque fois, il fut vaincu, que ce soit par une perte de pouvoir ou un adversaire plus puissant... Electro, fatigué de perdre face à Spider-Man décida un jour de se retirer. Il ne réapparut que pour affronter Kaine avec Mysterio.

Dillon sortit de sa retraite quand il fut engagé par la Rose (le fils de Wilson Fisk), qui augmenta ses pouvoirs par plusieurs expérimentations. En échange, il aida le mafieux à se débarrasser d'une secte d'assassins proche de la Main. Puis, il tenta de s'emparer de New York, pour finalement être stoppé par le Tisseur. Il se jeta, chargé d'électricité, dans les eaux de l'Hudson, provoquant apparemment sa mort.

Il survécut et reprit part aux actions des Sinistres Six qui désiraient se venger d'Octopus. Son pouvoir retrouva peu à peu un niveau normal. Quand Vénom chercha à éliminer ses anciens collègues un par un, Electro fut laissé pour mort, une fois de plus.

Il travailla pendant un temps avec le Vautour, et il apprit à utiliser ses pouvoirs avec plus d'intelligence. il réussit presque à vaincre Spider-Man, mais leur combat fit exploser une raffinerie de gaz, le blessant sérieusement. après son rétablissement, il rejoignit les Sinistres Douze assemblés par le Bouffon Vert, qui furent battus par les Fantastiques aidés de Daredevil, Captain America, Iron Man et Pourpoint-Jaune.

Civil War[modifier | modifier le code]

Electro fut engagé par Elektra (remplacée par la reine Skrull Pagon pour libérer Sauron du Raft, un pénitencier pour super-humains.) il provoqua une évasion de masse, ce qui découla par la suite en la reformation des (New) Avengers, et finalement la Guerre Civile (Civil War).

Les Vengeurs le retrouvèrent et s'évanouit à la menace d'être sévèrement battu par Luke Cage, à la recherche d'informations sur l'évadé principal.

Quand la Guerre Civile débuta et que le Registration Act passa, Electro fit partie des super-criminels capturés dans un local appartenant à Hammerhead.

Secret Invasion[modifier | modifier le code]

Electro fit partie de la bande de The Hood, qui repoussa une partie de la force armée Skrull à NYC.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Electro peut absorber et manipuler l'électricité. Il peut tuer un être humain en le foudroyant à distance, ou en le touchant.
  • Son métabolisme a été amélioré par l'énergie, et il est plus fort et plus rapide qu'un homme normal, surtout quand il est chargé au maximum. la limite de son pouvoir de stockage est inconnue, mais il a déjà volé la réserve d'une centrale électrique.
  • Il se sert de l'électricité pour se déplacer plus rapidement. ainsi, sous une ligne électrique, il se déplace à plus de 600 km/h. Quand il est complètement chargé, il a déjà fait preuve de lévitation électromagnétique et a même créé des ponts, mais cela consomme énormément d'énergie.
  • Les arcs électriques qu'il génère sont assez puissants pour faire griller ou stopper toute machine ou installation non-protégée. Utilisé avec faible puissance et subtilité, il peut contrôler ces mêmes installations (démarrer des engins, ouvrir des portes automatiques...)
  • Electro a appris à utiliser son pouvoir comme un aimant pour attirer à lui ou repousser les objets, par électro-magnétisme. Cependant, ce pouvoir est très faible.
  • Dillon est très sensible à l'eau, qui le court-circuite, allant de l'inconscience à la perte de sa réserve d'énergie. On l'a pourtant vu maîtriser suffisamment son pouvoir pour vaporiser l'eau avant qu'il ne soit en contact. Mais il doit être particulièrement concentré sur cette action.

Autres médias[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Electro apparaît en tant que boss dans le jeu vidéo Spider-Man : Dimensions. On le combat en tant que Spider-Man Ultimate (le Spider-Man avec costume symbiotique). Il est aussi présent dans Spider-Man 2 : La Revanche d'Electro, en tant qu'ennemi principal et boss final du jeu.
  • Electro apparaît en tant que boss qui par la suite peut devenir votre allié dans le jeu vidéo Spider-Man: Web of Shadows sur version PC, PS3 et Xbox 360.
  • Electro apparaît aussi dans Lego Marvel Super Heroes, dans lequel il est un personnage jouable. Il peut lancer des arcs électriques, voler et activer des panneaux électriques. Il est contrôlable sous sa forme normale ( dans les comics d'origine) comme dans sa forme Ultimate.

Série animée des années 90[modifier | modifier le code]

Electro était supposé apparaître avec l'Homme Sable dans un film dirigé par James Cameron. Mais lorsque la production est annulée, les scénaristes le font apparaître dans la saison 5, dans l'arc des six combattants oubliés. Dans cette version, Electro se nomme Rhienholdt Kragov, et il est présenté comme étant le fils de Crâne Rouge, et le beau-frère de Caméleon. Dans les comics, il n'y a aucun lien entre ces personnages et Electro est également inspiré de la version d'Atlas Comics des années 1950.

Les Nouvelles Aventures de Spider-Man[modifier | modifier le code]

Dans cette version animée, Electro est présenté comme étant un hybride de l'Autre Terre, créé par le Maitre de l'évolution pour défendre sa centrale. Spider-Man fait d'ailleurs référence au Electro qu'il a affronté sur la Terre. Après un affrontement avec l'homme araignée, Electro finit par être neutralisé, et il ne réapparaît plus par la suite, supposant qu'il est probablement mort.

Spectacular Spider-Man[modifier | modifier le code]

Max Dillon travaille dans le laboratoire du Dr Connors. Un soir, en bricolant, il s'électrocute et son corps produit du courant en permanence. Les docteurs lui mettent une combinaison afin de le protéger lui et les autres.

The Amazing Spider-Man 2[modifier | modifier le code]

Ici, Electro est interprété par Jamie Foxx. Il aura une apparence proche de la version Ultimate et sera originaire d'Oscorp.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Electro ne doit pas être confondu avec Elektro (comics), robot de Tales of Suspense #13 (Janvier 1961) de Stan Lee & Jack Kirby