May Reilly Parker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
May Reilly Parker
Personnage de fiction apparaissant dans
Spider-Man

Alias Tante May
Naissance Un 5 mai
Famille Benjamin Parker (époux),
Peter Parker (neveu)
Entourage Otto Octavius (Docteur Octopus, ex-fiancé)
Nathan Lubensky (ex-fiancé, statut inconnu)
Edwin Jarvis (ex-petit ami)

Créé par Stan Lee
Steve Dikto
Première apparition Amazing Fantasy #15
Éditeur(s) Marvel Comics

May Reilly Parker est un personnage de fiction de l'univers Marvel. Elle est la tante de Peter Parker, plus connu sous le nom de Spider-Man. Elle est apparue pour la première fois dans Amazing Fantasy #15 (1962).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est élevée par sa mère qui a été abandonnée par son mari. Jeune femme, elle fréquente d'abord un flambeur du nom de Johnny Jerome avant de lui préférer Ben Parker qu'elle épouse. Le couple n'a pas d'enfant, à la différence de Richard Parker, le jeune frère de Ben, qui avec son épouse Mary a un fils, Peter. Elle s'entiche rapidement de son neveu qu'elle élève après la mort de ses parents.

May, Ben et Peter forment une famille très unie et mènent une vie tranquille dans la banlieue new-yorkaise de Forest Hills. Peu après que Peter soit devenu Spider-Man, Ben est tué par un cambrioleur et elle doit faire face, malgré une santé chancelante, à de fréquents soucis d'ordre financier. Peter, pour l'aider à payer ses factures, devient photographe au Daily Bugle et prend des photos de lui-même en Spider-Man. Elle s'inquiète que son neveu fréquente un personnage si dangereux et Peter ne souhaite pas lui révéler son identité de peur que la vérité ne lui porte un coup fatal.

Lorsqu'Anna Watson, la tante de Mary Jane, vient vivre avec elle, Peter part emménager en ville. Malgré cela, elle se retrouve souvent mêlée aux combats de Spider-Man. Elle est ainsi enlevée par le Docteur Octopus, qu'elle trouve d'ailleurs charmant, par le Scarabée et par le Bouffon Vert.

Ayant hérité d'une petite île canadienne qui possède une mine d'uranium et un petit réacteur nucléaire, elle est séduite par le Docteur Octopus qui s'apprête à l'épouser pour faire main basse sur son héritage mais la cérémonie est interrompue suite à l'intervention d'Hammerhead qui convoite également l'île. Octopus meurt apparemment dans l'explosion qui détruit l'île.

Après une alerte cardiaque, elle part en convalescence dans une maison de repos. Elle est alors enlevée par le cambrioleur qui a tué Ben et qui pense que sa maison recèle un trésor. Sauvée une fois de plus par Spider-Man, elle rentre dans sa maison de Forrest Hills. Elle la transforme alors en pension de famille et accueille plusieurs hôtes payants. Parmi eux se trouve Nathan Lubensky, un vieux monsieur cloué dans un fauteuil roulant. Ils se fiancent mais May rompt sa relation lorsque Nathan cause intentionnellement la mort d'un voyou. Quelque temps plus tard, elle semble mourir mais il s'agit d'une farce du Bouffon Vert qui lui a substitué une actrice modifiée génétiquement.

Après son retour, elle se rapproche de Peter qui s'est séparé de Mary Jane. C'est alors qu'en entrant par surprise dans l'appartement de son neveu elle découvre la vérité. Elle trouve Peter endormi, couvert de contusions et son costume de Spider-Man roulé en boule au pied de son lit. Affrontant la vérité, elle en parle avec Peter qui peut enfin être pleinement honnête avec sa tante. Elle est depuis un des plus fervents soutiens de Spider-Man dont elle essaie d'améliorer l'image dans l'opinion.

Après la destruction de leur maison, Spider-Man étant alors un membre des New Avengers, elle emménage avec Peter et Mary-Jane dans la Tour Stark. Elle y développe une relation amoureuse avec Edwin Jarvis, le majordome de Tony Stark.

Lors de Civil War, elle et Mary-Jane poussent Peter à révéler publiquement son identité. Quand Peter change de camp, Mary-Jane et May, étant maintenant des fugitives, se réfugient dans un motel borgne. Mains, une prostituée ayant reconnu Peter, appelle un criminel connu sous le nom de Lucille, qui contacte à son tour le Caïd, alors en prison. Celui-ci engage Jake Martino, un tueur à gages, pour tuer la famille Parker. Il abat May, qui tombe dans le coma et est aux portes de la mort.

La sachant perdue, Peter refuse l'inévitable et part en quête d'une aide quelconque, mais amis ou ennemis ne peuvent l'aider. Seul Méphisto répond favorablement à son appel. Peter hésite mais avec l'appui de Mary-Jane, il accepte l'offre de ce dernier. Changer son passé et faire en sorte qu'il ne révèle pas son identité au monde, ce qui aura pour effet d'effacer la tentative de meurtre sur tante May. En échange, Méphisto efface également le mariage de Peter et MJ afin de faire souffrir leurs âmes de ce manque. Le pacte est conclu et l'identité de Peter redevenant un secret, May oublie également la double vie de son neveu.

Ultimate Spider-Man[modifier | modifier le code]

Dans Ultimate Spider-Man, May est une femme plus jeune que dans l'Univers Classique. Avec Ben Parker, ils prennent en charge leur neveu Peter Parker après la mort de ses parents. Lorsque Peter devint Spider-Man, May n'en sut rien et assista au meurtre de plusieurs de ses proches : Ben, George et Gwen Stacy...

Elle finira par découvrir l'identité de Peter durant la Saga du Clone, avec le retour de Gwen (qui est en réalité un clone). Lorsque le Bouffon Vert se met à traquer Peter en compagnie des Sinister Six, elle part se réfugier avec Gwen.

Mais un appel de sa voisine lui indiquant que Peter se fait tuer la fait changer d'avis. Elle sauve son neveu en tuant Electro en lui tirant dessus. Finalement, elle assistera à la mort de Spider-Man. Après ces évènements, May et Gwen sont bouleversées. L'identité de Spider-Man ayant été révélé à travers le monde, elles sont harcelés par la presse et les fans du défunt héros. Elles participeront à l'enterrement de Peter, en compagnie des Ultimates, des proches, et de milliers de spectateurs présents sur place. May et Gwen partiront finalement en France, dans la villa de Tony Stark.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Encyclopédie Marvel, Spider-Man de A à Z, Marvel France/Panini France S.A., 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]