Galactus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Galactus
Alias Galan
Ashta
Le Créateur
Le Dévoreur de Mondes
Le Dévoreur de Planètes
Le Ravageur de Mondes
Naissance Lors du Big Bang
Activité(s) Entité cosmique
Dévoreur de mondes
Pouvoirs spéciaux Pouvoir cosmique
Famille Galacta, la fille de Galactus[1]
Affiliation Tribunal Cosmique
Les Hérauts de Galactus

Créé par Jack Kirby et Stan Lee
Première apparition Fantastic Four #48
(mars 1966)
Éditeur(s) Marvel Comics

Galactus est une créature cosmique appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Fantastic Four #48 de mars 1966.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Galactus est un être gigantesque issu d'une race antérieure au Big Bang apparue dans un univers préexistant au nôtre. Scientifique et explorateur, Galactus (Galan à cette époque) anticipa la fin proche de son monde et s'employa à trouver un moyen de la freiner. Sans autre solution, il monta à bord d'un vaisseau et se dirigea vers le centre de l'univers, où il découvrit l'Œuf cosmique.

En pénétrant dans l'Œuf, il fusionna avec la conscience de l'univers, nommée Éternité, et absorba l'énergie du Big Bang qui donna naissance à l'univers que nous connaissons. Galactus est donc né à l'instant zéro de l'univers, il y a environ 14 milliards d'années, en même temps que les deux entités astrales Mort et Éternité. Il incarne, par ailleurs, l'équilibre entre ces deux forces.

Galactus dériva ensuite dans l'espace quand un des Gardiens, une race extra-terrestre s'étant donnée comme mission d'observer toutes les espèces pensantes de l'univers, comprit la menace représentée par Galactus et l'enferma dans un incubateur après avoir construit une armure empêchant son pouvoir de se répandre. Galactus fut ensuite délivré par l'attaque d'une armada extra-terrestre qui détruisit l'incubateur.

Depuis, cet être tout-puissant doté de pouvoirs quasi illimités doit sans cesse se nourrir de l'essence vitale des mondes qu'il croise sur son chemin, ce qui lui vaut le surnom de « dévoreur de mondes ».

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Galactus maîtrise le pouvoir cosmique. Ce don peut être assimilé au contrôle de toutes les forces qui permettent la cohésion de l'univers, tels que la gravité, le magnétisme, ou bien l'énergie dans sa forme la plus pure dans des proportions bien supérieures à l'échelle planétaire. Il peut donc manipuler toutes formes d'énergies, et par la-même tout type de matière. Il peut faire apparaître des objets ou les transformer, donner la vie ou ressusciter les morts, y compris des personnes totalement désintégrées. Il peut projeter des champs de force impénétrables, voyager à travers l'espace et le temps et créer des portails dimensionnels, manipuler les objets stellaires et provoquer des catastrophes cosmiques. Galactus possède également des pouvoirs psioniques qui lui confèrent des dons de télépathie et de télékinésie : il peut lire dans les pensées de tout être ou entité, quelles que soient ses défenses mentales.

Ses pouvoirs s'affaiblissent sensiblement lorsqu'il ne s'est pas nourri d'énergie vivante depuis longtemps, là est sa faiblesse. Galactus a donc tendance à économiser ses pouvoirs et n'a recours à ses dons que lorsqu'il le juge vraiment nécessaire. Bien qu'il puisse le faire sans aucune aide extérieure, il s'aide de son incroyable technologie pour absorber l'énergie des planètes (afin d'affiner l’absorption et de ne pas en perdre de parcelles) et voyager dans le cosmos.

En lui dort le pouvoir ultime, et des forces que lui-même ne peut contrôler. Sa science lui permet de les dominer partiellement. Galactus a créé des armes comme l'anéantisseur ultime, capable de détruire l'univers en puisant dans ses énergies personnelles.

Statuts[modifier | modifier le code]

Comme il le dit lui-même, Galactus n'est pas un dieu. Il est incapable de prédire l'avenir, ou de modifier son propre destin qui lui impose d'absorber des mondes vivants pour subsister. Bien qu'il soit la créature la plus ancienne de l'Univers, il juge sa mort inévitable.

Dans l'univers Marvel, certaines entités incarnent les différents aspects de la réalité, ou des concepts abstraits tels que la mort, l'éternité, l'ordre et le chaos. Tout comme ses pairs, Galactus est au-delà du Bien et du Mal, il n'éprouve pas de sentiment comme la haine ou l'amour, ce qui fait de lui un être froid dénué de sentiment humain, d'une sagesse absolue.

Galactus fait partie de la Balance Cosmique, un groupe de déités astrales chargées de maintenir l'équilibre universel. Il est considéré comme la troisième puissance du panthéon cosmique, après Éternité et Mort.

Fin(s) de Galactus[modifier | modifier le code]

Dans l'histoire intitulée The Last Galactus Story (La dernière histoire de Galactus) écrite entre 1984 et 1985, et se situant dans l'univers alternatif Terre-8436, il se bat avec un Gardien pendant un millénaire, alors que l'univers se meurt autour d'eux. Après avoir vaincu son adversaire, Galactus et son héraut Nova se retrouvent seuls, dans un univers sans vie. Épuisé et prenant en compte ce qu'il a fait depuis des millions d'années, Galactus libère sa formidable énergie interne, contenue par son armure. Il devient alors le Big Bang du nouvel Univers. Nova survit et devient le nouveau Galactus de cet univers, et le cycle recommence[2].

Dans Marvel Zombies, le Surfer d'Argent puis Galactus se font dévorer vivants par des métahumains zombies.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Galactus est apparu en 2007 dans le film Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent, suite de l'adaptation cinématographique des 4 Fantastiques (2005)[3]. On le voit apparaître sous la forme d'une tempête cosmique essayant d'engloutir la Terre. Il est possible de discerner vaguement, l'espace d'un plan, la forme de son casque dans un magma de couleurs chaudes.

Il apparaît aussi dans la série animée Silver Surfer, diffusée en 1998 sur Fox Kids Network[4].

Galactus est également le boss de fin dans Marvel vs Capcom 3: Fate of Two Worlds[5].

Les hérauts de Galactus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hérauts de Galactus.

Galactus se fait généralement précéder d'un héraut pour annoncer sa venue. Il s'agit d'un être qu'il choisit et qu'il dote du pouvoir cosmique. Plusieurs se sont succédé (Gabriel, Morg, Red Shift, Firelord, Nova, Terrax le Destructeur). Le plus célèbre d'entre eux est le Surfer d'Argent.

Les hérauts ont survécu à leur service de Galactus, en gardant presque tous leurs pouvoirs intacts. Ils les ont donc ensuite employés à leur guise, la plupart pour le bien. Ainsi une poignée d'anciens hérauts se sont ligués dans la série Annihilation pour arrêter la vague de destruction.

Un vilain (le Cyborg Superman) fait croire à Superman que Krypton avait été détruite par Galactus lors de l'épisode crossover DC/Marvel Superman and the Fantastic Four de juin 1999. Superman voyage jusqu'à l'Univers Marvel et confronte Galactus mais devient brièvement son héraut. Cet épisode a été replacé dans un contexte plus global grâce à la saga crossover JLA/Avengers (2003), une saga en 4 parties qui a affecté les deux univers, et qui a eu des suites dans l'univers DC.

Le Surfer d'Argent[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Surfer d'Argent.

Le jour où Galactus débarque sur Zenn-La, il découvre une planète sans défense, car ses habitants ont perdu toute velléité belliciste, sauf un, Norrin Radd, qui se porte courageusement à sa rencontre mais qui est, bien sûr, rapidement réduit à sa merci. Galactus lui fait alors une proposition : devenir son héraut et parcourir l’univers à sa place, en échange de quoi il épargnera Zenn-La.

Le pacte est conclu et Norrin Radd devient le Surfer d’Argent, tout-puissant héraut de Galactus investi du pouvoir cosmique. Il abandonne ainsi sa douce fiancée Shalla-Bal.

Le duo va parfaitement bien fonctionner, l’un choisissant des planètes inhabitées pour assouvir la faim de l’autre. Cependant quand Galactus trouve la Terre, le Surfer se rend compte qu'elle est peuplée d'être pensants comme lui et qui ne peuvent pas l'évacuer. Le Surfer d’Argent se retourne alors contre son maître et, s’alliant avec Les Quatre Fantastiques, parvient à le faire reculer (l'aboutissement dépend des versions : dans le comics, l'interférence du Surfer a failli nuire au plan pour sauver la Terre, alors que dans le film, le Surfer fait la plus grande partie du travail). Galactus se venge de son héraut en l’exilant sur la Terre derrière une barrière invisible et infranchissable pour lui seul. Il lui laisse presque tous ses pouvoirs.

Galactus est revenu plusieurs fois sur Terre, mais chacune de ses tentatives de détruire la Terre a été contrecarrée par les Quatre Fantastiques et leurs alliés.

Prisonnier sur terre, le Surfer n'a jamais abandonné l'espoir de retourner auprès des étoiles. C'est grâce à Red Richards qu'il est arrivé à ses fins, mais son épopée ne s'est pas faite sans heurts. Norrin Radd a filé sur Zenn-La pour découvrir que Galactus était revenu se venger: s'il restait des survivants, la planète était ravagée. Sa visite dans son monde d'origine a aussi été gâchée quand il a appris que son ancien amour, Shalla-Bal, avait été capturée par le démon Méphisto, une créature décidée à corrompre l'âme du Surfer d'Argent. De retour sur Terre, Norrin a libéré Shalla-Bal et lui insufflé une quantité d'énergie cosmique suffisante pour ressusciter Zenn-la.

Le Surfer d'Argent a passé les années suivantes à voyager, cherchant une satisfaction qui lui échappait toujours. Il n'a connu aucune relation durable. Son aventure avec Mantis s'est terminée en tragédie après un combat contre les Anciens de l'Univers, et il en a été de même de sa relation avec Nova, une autre héraut de Galactus. Le véritable potentiel résidait dans son amitié avec Alicia Masters. ils sont tombés amoureux et ont parcouru côte à côte la Galaxie. Pourtant, Alicia a préféré revenir sur Terre, et le Surfer a repris son existence nomade. Il a continué à arpenter l'univers et est revenu voir notre planète, toujours sceptique sur son évolution future.

Mais, malgré l'immense pouvoir dont il fut doté, le temps vint où l'errance devait prendre fin.

Le Surfer retourna une dernière fois sur Terre voir son ami Red Richards afin qu'il trouve un remède à son mal. Rien n'y fit, et Norrin accepta la fatalité de sa mort prochaine. Mais avant de faire ses adieux, il fit une ultime fois le tour de la Terre qu'il aimait tant. De retour à New York, il croisa Spider-man à qui il confia qu'il voulait faire un ultime don aux habitants de la planète bleue. Discutant ensemble, il offrit à Peter Parker la possibilité d'être investi temporairement du pouvoir cosmique pour qu'il puisse ressentir la liberté totale d'admirer les splendeurs de l'univers. Peter préféra offrir ce cadeau à sa femme Mary-Jane. Celle-ci vécut une expérience qu'elle n'oubliera jamais. Peter proposa au Surfer de renouveler l'expérience à l'échelle planétaire. Norrin offrit donc au monde entier cinq minutes de paix absolue. Puis, il quitta la Terre après avoir reçu de Stephen Strange une flamme contenant tout le savoir du monde, un cadeau des humains pour le remercier de les avoir si souvent aidés. Ensuite, il retourna là où tout avait commencé, sur sa planète d'origine, Zenn-La. C'est à bout de forces et aux portes de la mort qu'il retrouva celle qu'il avait toujours aimée, Shalla-Bal. Alors que les habitants défilaient pour lui rendre un dernier hommage, le Dévoreur de Mondes arriva, désirant le sauver. Norrin refusa, acceptant sa fin. Connaissant la crainte du Surfeur, Galactus lui promit d'épargner et de protéger Zenn-La à tout jamais. Puis le Surfeur d'Argent s'éteignit en paix. Galactus emporta alors dans l'espace son corps inerte avec lequel il créa une nouvelle étoile, symbole d'espoir…

Gabriel[modifier | modifier le code]

Commandant Xandarien, Gabriel fut enlevé par Galactus et doté de pouvoirs cosmiques afin d'en faire son second héraut, en remplacement du Surfeur d'Argent et dans le but de ramener ce dernier, mais il fut assassiné et Galactus le remplaça par un robot à son image qui faillit également dans sa mission de ramener le Surfeur, lequel le détruisit.

Firelord[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Firelord.

Pryreus Kril était citoyen de Xandar, une planète du système Tantra dans la galaxie d'Andromède et capitaine de vaisseau spatial.

Alors qu'il était à bord d'un starship xandorien, Gabiel Lan, son commandant et ami, fut enlevé par un rayon de téléportation. Pryreus prit les commandes et poursuivit l'énorme vaisseau qui avait émis le rayon. Il découvrit par la suite qu'il appartenait à Galactus qui, cherchant un nouveau hérault, fixa son choix sur Gabriel qu'il transforma en Air-walker.

Celui-ci servit fidèlement Galactus pendant des années, puis il fut tué en défendant son maître qui avait été attaqué par les ovoïdes. Galactus transféra alors la force vitale de son héraut dans une réplique automate, qu'il ne trouva pas à son goût. Le Surfer d'argent ayant refusé de le servir à nouveau, Galactus se trouva privé de hérault.

C'est alors qu'il fut conquis par Pryreus Kril qui, s'étant hardiment téléporté à bord de son vaisseau, lui demanda de libérer son ancien commandant. Frappé par sa détermination, Galactus lui proposa de lui révéler ce qu'était devenu Gabriel Lan s'il acceptait de devenir son nouveau héraut. Pryreus ayant donné son accord fut transformé en Firelord et envoyé en mission sur la Terre.

Plus tard, Thor, dieu de la foudre et du tonnerre, ayant offert à Galactus le Destructeur en échange de la liberté de Firelord, celui-ci le laissa partir. Mais Firelord préféra rester sur terre où reposaient les restes de son ami. Plus tard, L'Air-walker automate se réactiva lui-même mais fut à nouveau détruit au cours d'un combat avec Thor. Firelord l'emporta dans l'espace et brûla ses restes sur un astéroïde de son système solaire. De retour à Xandar, Firelord découvrit que sa planète avait été détruite par la pirate Nébula. Depuis avec Starfox, il la poursuit dans l'espace.

Il a participé, aux côtés de Nova / Richard Rider et d'anciens hérauts de Galactus comme Red Shift et Stardust, à la lutte contre la vague d'Annihilation lancé par Annihilus dans le but de conquérir notre univers. Annihilus vaincu, Firelord a juré de traquer ses centurions sans relâche.

Signe particulier : la chevelure de Firelord est frangée d'une flamme cosmique.

Arme : Firelord possède un bâton de 1,50 m de long dont les deux extrémités brûlent d'une flamme cosmique; ce bâton lui sert d'arme et de gouvernail. Il projette généralement sa flamme à travers le bâton plutôt que de la faire jaillir directement de son corps.

Pouvoirs
  • Firelord manipule l'énergie cosmique sous la forme de feu stellaire. Son corps s'adapte aux énergies nucléaires qui circulent en lui et qui en font l'équivalent d'un soleil miniature; elles englobent tout le spectre électromagnétique d'une étoile: chaleur, lumière, gravité, ondes radio et particules chargées. Lorsque tous les atomes de son corps sont en fusion, son énergie équivaut à celle de couches extérieures d'une petite étoile.
  • Il peut produire une chaleur maxi de 470 000°C et une lumière équivalant à 100 000 000 cd.
  • Il peut projeter à distance un anneau de feu autour d'une personne ou d'un objet.
  • En utilisant son pouvoir cosmique dans une seule direction, il peut voler dans l'espace interstellaire à des vitesses voisines de celle de la lumière et même traverser l'hyper-espace sans se mettre en danger. Il freine sa vitesse en utilisant les champs gravitationnels des étoiles.
  • Il est beaucoup plus fort et plus résistant qu'un être humain.
  • Il ne craint pratiquement aucun mal physique; son corps brûle automatiquement tout projectile avant qu'il n'atteigne sa peau. Il est immunisé contre la maladie, la vieillesse et la fatigue musculaire.
  • N'ayant besoin ni de manger ni de respirer, il peut exister indéfiniment dans le vide spatial. seul son cerveau a de temps en temps besoin de sommeil pour se régénérer.

Nova (Frankie Raye)[modifier | modifier le code]

Frankie Raye est une américaine dont l'identité des parents n'est pas connue. Son père mourut lorsqu'elle était encore enfant. Sa mère se remaria avec le Pr Phineas Horton, qui avait pris le nom de Thomas Raye. Horton était le créateur de la première Torche Humaine, androïde justicier des années 1940-50. Lorsqu'apparut la nouvelle Torche, alias Johnny Storm, il fut irrité de voir qu'il avait pris le nom de sa création et n'eut alors de cesse de recréer sa Torche Androïde. Il se rendit avec Frankie à un entrepôt de produits chimiques où le gouvernement avait entreposé le matériel qui lui avait été confisqué. Soudain, Frankie glissa sur une planche pourrie ; les produits chimiques qu'elle transportait s'enflammèrent. Il se produisit alors une réaction mutagène instantanée qui eut pour résultat de lui conférer le don qu'avait la Torche androïde de s'enflammer sans se brûler. Se sentant coupable de cette mutation, Horton hypnotisa Frankie et lui insuffla l'horreur du feu. Plus tard, il lui donna un costume fait de molécule instable destiné à inhiber son pouvoir de s'enflammer, qu'il lui fit oublier hypnotiquement. Le costume était invisible et Frankie n'était pas consciente qu'elle le portait. Mais dès qu'elle commença à sortir avec Johnny Storm, la nouvelle Torche humaine, le blocage hypnotique finit par tomber. Elle fut pendant quelques semaines la compagne de la Torche, jusqu'au jour où Galactus, le dévoreur de planètes, menaça de nouveau la Terre. Poussée sans doute plus par la soif d'aventure que par l'altruisme, elle se porta volontaire pour devenir un héraut afin que la Terre soit sauvée. Galactus accepta et, grâce à son vaste pouvoir cosmique, il accrut les pouvoirs de Frankie. En dépit, des protestations de Johnny, Frankie quitta la Terre afin de guider Galactus vers des mondes pouvant assurer sa subsistance. Elle prit le nom de Nova, puisqu'elle était devenue semblable à une étoile d'un immense éclat.

Dès lors, elle le servit loyalement, mais tomba amoureuse du Surfer d'argent et s'aperçut de l'immense cruauté de son maître, qu'elle finit par trahir. Morg l'exécuta, ce pourquoi Galactus le punit en le privant de ses pouvoirs au moment où les héraults survivants se préparent à lui porter un coup fatal.

Particularité 
tout le corps de Nova, sa tête en particulier, est hérissé de flammes cosmiques.
Pouvoirs 
Nova a le pouvoir de manipuler l'énergie cosmique sous forme de feu stellaire. Son corps organique a été transformé par Galactus afin qu'il puisse s'adapter à l'énergie nucléaire circulant en elle et qui fait d'elle l'équivalent d'un soleil. Projetée sur ordre mental de n'importe quel point de son corps, l'énergie de Nova contient tout le spectre électromagnétique d'une étoile : chaleur, lumière, pesanteur, ondes radio et particules chargées. La chaleur maximum qu'elle peut générer est de 500 000°C.
Elle peut projeter un courant de feu semblable à un éclair solaire sur une distance de plusieurs centaines de miles. Dans l'espace interstellaire, elle peut voler à une vitesse voisine de celle de la lumière. Elle peut utiliser des champs gravitationnels des étoiles pour freiner sa vitesse et passer dans l'hyperespace. Conséquence de son métabolisme cosmique, Nova est bien plus forte et résistante qu'un humain. Son énergie cosmique lui permet de soulever environ 40 tonnes. Elle est pratiquement invulnérable à tout mal physique. Son corps consume automatiquement tous les projectiles qui s'approchent d'elle. Elle ne craint ni le vieillissement ni la maladie ni la fatigue musculaire. N'ayant plus besoin d'air, elle peut survivre indéfiniment dans le vide de l'espace. Seul son cerveau, qui fonctionne organiquement, a besoin de temps à autre de sommeil.

Terrax le Destructeur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Terrax.

Maître tyrannique d'une lointaine planète, assoiffé de pouvoir et de cruauté, Terrax devint le héraut de Galactus et fut doté d'une hache cosmique et de pouvoirs sur le minéral.

Red Shift[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Red Shift.

Red Shift fut tué lors du crossover Annihilation.

Stardust[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Stardust (comics).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marvel Assistant-Sized Spectacular #2 (juin 2009)
  2. (en) Heart-8436 - Last Galactus Story
  3. (en) Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Silver Surfer sur l’Internet Movie Database
  5. RuFo ThE oNe, « Marvel vs Capcom 3 : Galactus et le mode Shadow officialisés », PS3GEN,‎ 7 février 2011 (consulté le 8 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]