Valérie Lemercier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lemercier.
Valérie Lemercier
Description de cette image, également commentée ci-après

Valérie Lemercier en 2012 à l'avant-première de Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté.

Naissance (52 ans)
Dieppe (Seine-Maritime), France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Humoriste
Réalisatrice
Scénariste
Chanteuse
Films notables voir filmographie.

Valérie Lemercier, née le à Dieppe (Seine-Maritime), est une actrice, humoriste, scénariste, réalisatrice et chanteuse française.

Elle a remporté par deux fois le César de la meilleure actrice dans un second rôle : en 1994 pour Les Visiteurs et en 2007 pour Fauteuils d'orchestre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance, formation et débuts[modifier | modifier le code]

Fille d'agriculteurs (son père était également maire du village), Valérie Lemercier grandit avec ses trois sœurs à Gonzeville en Seine-Maritime puis suit les cours de Jean Chevrin au conservatoire de Rouen[1].

Elle débute à la télévision en 1988 dans la série humoristique Palace où elle interprète le rôle de « Lady Palace », gardienne du bon goût à l'humour désopilant. Elle fait ensuite du cinéma, entame une carrière en solo sur les planches, tâte de la chanson en dilettante avant de se lancer dans la réalisation[1].

Carrière au cinéma[modifier | modifier le code]

Maitresse de cérémonie[modifier | modifier le code]

En 2006 et 2007, elle succède à Antoine de Caunes, Alain Chabat, Édouard Baer et Gad Elmaleh pour la présentation de la cérémonie des Césars sur la chaine Canal+, qu'elle anime avec un humour décalé. Elle fait notamment un hommage à Gérard Oury où elle reprend une scène culte du film Les Aventures de Rabbi Jacob, dans laquelle Louis de Funès exécutait une danse traditionnelle juive.[réf. souhaitée]

Le , elle reprend les rênes des Césars, aux côtés de Gad Elmaleh.[réf. souhaitée]

Autres activités[modifier | modifier le code]

Le , elle assure la réouverture du Palace à Paris avec un nouveau one-femme show.[réf. souhaitée]

En 2009, elle prête ses talents d'illustratrice pour le dictionnaire Le Petit Larousse illustré[2].

En 2011, elle est la célébrité invitée à défiler sur le podium du défilé de prêt-à-porter Anti-Jeunisme de Jean-Paul Gaultier.[réf. souhaitée]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Valérie Lemercier a été la compagne du musicien Bertrand Burgalat. Ils se séparent en 1997, mais sont restés des amis proches[3].

Très discrète sur sa vie privée, elle apparaît en octobre 2015, lors des 95 ans du magazine Vogue, au bras de Mathias Kiss, artiste et designer.[réf. souhaitée]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Valérie Lemercier au festival de Cannes 2008.
Valérie Lemercier lors de l'avant-première du Petit Nicolas en 2009.
Valérie Lemercier lors de l'avant-première de son film 100% cachemire en décembre 2013.

Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Valérie Lemercier au César 1994 avec sa récompense.

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche de Valérie Lemercier sur Allociné.com (consulté le 26 mai 2016).
  2. « Valérie Lemercier », sur Larousse.fr (consulté le 7 août 2014)
  3. « Les échecs réussissent à Bertrand Burgalat », sur Paris Match.com (consulté le 15 octobre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]