Laurent Tirard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tirard.
Laurent Tirard
Description de cette image, également commentée ci-après

Laurent Tirard lors de l'avant-première du Petit Nicolas en 2009

Naissance (50 ans)
France
Nationalité France Française
Profession Réalisateur
Scénariste
Films notables Molière
Le Petit Nicolas
Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté
Les Vacances du petit Nicolas

Laurent Tirard, né le , est un réalisateur, scénariste et critique de cinéma français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Formation et débuts de scénariste[modifier | modifier le code]

Laurent Tirard a suivi des études de cinéma à la New York University, puis il a été lecteur de scénario pour Warner Bros à Los Angeles. C'est à Studio Magazine qu'il débute en tant que journaliste. Pendant sept ans, il y interviewe des réalisateurs tels que Woody Allen, David Lynch, Martin Scorsese, Jean-Luc Godard ou les frères Coen, pour une série de Leçons de cinéma dont le recueil a été publié en 2004 et 2006.

En 1999, il débute dans la réalisation avec le court métrage De source sûre, qui réunit Hélène de Fougerolles et Gad Elmaleh. En 2000, nouveau court-métrage : Demain est un autre jour, avec Christian Charmetant et Antoine Duléry. Après avoir été scénariste pour deux téléfilms, il décide, en 2004, d'écrire pour le cinéma. Il travaille alors sur le scénario du film de Julie Lipinski, Le plus beau jour de ma vie, où il retrouve Hélène De Fougerolles.

Révélation en tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

Parallèlement, il se lance dans la réalisation de long métrage avec Mensonges et trahisons et plus si affinités..., pour lequel il est également scénariste, avec Grégoire Vigneron. Il réunit un joli casting : Édouard Baer, Marie-Josée Croze, Clovis Cornillac et Alice Taglioni.

En 2006, il est l'un des scénaristes (avec, entre autres, à nouveau son complice Grégoire Vigneron) du gros succès Prête-moi ta main d'Éric Lartigau, puis réalise son second long, le biopic Molière, dont le rôle-titre est confié à la star hexagonale Romain Duris. Le cinéaste confie le personnage de Dorante au fidèle Édouard Baer, et Fabrice Luchini prend les traits de Monsieur Jourdain.

Spécialisation dans les adaptations[modifier | modifier le code]

En 2009, il s'attèle à l'adaptation du Petit Nicolas de René Goscinny et Sempé. Ce film sera le plus gros succès français de l'année 2009. Le fils de Tirard, Virgile, incarne Joachim, le meilleur ami du héros interprété par Maxime Godart.

Le réalisateur travaille ensuite, à nouveau avec son complice Grégoire Vigneron, à l'écriture d'un nouveau long métrage: "Sans laisser de traces". Ce film, réalisé par Vigneron, sort en salles le 10 mars 2010.

Tirard se concentre lui sur un autre classique de la culture populaire hexagonale créé par René Goscinny, Astérix. Il s'est en effet vu confier la mise en scène du quatrième opus de la franchise cinématographique, adapté cette fois de l'album Astérix chez les Bretons. Sorti en 2012, Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté divise la critique et déçoit commercialement par rapport aux opus précédents[1]. Les producteurs et héritiers des créateurs décideront ainsi de confier la franchise à un autre cinéaste pour la suite [2].

Deux ans plus tard, Tirard revient en co-scénariste et réalisateur de Les Vacances du petit Nicolas, suite de son carton de 2009. Devenu trop grand, le jeune Maxime Godart est remplacé par Mathéo Boisselier. Le film fonctionne au box-office, mais bien moins que le film original[3].

En 2016, Tirard dirige le tandem de stars de la comédie Jean Dujardin / Virginie Efira pour la romance Un homme à la hauteur, adaptée d'un film brésilo-argentin. Cette fois, il n'est pas crédité au scénario.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Box-office en tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Film Année Box-office français
Mensonges et trahisons et plus si affinités... 2004 743 201 entrées
Molière 2007 1 242 083 entrées
Le Petit Nicolas 2009 5 520 562 entrées
Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté 2012 3 820 404 entrées
Les Vacances du petit Nicolas 2014 2 427 951 entrées
Un homme à la hauteur 2016 696 909 entrées

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Box-office : "Astérix et Obélix : Au service de sa majesté" très loin derrière les précédents », ozap.com,‎ (lire en ligne)
  2. Olivier Delcroix et Lena Lutaud, « Anne Goscinny : «Pour le 5e film d'Astérix, un accord est imminent» », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  3. AlloCine, « Box Office du film Les Vacances du Petit Nicolas » (consulté le 14 avril 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]