Djamel Bensalah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Djamel Bensalah
Naissance (40 ans)
Saint-Denis, (Seine-Saint-Denis), France
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau de l'Algérie Algérienne
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables Le Ciel, les Oiseaux et... ta mère !
Il était une fois dans l'oued
Neuilly sa mère !

Djamel Bensalah, né le à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis, est un producteur et scénariste franco-algérien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Djamel Bensalah a été élève au collège Henri Barbusse et au lycée Paul-Éluard à Saint-Denis[1]. Il a suivi des études à l'université de Vincennes-saint Denis en sociologie option anthropologie.

En 1994, il réalise son premier court-métrage Silence on existe. En 1996, il réalise son troisième court-métrage Y a du foutage de gueule dans l'air avec Jamel Debbouze, Lorànt Deutsch et Julien Courbey[2].

Il réalise les clips de campagne de François Hollande, candidat du PS à l'élection présidentielle française de 2012.

En décembre 2018, il ouvre le cinéma 7 Batignolles, 25 allée Colette-Heilbronner, en face du Tribunal de Paris[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

En tant que producteur[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Décoration[modifier | modifier le code]

Il a été nommé chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres en janvier 2010[4].

fonction officielle[modifier | modifier le code]

Le 28 avril 2015, il a été nommé membre qualifié de l'ordre des Arts et des Lettres [5].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Djamel Bensalah présente Le Raid en avant-première », Le Parisien, 26 mars 2002.
  2. « Djamel Bensalah », sur Purepeople (consulté le 1er février 2021).
  3. Valentine Rousseau, « Le cinéaste Djamel Bensalah ouvre le cinéma de ses rêves à Paris », Le Parisien,‎ (lire en ligne).
  4. « Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres », sur culture.gouv.fr, (consulté le 1er février 2021).
  5. « Arrêté du 28 avril 2015 portant nomination au conseil de l’ordre des Arts et des Lettres », sur Légifrance (consulté le 1er février 2021).

Liens externes[modifier | modifier le code]