Sara Giraudeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sara Giraudeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance (36 ans)[1]
Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)[1]
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Petit Paysan
Médecin de nuit
Séries notables Le Bureau des légendes

Sara Giraudeau est une comédienne française, née le à Boulogne-Billancourt.

En 2018, elle reçoit le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Petit Paysan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d’Anny Duperey et de Bernard Giraudeau, Sara Giraudeau a un frère de trois ans son aîné, Gaël. Née dans le milieu artistique théâtral et cinématographique français, elle apparaît pour la première fois au cinéma à l'âge de 10 ans dans le film Les Caprices d'un fleuve[1] réalisé par son père Bernard Giraudeau. Après un baccalauréat littéraire[2], elle intègre à 17 ans l'école d'art dramatique Jean Périmony à Paris[3].

Elle débute au théâtre en 2005-2006 dans une mise en scène d'Isabelle Rattier des Monologues du vagin d'Eve Ensler au Petit Théâtre de Paris[4], partageant la scène avec Micheline Dax et Marie-Paule Belle[5], puis elle s'illustre dans des pièces plus classiques telles que La Nuit des rois de William Shakespeare en 2009 ou encore Colombe et L'Alouette de Jean Anouilh en 2010 et 2012.

C'est en 2007 que sa carrière prend de l'envergure grâce à la pièce La Valse des pingouins de Patrick Haudecœur[6], une comédie musicale burlesque pour laquelle elle reçoit le Molière de la révélation théâtrale lors de la Nuit des Molières du 14 mai 2007, ainsi que le Prix Raimu de la révélation[1].

En 2013, elle incarne au théâtre La Bruyère la romancière américaine Zelda Sayre, auprès de Julien Boisselier interprétant Francis Scott Fitzgerald, dans la pièce biographique musicale Zelda & Scott mise en scène par l'auteur et acteur Renaud Meyer[7],[8].

En 2015, elle joue dans la série de Canal+ Le Bureau des légendes réalisée par Éric Rochant : elle y interprète Marina Loiseau, jeune polytechnicienne chargée d'infiltrer les secrets nucléaires iraniens[9],[10].

Parallèlement à ses activités de comédienne, elle donne sa voix aux publicités Crédit agricole en 2017, se met à l'écriture d'un court métrage ainsi que d'un livre pour enfants[11], et l'année suivante devient membre du jury du Festival du cinéma américain de Deauville 2018[12].

Début 2018, elle reçoit le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans Petit Paysan, tandis que le réalisateur Hubert Charuel se voit également décerner le César du meilleur premier film et le comédien Swann Arlaud celui du Meilleur acteur[13],[14],[15].

En sort en salles le thriller Et mon cœur transparent, adaptation du roman de Véronique Ovaldé par les frères David et Raphaël Vital-Durand, dans lequel Sara Giraudeau retrouve son partenaire de scène Julien Boisselier[16],[17].

Engagements sociaux[modifier | modifier le code]

Sara Giraudeau est marraine de l'association Le Rire médecin depuis 2007[18] dont elle réalise un documentaire en 2018[19].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle vit avec l'acteur Simon Hubert, avec lequel elle a trois filles : l'aînée est née le , la cadette le , jour de l'anniversaire de sa mère Anny Duperey[20], et sa troisième fille est née début mars 2022.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Sara Giraudeau en 2015 au festival du film de Cabourg.

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Le Rire médecin, documentaire

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Sara Giraudeau (biographie) », sur Première (magazine).fr (consulté le ).
  2. AlloCine, « Sara Giraudeau », sur AlloCiné (consulté le ).
  3. « Sara Giraudeau : La naissance de ma fille a atténué ma douleur », sur le site Pure People.com, (consulté le ).
  4. « LES MONOLOGUES DU VAGIN - Théâtre de Paris - Salle Réjane | THEATREonline.com », sur www.theatreonline.com (consulté le ).
  5. « Sara Giraudeau », sur lefigaro.fr (consulté le ).
  6. « La valse des pingouins de Patrick Haudecœur », sur WebThéâtre : Actualité des spectacles, théâtre, opéra, musique, danse - Paris (consulté le ).
  7. « Théâtre La Bruyère, le site officiel », sur www.theatrelabruyere.com (consulté le ).
  8. « Zelda et Scott de Renaud Meyer », sur WebThéâtre : Actualité des spectacles, théâtre, opéra, musique, danse - Paris (consulté le ).
  9. AlloCine, « Le Bureau des Légendes » (consulté le ).
  10. Sarah Bosquet et Willy Le Devin, « « Le Bureau des légendes » : ce qui est vrai, ce qui est faux », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. Emilie Grangeray, « Sara Giraudeau, fausse naïve », M le magazine du Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Festival du cinéma américain de Deauville : le jury dévoilé », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  13. « César 2018 : 3 prix pour "Petit paysan", soutenu par la Région », GrandEst,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. « Le film Petit Paysan reçoit le César du Meilleur premier film | Alim'agri », sur agriculture.gouv.fr (consulté le ).
  15. Khadija Moussou, « César 2018 : meilleure actrice, meilleur acteur, meilleur film… découvrez le palmarès ! », Elle,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  16. « VIDEO. «Et mon cœur transparent», comme un cosmonaute sur une planète inconnue », sur www.20minutes.fr (consulté le ).
  17. « "Et mon coeur transparent" : thriller hybride et passionnant », Rolling Stone,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. « Nos parrains - Le Rire Médecin », sur Le Rire Médecin.org (consulté le ).
  19. Sara Giraudeau, l’enfance à fleur de peau, La Croix, (consulté le ).
  20. « Sara Giraudeau, maman pour la deuxième fois » (consulté le ).
  21. La pièce Colombe, de Jean Anouilh, constitue la première occasion de voir jouer ensemble la mère (dans le rôle de Madame Alexandra) et la fille (dans le rôle de Colombe), cf. entretien (non daté) d'Alain Spira avec Anny Duperey et Sara Giraudeau, sur le site parismatch.com.
  22. Arrêté du portant nomination et promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]