Ary Abittan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ary Abittan
Description de l'image Ary Abittan.jpg.
Nom de naissance Ary Abittan
Naissance (43 ans)
Paris
Nationalité Française
Profession Acteur, humoriste
Films notables Coco
Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?

Ary Abittan, né le à Paris, est un humoriste et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ary Abittan est né le 31 janvier 1974 à Paris. Il est issu d'une famille juive d'Afrique du Nord. Son père est originaire du Maroc et sa mère de Tunisie. Il passa une partie de son enfance entre Garges-lès-Gonesse et Sarcelles.

À 19 ans, il devient chauffeur de taxi, comme son père, activité qui lui permet de financer ses premiers cours de théâtre. Durant cette période, il est interviewé en 1994 lors d'un journal télévisé de TF1 à propos des agressions de chauffeurs[1].

Carrière d'humoriste et d’acteur[modifier | modifier le code]

Ary Abittan en 2012 au critérium du Dauphiné.

En 1993, il écrit (en parallèle de cours de théâtre) ses premiers sketchs puis les interprète sur scène dès 1994.

En 1998, il enchaîne les salles de théâtre parisiennes telles que le Théâtre Trévise, le Splendid ou le Lucernaire puis commence à assurer les premières parties d’artistes tels qu’Enrico Macias, Gad Elmaleh et Élie Semoun.

En 2007, il prend le rôle principal d'une pièce de théâtre, Happy Hanoukah, que Jean-Luc Moreau lui met en scène. La même année, il joue le rôle principal durant trois saisons de Nos années pension, diffusée sur France 2 et il fait ses premiers pas au cinéma dans Tu peux garder un secret ? d’Alexandre Arcady. Il est aussi, toujours la même année, à l'affiche de La Traque de Laurent Jaoui aux côtés d'Yvan Attal, ainsi que de Tellement proches d’Olivier Nakache et Éric Toledano.

En 2009, il joue dans Coco de Gad Elmaleh. et la scène de la Kipacabana.

En 2010, il joue dans La Fête des voisins.

À partir du , il joue son spectacle À la folie, coécrit avec Judith Elmaleh aux Palais des Glaces. Puis il prolonge à la comédie de Paris; puis encore aux Palais des Glaces. Le spectacle est suivi d'une tournée.

En 2010, il joue dans Fatal de Michaël Youn, sorti en . Dès la même année il intègre l'équipe d'animateurs aux côtés d'Arthur dans l'émission Ce soir avec Arthur sur Comédie!. L'émission est transférée sur TF1 en 2013.

En décembre 2011, il commence sa participation récurrente à Vendredi tout est permis, sur TF1. La même année, il joue dans De l'huile sur le feu de Nicolas Benamou.

En 2012, il joue dans Dépression et des potes de Arnaud Lemort et dans Chimpanzés (en tant que voix off). La même année, il effectue sa première participation au Marrakech du rire.

En 2013, il joue dans Vive la France de Michaël Youn, dans Hôtel Normandy de Charles Nemes et dans La Grande Boucle de Laurent Tuel. La même année, il effectue sa deuxième participation au Marrakech du rire. En octobre, il sort son DVD À la Folie chez Studio Canal réalisé par Serge Khalfon. Il est en tournée dans toute la France avec son spectacle À la folie.

Il enchaine avec la comédie Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu? avec Christian Clavier et Chantal Lauby de Philippe de Chauveron, qui sort en avril 2014, puis un téléfilm diffusé courant 2014, Esprit de famille de Frédéric Berthe, sur l'histoire de Richard Berry avec Michaël Youn et Richard Berry. Il enchaînera avec Les Visiteurs 3 et Débarquement immédiat .

En 2017, il revient sur scène apres deux ans d'absence avec son nouveau Spectacle My Story où il se raconte. Comme le titre le laisse entendre, Ary Abittan va revenir sur les différentes parties de sa vie et égrener avec le public, son enfance, son mariage, son divorce, son célibat sa famille recomposée et ses enfants. Ary Abittan, nous propose une toute autre facette de ce que nous connaissons de lui, il se livre comme jamais auparavant dans ce spectacle entre fou rire, folie et émotion. Il sera à la Cigale du du au et en tournée dans toute la France.[passage publicitaire]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ary Abittan est divorcé et papa de trois filles.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Ary Abittan - À la folie, passionnément, Studio Canal, 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joachim Ohnona, « Ary Abittan : En 1994, il était taxi... et interviewé dans le JT de TF1 ! », sur purepeople.com (consulté le 7 août 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]