Era (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Era.
Era
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical New age
Années actives Depuis 1996
Labels Universal Music France
Site officiel Site officiel
Composition du groupe
Membres

Era (stylisé +eRa+) est un projet musical fondé par le musicien français Éric Lévi, ancien membre du groupe rock Shakin' Street. Le premier album sorti en 1996, Era, dans une inspiration proche de Carmina Burana, a connu un grand succès commercial en mélangeant des thèmes de musique originale interprétés par une chorale (chantant en un langage inventé), avec guitare électrique, cordes et synthétiseurs ; musique qu'on pourrait qualifier de new age[réf. nécessaire].

L'univers visuel d'Era est le pendant de son inspiration musicale, il utilise des signes et des sentiments proches du religieux et de l'univers médiéval. Il explore une dimension universelle, un univers d'émotions, spirituel et mystique. Les chansons d'Era sont chantées en latin médiéval et même en arabe, comme dans Reborn.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance d'Era (1991-1996)[modifier | modifier le code]

Avant la création d'Era, Eric Lévi s'illustre dans les années 70 au sein du groupe de hard rock Shakin' Street, groupe qu'il fonde avec la chanteuse Fabienne Shine[1]. Il fera partie du groupe jusqu'à sa séparation dans les années 80[1].

Au début des années 1990 et à son retour des États-Unis, Éric Lévi compose des musiques de films. Il collabore notamment avec Jean-Marie Poiré, qui lui confie en 1991 la musique de son prochain film, Opération Corned Beef, avec la chanson Passion For War Love. En 1993, il collabore à nouveau avec Jean-Marie Poiré dans le film Les Visiteurs, le film se déroulant entre deux époques, le Moyen Âge et le XXe siècle, Éric Lévi, ne voulant surtout pas s'inspirer de la musique médiévale, écrit une musique originale avec un thème choral façon Carmina Burana, qu'il mélange avec des guitares électriques et des sonorités plus modernes[1].

Avec plus de treize millions d'entrées en France, le film est un des plus grands succès du cinéma français et la bande son, nommée aux Césars comme meilleure musique de film, avec notamment le thème principal Enae Volare. Il obtient également un large succès commercial qui incite Éric Lévi à créer son projet musical Era.

Activité du groupe (depuis 1996)[modifier | modifier le code]

C'est ainsi que naît Era. Le premier album, Era, sort en 1996 et est immédiatement un succès, puisqu'il se vend à cinq millions d'exemplaires[2]. Les chœurs de l'album ont été enregistrés dans les studios d'Abbey Road à Londres[1]. Les claviers et guitares ont quant à eux été enregistrés dans les studios Real World de Peter Gabriel. Un clip de la chanson Ameno a été tourné au château de Montségur[1].

Le 20 février 1999, Era remporte la Victoire de la musique de l'album français le plus vendu à l'exportation[1].

En mai 2000 paraît le second album, Era II, qui connaîtra un succès plus modeste, mais tout de même notable avec 1.14 millions d'exemplaires vendus à travers le monde, dont 350 000 en France[1]. Le troisième album, The Mass, est publié en février 2003.

Après cinq ans d'absence, Era effectue son retour en 2008 avec Era Reborn. Ce dernier est plutôt surprenant comparé aux albums de la première période d'Era (1996-2003), cet album étant un mélange de styles électros, orientaux et occidentaux[1]. Enfin, l'année 2009 sera synonyme de renouveau avec la sortie de Era Classics, inspiré de grands thèmes de la musique classique, des plus grands compositeurs du genre comme Vivaldi, Bach, Verdi... accompagnés de guitares, chants choraux, synthétiseurs, etc. Era Classics sera suivi le 18 octobre 2010 par Era Classics II.

Le 1er juillet 2013[3], Era publie Arielle Dombasle by Era[4], réalisé en collaboration avec Arielle Dombasle.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h « Era - Biographie, discographie et fiche artiste », sur RFI Musique (consulté le 11 décembre 2016)
  2. http://www.universalmusic.fr/era/biographie
  3. Arielle Dombasle By Era, Mercury Records, (lire en ligne)
  4. « Arielle Dombasle by Era - Universal Music France », sur Universal Music France (consulté le 11 décembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]