31e cérémonie des César

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
31e cérémonie des César
Award-star-gold-3d.png César du cinéma
Organisé par l'Académie des arts et techniques du cinéma
Détails
Date
Lieu Théâtre du Châtelet, Paris
Drapeau de la France France
Diffusé sur Canal+
Site web http://www.lescesarducinema.com
Résumé
Meilleur film De battre mon cœur s'est arrêté
Meilleur réalisateur Jacques Audiard
De battre mon cœur s'est arrêté
Meilleur acteur Michel Bouquet
Le Promeneur du Champ-de-Mars
Meilleure actrice Nathalie Baye
Le petit lieutenant
Chronologie
Précédent 30e cérémonie des César 32e cérémonie des César Suivant
Pierre Richard, lauréat d'un César d'honneur.

La 31e cérémonie des César du cinéma - dite aussi Nuit des César - récompensant les films sortis en 2005, s'est déroulée le au théâtre du Châtelet. Elle fut présidée par Carole Bouquet, présentée par Valérie Lemercier et retransmise sur Canal+.

Présentateurs et intervenants[modifier | modifier le code]

Palmarès et nominations[modifier | modifier le code]

Les gagnants sont indiqués ci-dessous en caractères gras.

Meilleur film[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

Meilleur film étranger[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleur espoir masculin[modifier | modifier le code]

Meilleur espoir féminin[modifier | modifier le code]

Meilleure musique écrite pour un film[modifier | modifier le code]

Meilleur premier film[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario original[modifier | modifier le code]

Meilleure adaptation et dialogues[modifier | modifier le code]

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

Meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

Meilleur décor[modifier | modifier le code]

Meilleur son[modifier | modifier le code]

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

Meilleur court-métrage[modifier | modifier le code]

César d'honneur[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le grand favori De battre mon cœur s'est arrêté remporta 8 César, c'était le troisième film le plus récompensé dans l'histoire de la récompense au moment de la cérémonie. Il fut depuis dépassé par les 9 César d'Un prophète, du même réalisateur.

Depuis cette année, les César du meilleur scénario sont scindés en catégorie scénario original et adaptation, bien que ces distinctions ont existé de 1983 à 1985. Le Cauchemar de Darwin, un documentaire, remporta le César du meilleur premier film. L'année suivante fut créé le César du meilleur film documentaire (après une unique attribution en 1995).

La cérémonie fut aussi marquée par de nombreuses interventions depuis la salle d'intermittents du spectacle en raison de la réforme de leur statut d'indemnisation par l'Unedic. Les lauréats ont également dénoncé les problèmes de l'intermittence, notamment lors de la remise du César du meilleur son dont les récipiendaires ont indiqué que plusieurs des personnes avec lesquelles ils travaillaient touchaient le RMI. Nathalie Baye a de son côté dédié sa récompense à toutes les comédiennes, « surtout celles qui ne travaillent pas ».

La cérémonie avait débuté avec vingt-trois minutes de retard, la scène ayant été envahie pendant que les caméras de Canal+ restaient confinées dans le hall d'entrée afin de ne pas filmer l'évacuation musclée des intermittents par les forces de police. Robert Guédiguian et Ariane Ascaride, Sam Karmann, deux autres producteurs d’Agathe Film, Aurélien Ferenczi, rédacteur en chef de Télérama, entre autres, avaient alors quitté la salle pour marquer leur désapprobation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les producteurs sont Denis Carot, Marco Chimenz, Marie Masmonteil, Radu Mihaileanu, Marek Rozenbaum, Giovanni Stabilini, Itai Tamir et Riccardo Tozzi.