Nicole Garcia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garcia.
Nicole Garcia
Description de cette image, également commentée ci-après

Nicole Garcia en avril 2007.

Naissance (70 ans)
Oran (Algérie)
Nationalité Drapeau de France Française
Profession Actrice, réalisatrice, scénariste
Films notables Mon oncle d'Amérique
Péril en la demeure
Le Fils préféré

Nicole Garcia est une actrice, réalisatrice et scénariste française, née le à Oran (Algérie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé son enfance et son adolescence à Oran où elle est née en 1946, dans une famille de Pieds-Noirs, Nicole Garcia arrive en métropole en avril 1962, et termine sa classe de première à Montpellier[1]. Elle s'inscrit à la faculté pour suivre des cours de philosophie et prend aussi des cours d'art dramatique. Elle entre au Conservatoire national d'art dramatique et obtient, en 1967, un premier prix en Comédie moderne. le premier film où elle joue Des garçons et des filles sort en 1967, mais c'est grâce à Que la fête commence de Bertrand Tavernier, en 1974, qu'elle se fait remarquer des professionnels et du public. En 1977, Henri Verneuil l'engage pour Le Corps de mon ennemi.

Nicole Garcia obtient son premier rôle principal dans La Question, film retiré des salles parce qu'il dénonce la torture pendant la Guerre d'Algérie. Son personnage d'épouse trompée dans Le Cavaleur la rend populaire et lui vaut de recevoir le César du meilleur second rôle féminin. Elle tourne dans Mon oncle d'Amérique d'Alain Resnais, Les Uns et les Autres de Claude Lelouch, L'Honneur d'un capitaine de Pierre Schoendoerffer, Garçon ! de Claude Sautet, La Petite Lili de Claude Miller...

En 1990, Nicole Garcia entame une carrière de réalisatrice, s'attachant à disséquer la complexité des rapports humains dans les longs métrages qu'elle réalise : Un week-end sur deux (1990) et Le Fils préféré (1994) sont remarqués par la critique, Place Vendôme (1998) et L'Adversaire (2002), qui met en scène Daniel Auteuil, remportent du succès auprès du public. En 2006, elle présente Selon Charlie à Cannes. Figure majeure du cinéma français, on retrouve l'actrice dans Ma place au soleil en 2007.

Festivals[modifier | modifier le code]

En 2000, au côté notamment de Jeremy Irons et Kristin Scott Thomas, elle fait partie du jury des longs métrages de Luc Besson lors du 53e Festival de Cannes.

En 2006 elle préside le jury des longs métrages du 32e Festival de Deauville, avec notamment Guillaume Canet et Antoine de Caunes dans son jury.

En 2007, elle a été l'invitée d'honneur du 10e Festival international des scénaristes.

En 2011 elle fait partie du jury des longs métrages d'Emir Kusturica lors du 11e Festival international du film de Marrakech, au côté notamment des comédiennes Leila Hatami et Jessica Chastain.

En 2014 elle préside le jury de la Caméra d'or lors du 67e Festival de Cannes.

En 2016 elle co-préside le 5e Champs-Élysées Film Festival avec Alexandre Aja. Déborah François et Félix Moati font partie du jury.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Nicole Garcia a deux fils, Frédéric Bélier-Garcia (1965), metteur en scène, et Pierre Rochefort (1981), chanteur et acteur, fils de Jean Rochefort.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Actrice au cinéma[modifier | modifier le code]

Actrice à la télévision[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Nicole Garcia reste la seule personne à avoir été nommée à 6 Césars différents, à savoir celui du meilleur film; du meilleur réalisateur, du meilleur scénario, de la meilleure actrice, de la meilleure actrice dans un second rôle et celui du meilleur premier film.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Témoignage de Nicole Garcia dans l'émission du 10 décembre 2010 de Mireille Dumas Vie privée, vie publique.

Liens externes[modifier | modifier le code]