Carole Bouquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouquet.
Carole Bouquet
Description de cette image, également commentée ci-après

Carole Bouquet en 2013 au dîner des révélations des César.

Naissance (58 ans)
Neuilly-sur-Seine, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession actrice

Carole Bouquet, née le 18 août 1957 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est une actrice française.

En 1990, elle remporte le César de la meilleure actrice pour son rôle dans Trop belle pour toi de Bertrand Blier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Carole Bouquet est élevée avec sa sœur par son père, ses parents étant séparés.

Carrière[modifier | modifier le code]

Appréciée pour sa beauté classique, c'est Luis Buñuel qui fait tourner le premier Carole Bouquet au cinéma, en 1977, dans un classique du surréalisme Cet obscur objet du désir dans lequel elle interprète le rôle de Conchita. En 1981, elle incarne une James Bond girl aux côtés de Roger Moore dans Rien que pour vos yeux, un rôle qui la fait connaître du grand public en France et dans le monde.

Elle est nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle dans Rive droite, rive gauche de Philippe Labro en 1984.

Par la suite, son rôle dans Trop belle pour toi de Bertrand Blier en 1989, lui donne une reconnaissance internationale et lui vaut le César de la meilleure actrice.

Elle est maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes 1995. En 1999, elle est jurée au 4e Festival international du film de Shanghai. En 2008, elle préside le jury du 34e Festival du cinéma américain de Deauville. En mai 2014, elle est membre du jury des longs métrages au 67e Festival de Cannes, présidé par la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Carole Bouquet en 2008.

Dans les années 1990, Carole Bouquet pose pour la marque Chanel.

Dans sa propriété de Pantelleria, une île au large de la Sicile (l'île des vents), où elle possède des vignes produisant du passito (ce pourquoi on lui prête, et totalement à tort, des origines siciliennes), elle produit 14 000 bouteilles de 50 cl par an[1]. C'est sa rencontre avec le viticulteur et directeur commercial Claude Boudamani qui a été le facteur déclencheur[précision nécessaire]. Elle a rencontré ensuite Dott Donato Lanati qui vinifie le passito « Sangue d'Oro » avec elle.

Elle a créé le festival de Cinéma « Un Réalisateur dans la Ville » à Nîmes, avec Gérard Depardieu et Jean-Claude Carrière. Ce festival a lieu chaque été et présente pendant une semaine cinq films d'un réalisateur, en compagnie de ce dernier et de ses acteurs. Le festival a lieu en plein air dans les jardins de la Fontaine à Nîmes, fin juillet.

Engagements[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Carole Bouquet a été la compagne de Jean-Pierre Rassam, dont elle a eu un fils, le producteur Dimitri Rassam, né en 1981. Avec Francis Giacobetti elle a eu un autre fils, Louis, né en 1987. Elle a épousé le chercheur Jacques Leibowitch, spécialiste du sida. En 1996, elle se lie avec l'acteur Gérard Depardieu, ils se séparent en 2005.

En mai 2014, elle s'affiche au festival de Cannes avec Philippe Sereys de Rothschild, fils de Philippine de Rothschild et de Jacques Sereys, officialisant ainsi sa nouvelle relation[2].

Elle n'a aucun lien de parenté avec le comédien français Michel Bouquet.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Carole Bouquet au festival de Cannes 2011.

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Carole Bouquet au festival de Cannes 2011.

Années 2010[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Carole Bouquet photographiée en 1995 par le studio Harcourt.

Discographie[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

En 2001, Carole Bouquet préface Jardins d'enfance, recueil de textes d'une vingtaine d'auteurs, publié au Cherche-Midi Éditeur.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]