Jérôme Commandeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jérôme Commandeur
Jérôme Commandeur César 2016.jpg
Jérôme Commandeur à la cérémonie des Césars 2016
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Jérôme Roger Gaetano CommandeurVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Jérôme Commandeur, né le à Argenteuil, est un humoriste, acteur et réalisateur français. Après s'être fait connaître à la fin des années 1990 en participant à l'émission Graines de star, il anime diverses émissions de radio et de télévision et se produit également en one-man-show et au cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et études[modifier | modifier le code]

Jérôme Commandeur est né le à Argenteuil et a une sœur de cinq ans sa cadette. Ses parents sont respectivement cadre dans une société de crédit immobilier et dessinateur industriel chez Peugeot[1]. Après un baccalauréat économique obtenu au lycée international de Saint-Germain-en-Laye, il échoue à Sciences Po[2]. Il réussit sa licence de lettres à l’université de Cergy-Pontoise et commence une maîtrise de lettres[3] mais abandonne ses études pour assouvir sa passion pour le spectacle[4].

Débuts médiatiques et sur scène (1997-2008)[modifier | modifier le code]

De 1997 à 1999, Jérôme Commandeur se fait connaître à la télévision dans l'émission Graines de star, sur M6, à laquelle il participe une dizaine de fois en tant qu'humoriste. De 1998 à 2000, il anime ensuite Rince ta baignoire sur France 2. Il collabore à l'Hypershow sur Canal+ en 2002.

En 2003, il crée avec Paulo Goude (fils de Jean-Paul Goude et Grace Jones) le duo « Commandeur & Goude ». Leur spectacle est co-écrit par Gérard Miller et mis en scène par Arthur Jugnot. Le duo joue au Petit palais des Glaces et au Café de la Gare à Paris, ainsi qu'en tournée.

En 2007 et 2008, il anime l’émission La télé pète les plombs sur NT1. Il joue le rôle d'un inspecteur du travail dans le film Bienvenue chez les Ch'tis avec Dany Boon. Celui-ci le repère, produit et met en scène son spectacle Jérôme Commandeur se fait discret. Le spectacle démarre au Petit Palais des Glaces à Paris en 2008

Chroniqueur radio et rôles au cinéma (2009-2019)[modifier | modifier le code]

Jérôme Commandeur en 2014 à une avant-première du film Barbecue.

En 2009 et 2010, il joue chaque mois un personnage dans l'émission Les enfants de la télé présenté par Arthur et officie sur Ouï FM avec sa chronique Le Commandeur Replay, billet d'humeur grinçant où il revisite la télé de la veille.

Il va alors enchaîner les rôles sur grand écran dans des comédies populaires. En 2010, il tourne dans Au bistro du coin, réalisé par Charles Nemes, dans Rien à déclarer, de Dany Boon, dans Les Tuche d'Olivier Baroux, dans Hollywoo de Frédéric Berthe avec Florence Foresti et dans De l'huile sur le feu de Nicolas Benamou, où il joue un duo de policiers de quartier, aux côtés de Michaël Youn[5].

Mais c'est à la radio qu'il peut vraiment se faire connaître. Il entre à Europe 1, où il se voit confier une chronique. Les « Humeurs de Commandeur », billets sur l'actualité, sont diffusés jusqu'en 2014 au sein de plusieurs émissions : Studio Europe 1 animé par Michel Drucker et Wendy Bouchard en 2010 puis dans la matinale d'Aymeric Caron, chez Nicolas Demorand dans Europe 1 Soir, et dans Europe 1 Matin animé par Marc-Olivier Fogiel. En 2011, il intègre la matinale de Bruce Toussaint sur Europe 1 en remplacement de Laurent Ruquier et devient chroniqueur dans l'émission Faites entrer l'invité de Michel Drucker. Profitant de cette visibilité médiatique, il reprend son spectacle au théâtre du Splendid Saint Martin.

Il se lance en 2013 à la télévision : il apparaît quotidiennement sur France 2 avec un programme court, Y'a pas d'âge, dont il est le créateur, scénariste et producteur. Il tourne au cinéma dans Turf, de Fabien Onteniente, Vive la France, de Michaël Youn et La Stratégie de la poussette, de Clément Michel.

Côté radio, en , il remplace Nicolas Canteloup, toujours sur Europe 1, à 8h45, avec « Commandeur News » tout en participant régulièrement à l'émission de Cyril Hanouna sur Europe 1 Les Pieds dans le plat.

Il devient rapidement chroniqueur récurrent dans l'émission, où il se fait connaître pour ses imitations et des personnages[6] (Johnny Hallyday, Navarro, Joe Dassin, Michel Drucker, Karl Lagerfeld, Geneviève de Fontenay, Patrick Sébastien, Julien Lepers, Kendji Girac...) et ses personnages (Eusèbe l'Antillais, Mme Nan-Tzi-Xiu la restauratrice chinoise, Pedro le policier espagnol, Hans Pitterglü le PDG de Picard-Arytza, Jean-Luc Fitouchart le journaliste alcoolique, Maurice Benchekroun le juif pied-noir, Bernard Fiskars le consultant sportif, Emile l'accordéoniste, le voyant Messpère parodie de l'hypnotiseur Messmer ou encore les animateurs du Club Med de Djerba : Aziz le chef des sports séducteur, Fifi le chef d'animation gay et Jean-Fifou le chef barman biarrot).

L'humoriste dans le costume d'animateur des Césars 2017.

Parallèlement, il tourne Supercondriaque de Dany Boon et Barbecue d'Eric Lavaine. En 2015, il tourne Babysitting 2 mais prépare surtout son premier long-métrage sur l’île de Ré.

En , Les Pieds dans le Plat s'arrête sur Europe 1[7].

Le sort en effet la comédie Ma famille t'adore déjà ![8].

Il se voit confier l'animation de l'édition de la 42e cérémonie des César, en [9].

Il prépare son retour au one-man-show pour 2018, avec Tout en douceur au théâtre de la Gaîté-Montparnasse[10].

Le , il est annoncé parmi les animateurs exceptionnels du jeu culte Burger Quiz, créé et historiquement présenté par Alain Chabat[11]. Le , c'est un numéro qu'il anime qui donne le coup d'envoi de la saison 3[12].

Il double un empereur romain cruel dans Playmobil, le film[13]. Il est également à l'affiche du long-métrage Toute ressemblance... .de Michel Denisot en 2019[14].

Carrière depuis 2020[modifier | modifier le code]

En 2020, Jérôme Commandeur apparait dans la fiction I Love You coiffure, adaptée des sketchs de Muriel Robin et diffusée sur TF1. Autant de personnalités qui prêteront leurs traits aux nombreux personnages secondaires des sketchs de Muriel Robin et donneront la réplique à l'humoriste et comédienne[15].

En 2021, il est apparu avec de nombreux acteurs expérimentés comme Christian Clavier, Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde dans Mystère à Saint-Tropez, Josiane Balasko dans Un tour chez ma fille et André Dussollier dans Attention au départ !.

Il a également porté la voix du Professeur Erwin Armstrong dans la comédie d'animation, Baby Boss 2 : Une affaire de famille[16].

Il réalise ensuite son second long métrage, Irréductible (2022). Il remporte le Grand Prix du Festival de comédie de l’Alpe d’Huez[17].

Le 24 juin 2022, il fait ses débuts en tant que nouveau sociétaire de l'émission de radio Les Grosses Têtes, animée par Laurent Ruquier[18].


Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Sont listées ici seulement les productions où Jérôme Commandeur participe en tant qu'acteur ou humoriste.

Doublage[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Sont listées ici seulement les émissions où Jérôme Commandeur est un participant actif et non un simple invité.

Spectacles[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Jérôme Commandeur se fait discret, sortie le

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Irène Frain, « Jérôme Commandeur de la légion d'humour », sur parismatch.com, .
  2. « La banlieue : quels talents! », sur lefigaro.fr, .
  3. Son sujet de maîtrise s'intitule « La spécificité française de la biographie historique par le politique ». Cf. « Joyeux anniversaire Jérôme Commandeur, l'humoriste fête ses 39 ans ! », sur staragora.com, .
  4. Nathalie Simon, « Jérôme Commandeur, l'amuseur pudique », Le Figaro, encart « Culture », lundi 9 septembre 2013, page 46.
  5. « César 2017 : Qui est Jérôme Commandeur, le très drôle maître de cérémonie », sur LCI (consulté le )
  6. « Jérôme COMMANDEUR - Animateur - Europe 1 », sur www.europe1.fr (consulté le )
  7. « Cyril Hanouna et Jérôme Commandeur lors de la dernière des Pieds dans le plat sur Europe 1. Le 9 juin 2016. », sur https://www.purepeople.com/,
  8. « Ma Famille t'Adore déjà (2015), qu'il c-co-écrit et réalise mais en tient aussi le premier rôle | Premiere.fr », sur www.premiere.fr (consulté le )
  9. Kevin Boucher, « Jérôme Commandeur maître de cérémonie des César 2017 » sur PureMédias, 13 décembre 2016
  10. « L'humoriste Jérôme Commandeur de retour sur les planches avec "Tout en douceur" », sur https://www.francetvinfo.fr/,
  11. « Jérôme Commandeur à l'animation de Burger Quiz : il raconte comment il a succédé à Alain Chabat (VIDEO) », sur https://www.programme-tv.net/,
  12. « «Burger Quiz» : Gérard Darmon et Jérôme Commandeur passent en cuisine », sur https://www.leparisien.fr/,
  13. « Jérome Commandeur, voix de… Playmobil : “Qui j’aimerais jouer ? Louis XIV !” », sur www.dhnet.be,
  14. « «Toute ressemblance», le film de Denisot, fait un flop », sur https://www.leparisien.fr/,
  15. « Muriel Robin : les premières images de la fiction TF1 déjantée adaptée de ses sketchs culte », sur https://www.allocine.fr/,
  16. « Baby Boss 2 : la comédie la plus drôle de l'été se dévoile dans une bande-annonce déjantée », sur https://www.purebreak.com/,
  17. « Alpe d’Huez : Avec son film « Irréductible », Jérôme Commandeur remporte le Grand Prix du Festival de comédie », sur https://www.20minutes.fr/,
  18. « VIDÉO - Les Grosses Têtes : Jérôme Commandeur débarque enfin dans l'émission », sur www.rtl.fr (consulté le )
  19. Maximilien Pierrette, « Deauville 2021 : Ana Girardot évoque la saison 2 de La Flamme et la parodie de Koh-Lanta », sur allocine.fr, 06 septembre 2021 à 12h (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :