Jérôme Commandeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Commandeur (homonymie).
Jérôme Commandeur
Description de cette image, également commentée ci-après

Jérôme Commandeur lors de la 42e cérémonie des César en 2017.

Naissance (41 ans)
Drapeau de la France Argenteuil
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession

Compléments

Il est le parrain de l'association « Les P'tits Courageux »

Jérôme Commandeur, né le à Argenteuil en France, est un humoriste et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et études[modifier | modifier le code]

D'origine italienne (sicilienne) par sa mère et du Val-d'Oise par son père, Jérome Commandeur est né le 12 avril 1976 à Argenteuil et a une sœur de cinq ans sa cadette. Ses parents sont respectivement cadre dans une société de crédit immobilier et dessinateur industriel chez Peugeot[1]. Jeune, il songe à devenir commandant de bord. Après un baccalauréat scientifique obtenu au Lycée international de Saint-Germain-en-Laye, il échoue à prépa Sciences Po[2]. Il réussit sa licence de lettres en Sorbonne et commence une maîtrise de lettres[3] mais abandonne ses études pour assouvir sa passion pour le spectacle[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1997 à 1999, Jérôme Commandeur se fait connaître à la télévision dans l'émission Graines de star, sur M6, à laquelle il participe une dizaine de fois en tant qu'humoriste. De 1998 à 2000, il anime ensuite Rince ta baignoire sur France 2. Il collabore à l'Hypershow sur Canal+ en 2002.

En 2003, il crée le duo « Commandeur & Goude », composé de Paulo Goude, fils de Jean-Paul Goude et Grace Jones. le spectacle est co-écrit par Gérard Miller et mis en scène par Arthur Jugnot. Le duo joue au Petit palais des Glaces et au Café de la Gare à Paris, ainsi qu'en tournée.

En 2007 et 2008, il anime l’émission La télé pète les plombs sur NT1. Il tourne dans le film Bienvenue chez les Ch'tis avec Dany Boon. Celui-ci le repère, produit et met en scène son spectacle Jérôme Commandeur se fait discret. Le spectacle démarre au Petit Palais des Glaces à Paris en 2008, se poursuit à la Comédie de Paris en 2009. La même année, il fait la première partie de Dany Boon à l'Olympia puis joue son spectacle au Splendid Saint-Martin. Après la tournée de son spectacle, il termine au Casino de Paris puis à l'Olympia en 2012.

En 2009 et 2010, il joue chaque mois un personnage dans l'émission Les enfants de la télé présenté par Arthur et officie sur Ouï FM avec sa chronique Le Commandeur Replay, billet d'humeur grinçant où il revisite la télé de la veille.

En 2010, il tourne dans Au bistro du coin, réalisé par Charles Nemes, dans Rien à déclarer, de Dany Boon, dans Les Tuche d'Olivier Baroux, dans Hollywoo de Frédéric Berthe avec Florence Foresti et dans De l'huile sur le feu de Nicolas Benamou, où il joue un duo de policiers de quartier, aux côtés de Michaël Youn.

Puis il entre à Europe 1. Les « Humeurs de Commandeur », billets sur l'actualité, sont diffusés jusqu'en 2014 au sein de plusieurs émissions : Studio Europe 1 animé par Michel Drucker et Wendy Bouchard en 2010 puis dans la matinale d'Aymeric Caron, chez Nicolas Demorand dans Europe 1 Soir, et dans Europe 1 Matin animé par Marc-Olivier Fogiel. En 2011, il intègre la matinale de Bruce Toussaint sur Europe 1 en remplacement de Laurent Ruquier et devient chroniqueur dans l'émission Faites entrer l'invité de Michel Drucker. Il reprend son spectacle au théâtre du Splendid Saint Martin.

Il apparaît tous les soirs de la semaine sur France 2 dans un programme court en 2013 : Y'a pas d'âge, dont il est le créateur, scénariste et producteur. Il tourne au cinéma dans Turf, de Fabien Onteniente, Vive la France, de Michaël Youn et La Stratégie de la poussette, de Clément Michel.

En 2014, il remplace Nicolas Canteloup, toujours sur Europe 1, à 8h45, en décembre 2014 avec « Commandeur News » tout en participant régulièrement à l'émission de Cyril Hanouna sur Europe 1 Les Pieds dans le plat. Il tourne dans Supercondriaque de Dany Boon et Barbecue d'Eric Lavaine. En 2015, il tourne Babysitting 2 et prépare son premier long-métrage sur l’île de Ré.

En 2016, il réalise son propre film, où il incarnera le personnage de "Jean-Seb" : Ma famille t'adore déjà ! [5]

Il est parallèlement chroniqueur récurrent dans Les Pieds dans le plat sur Europe 1, où il est notamment connu pour ses imitations[6] (Johnny Hallyday, Navarro, Joe Dassin, Michel Drucker, Karl Lagerfeld, Geneviève de Fontenay, Patrick Sébastien, Julien Lepers, Kendji Girac...) et ses personnages (Eusèbe l'Antillais, Mme Nan-Tzi-Xiu la restauratrice chinoise, Pedro le policier espagnol, Hans Pitterglü le PDG de Picard-Arytza, Jean-Luc Fitouchart le journaliste alcoolique, Maurice Benchekroun le juif pied-noir, Bernard Fiskars le consultant sportif, Emile l'accordéoniste, le voyant Messpère parodie de l'hypnotiseur Messmer ou encore les animateurs du Club Med de Djerba : Aziz le chef des sports séducteur, Fifi le chef d'animation gay et Jean-Fifou le chef barman biarrot).

Jérôme Commandeur a présenté et animé la 42e cérémonie des César en février 2017[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Jérôme Commandeur en 2014 à une avant-première du film Barbecue.

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

De août 2014 à juin 2016, il est chroniqueur dans l'émission Les Pieds dans le plat de 16h00 à 18h30 sur Europe 1.

Depuis août 2016, Jérôme Commandeur intervient dans la matinale d'Europe 1 à 7h25 avec la chronique "Commandeur News"[8].

Télévision[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Jérôme Commandeur se fait discret, sortie le 3 novembre 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Irène Frain, « Jérôme Commandeur de la légion d'humour », sur parismatch.com, .
  2. « La banlieue : quels talents! », sur lefigaro.fr, .
  3. Son sujet de maîtrise s'intitule « La spécificité française de la biographie historique par le politique ». Cf. « Joyeux anniversaire Jérôme Commandeur, l'humoriste fête ses 39 ans ! », sur staragora.com, .
  4. Nathalie Simon, « Jérôme Commandeur, l'amuseur pudique », Le Figaro, encart « Culture », lundi 9 septembre 2013, page 46.
  5. « Ma Famille t'Adore déjà (2015), un film de Jérôme Commandeur | Premiere.fr », sur www.premiere.fr (consulté le 17 mars 2016)
  6. « Jérôme COMMANDEUR - Animateur - Europe 1 », sur www.europe1.fr (consulté le 17 mars 2016)
  7. Kevin Boucher, « Jérôme Commandeur maître de cérémonie des César 2017 » sur PureMédias, 13 décembre 2016
  8. « Commandeur News », sur europe1.fr, .

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]