Éric Lévi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Éric Lévi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Éric Jacques LevisallesVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Eric LéviVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Instrument
Genre artistique

Éric Lévi, de son vrai nom Éric Jacques Levisalles, est un musicien français né en 1955 à Paris et qui est notamment connu sous son pseudonyme Era depuis la sortie du premier album du même nom, Era, en 1997. Au début des années 1980, Éric Lévi a également fondé le groupe de hard rock Shakin' Street, pour lequel il était guitariste et compositeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Lévi compose et réalise ses albums sous son pseudonyme Era depuis 1996. Il a créé le groupe de hard rock Shakin' Street au début des années 1980 et a composé une dizaine de musiques de film dans les années 1990.

Adolescent, Éric est déjà passionné de musique et commence la guitare électrique. Il fonde son premier groupe, Shakin' Street, avec Fabienne Shine.

Shakin' Street, groupe de pur hard rock, connaît un très grand succès, notamment en 1977 lors de la deuxième édition du festival punk de Mont-de-Marsan, volant la vedette aux groupes anglais faisant l'affiche du festival, comme The Clash, The Damned, Generation X (avec Billy Idol à l'époque).

Ce triomphe leur vaut la première page de la presse anglaise spécialisée et leur permet de signer un contrat avec la maison de disque CBS à Paris. Shakin' Street enregistre son premier album à Londres en 1980, intitulé Vampire Rock. Le groupe est ensuite repéré à Paris par Sandy Pearlman, manager du groupe américain Blue Öyster Cult et du groupe de rock Black Sabbath. Pearlman signe Shakin' Street et l'emmène pour tourner aux États-Unis, le groupe connaissant par la suite une notoriété croissante, notamment en Amérique. En 1980 et 1981, Shakin' Street enregistre son deuxième album à San Francisco, Solid As A Rock, et tourne avec de grands groupes rock comme Blue Öyster Cult, Black Sabbath, AC/DC, ou encore Journey lors du mythique « Day on the Green », concert annuel géant dans le stade de Berkeley (Californie).

En 1982, un désaccord entre Lévi et la maison de disque CBS marquera la fin de Shakin' Street. Il part ensuite s’installer à New York pour collaborer avec Marianne Faithfull, puis quelques autres chanteurs de la ville.

En 1991, il collabore avec Jean-Marie Poiré qui lui confie la musique de son film, L'Opération Corned Beef, avec notamment la chanson Passion For War Love. Puis, en 1992, il compose à nouveau la musique d'un film de Poiré : Les Visiteurs. Le film se déroulant entre deux époques, le Moyen Âge et le XXe siècle, Éric Lévi choisit de ne pas s'inspirer de la musique médiévale, mais crée une musique très originale mélangeant guitares électriques et chorales (Enae Volare). Avec plus de quatorze millions d'entrées en France, le film est un des plus grands succès du cinéma français et la bande son, notamment le thème principal, Enae Volare, obtient une nomination aux Césars pour la meilleure musique de film, ce qui incite Éric Lévi à créer son propre projet musical, sous le nom d'Era, dont le premier album est enregistré aux studios Abbey Road à Londres entre 1995 et 1996.

La sortie commerciale de ce premier album d'Era arrive en , et le succès est immédiat, non seulement en France mais aussi en Allemagne et dans toute l'Europe du Nord, l'Europe de l'Est, l'Amérique du Sud, etc. : plus de cinq millions d’albums sont vendus.

En 1998, Éric Lévi collabore avec le chef d'orchestre coréen Chung Myung-whun, chef principal de l'Orchestre de l'Académie nationale de Sainte-Cécile de Rome. Responsable du programme musical du Vatican, Chung recherche une nouvelle œuvre originale pour marquer la venue du pape Jean-Paul II à Paris lors des Journées mondiales de la jeunesse de 1997. Éric Lévi lui propose I Believe, dont il a écrit la musique et les paroles. Le titre sera enregistré une première fois avec l'orchestre de Sainte-Cécile à Rome sous la direction de Chung, interprété par Cecila Bartoli et Andrea Bocelli, mais c'est finalement avec Dee Dee Bridgewater que Bocelli interprétera I Believe devant le pape et une foule d'un million de personnes présentes à ces JMJ parisiennes.

En 1999, Éric Lévi est à Londres, où il enregistre son deuxième album d’Era, qui rencontre un succès presque équivalent au premier opus. Le disque suivant, The Mass, sort en 2003.

En 2006, le compositeur signe la musique du film Les Filles du botaniste. Après le Very Best Of d'Era en 2004, Lévi sort en 2008 son quatrième album d'Era, Reborn, au style très renouvelé. Cet album est suivi en d'Era Classics, un disque directement inspiré de grandes œuvres de musique classique. L'année 2010 est quant à elle marquée par la sortie d'un nouveau Best Of d'Era, The Essential, ainsi que l'album Era Classics II, revisitant de nouveau des musiques classiques.

En 2016, Lévi collabore pour la cinquième fois avec Jean-Marie Poiré pour composer la musique du film Les Visiteurs : La Révolution. Toujours en 2016, Éric Lévi compose son septième album d'Era, Era The 7th Sword.

En 2018, Éric Lévi signe un contrat avec Live Nation et pour la première fois, Era effectue une tournée en France, avec pour première date le à la Seine musicale à Boulogne-Billancourt. S'ensuit une tournée des Zéniths dans les plus grandes villes de France et deux concerts supplémentaires dans la salle Pleyel à Paris les 26 et .

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]