Neuilly sa mère !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Neuilly sa mère !

Scénario Philippe de Chauveron
Marc de Chauveron
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Sortie 2009
Durée 87 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Neuilly sa mère ! est un film français réalisé par Gabriel Julien-Laferrière, sorti le 12 août 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeune Sami Benboudaoud, 14 ans, a toujours vécu dans la cité Maurice Ravel à Chalon-sur-Saône. Mais un jour, sa mère veuve trouve un emploi d'hôtesse sur un paquebot. Elle confie son fils à sa sœur qui s'est mariée à un divorcé de Neuilly-sur-Seine. C'est alors qu'une nouvelle vie commence pour lui dans la ville chic à côté de Paris, à Neuilly-sur-Seine.

Dès le premier jour, son cousin Charles, le prend en grippe, celui-ci va s'engager dans des élections, en vue de devenir délégué de classe. En revanche, son oncle, sa tante et sa cousine l'apprécient. Placé dans une école privée très stricte et dans la classe de Charles, il sympathise avec Sophie Bourgeois et Marie Pernel.

Un autre membre de sa classe, Guilain Lambert, avec ses deux amis, s'en prend à lui à cause de sa différence, et lui joue de mauvais tours (il lui fait prendre du porc pour du veau et envoie des voyous de la cité Picasso de Nanterre, une ville voisine, le racketter). Au milieu d'une histoire d'adultère n'en étant pas une, de la volonté de Charles de remplacer la déléguée partie et une histoire d'amour, Sami réussit à convaincre son cousin, en l'absence de ses parents, d'organiser une fête afin de se rendre populaire, en invitant sa dulcinée. Guilain envoie les voyous de la cité Picasso tout casser pendant les festivités, mais l'arrivée des amis de Chalon de Sami fait changer la bagarre de sens.

Afin de se venger, les Picasso cassent la figure de Guilain, qui persuade sa mère et la directrice du collège que Sami est responsable.

Sami est à deux doigts de se faire renvoyer de chez sa tante Djamila et du collège. Mais les Picasso l'innocentent tandis que Charles bat Guilain aux élections de délégués. Après cela, tout va pour le mieux ; même Malik, le chef des Picasso, devient ami avec Sami, qui va vivre avec sa mère dans la cité Picasso. Sami sort enfin avec Marie Pernel.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sa famille :

À Chalon-sur-Saône :

Au collège privé Saint-Exupéry de Neuilly-sur-Seine :

Autres personnages de Neuilly-sur-Seine :

Bande originale[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Au 28 août 2009, et ce malgré une faible médiatisation comparée à celle de films tels L'Âge de glace 3 ou Là-haut sortis sur la même période, le film dépasse la barre du million d'entrées. La ville de Neuilly-sur-Seine décide de programmer le film dans une de ses salles de cinéma[2].

Le 2 septembre 2009, Djamel Bensalah affirme sur RTL avec Philippe Bouvard que le film a dépassé les 1,5 million d'entrées. Au total, il a dépassé 2,5 millions d'entrées en France[3], se classant ainsi parmi les 21 films de l'année 2009 (dont six films français) qui ont dépassé deux millions d'entrées[4].

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau de la France France 2 514 834 entrées[5] (25 148 340 $) 17 novembre 2009 14 semaines

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Lors de premier plan, au tout début du film, on peut entendre le narrateur (Sami) décrire sa ville Chalon-sur-Saône, il s'agit en réalité de la ville de Carrières-sous-Poissy dans les Yvelines, précisément sur les berges de la Seine, à proximité de l'ancien pont traversant ce fleuve, détruit par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale la cité de Chalon est en fait la résidence des Oiseaux à Carrières-Sous-Poissy, l'école de Samy est est en fait l'école du Guesclin de Carrières-sous-Poissy, Le lidl de Carrières-Sous-Poissy a été tourné très courtement, Le reste de l’histoire est tourné à Neuilly-sur-Seine. Le lycée Saint-Exupéry est en fait le lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine. La scène où l'on découvre l'impasse Debussy a été tournée à l’entrée de l'avenue Frochot, une villa privée de Paris.

L'hôtel Fouquet's Barrière a été tourné très courtement.

La piscine a été tournée au Lagardère Racing de Paris, y compris aussi au club de Tennis avec Sami et Marie, La scène d'amour avec Marie et Sami a été tournée à Evecquemont.

La cité Picasso est en réalité la cité Pablo Picasso de Nanterre.

Des courtes scènes sont également tournées au jardin des Tuileries (1er arrondissement de Paris) et quai de la Tournelle (5e arrondissement).

Citations[modifier | modifier le code]

  • Le professeur de mathématiques :
    • « San Pellegrino, pas très pétillant tout ça ! »
    • « Faucon, faut qu'on parle ! »
    • « Faucon, on a bien fait de parler ! »
  • Le père Dinaro à Sami, qui se confesse : « Les filles c'est comme les penaltys ! Si tu gamberges trop, t'as aucune chance de planter. T'as plusieurs options. Y aller en force, comme un bourrin ou tenter une panenka, tout en finesse, comme Zidane en finale du Mondial en 2006. Sinon tu fais une Pinochet, bah oui, tu tires dans la foule ! »

Et parmi les références à la politique sarkozienne :

  • La principale de St Ex dans son bureau à Sami : « Ici on étudie plus pour réussir plus ! » (citation originelle : « Travailler plus pour gagner plus ! »)
  • Charles à Sami, dans la chambre de Charles : « Ma chambre, tu l'aimes ou tu la quittes ! » (citation originelle : « La France on l'aime ou on la quitte ! »)
  • Charles qui fait son footing jusqu'au bois de Boulogne, comme Nicolas Sarkozy

Autre référence sarkozyste :

Référence à Florent Pagny:

  • Charles à sa famille (lors du premier dîner avec Stanislas): "Vous n'aurez pas ma liberté de manger."

Référence à Charlie Chaplin:

  • Djamila à Charles (lors du deuxième dîner avec Stanislas): "Charles, l'eau".

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]