Takaaki Kajita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Takaaki Kajita
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
梶田 隆章Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université de Tokyo, Institute for Cosmic Ray Research (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Science Council of Japan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Site web
Distinctions

Takaaki Kajita (梶田 隆章, Kajita Takaaki), né le à Higashimatsuyama, est un physicien japonais.

Spécialiste de la physique des particules, il obtient le prix Nobel de physique en 2015 pour ses travaux de recherche sur l'oscillation des neutrinos.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Takaaki Kajita est né en 1959 à Higashimatsuyama[1].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Takaaki Kajita (梶田隆章) a étudié à l'université de Saitama, dont il sort diplômé en 1981, et a obtenu son doctorat en 1986 à l'université de Tokyo. En 1988, il a commencé à travailler à l'Institute for Cosmic Radiation Research (ICRR) de l'université de Tokyo, où il a été assistant en 1992 puis professeur en 1999.

Il est devenu directeur du Center for Cosmic Neutrinos à l'Institut for Cosmic Ray Research en 1999. En 2015, il travaille au Kavli Institute for Physics and Mathematics of the Universe à Tokyo et est directeur de l'ICRR.

Découvertes scientifiques[modifier | modifier le code]

Takaaki Kajita est connu pour ses travaux sur les neutrinos réalisés à l'observatoire de neutrinos Kamiokande et son successeur Super-Kamiokande. En 1988, il a découvert avec l'équipe du Kamiokande un déficit de neutrinos muoniques parmi les neutrinos atmosphériques, qu'il a appelée « anomalie des neutrinos atmosphériques ».

Le , il obtient le prix Nobel de physique avec Arthur B. McDonald pour sa découverte de l'oscillation des neutrinos[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il a obtenu plusieurs doctorats honoris causa :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]