Shuji Nakamura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Shuji Nakamura (中村 修二, Nakamura Shūji?) est un scientifique américain d'origine japonaise[1] né le à Ikata dans la préfecture d'Ehime, co-lauréat du prix Nobel de physique 2014 avec Isamu Akasaki et Hiroshi Amano, pour l'invention de diodes électroluminescentes bleues efficaces[2]. Il a aussi reçu le prix Millennium Technology en 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nakamura a étudié à l'université de Tokushima et y a d'abord obtenu en 1977, son baccalauréat et finalement en 1979, la maîtrise en tant qu'ingénieur électricien. Après l'obtention de son diplôme, il est resté à Tokushima et a travaillé pour la petite entreprise alors Nichia. À partir de 1993, Nakamura était directeur de la recherche chez Nichia.

Pendant son séjour chez Nichia, Nakamura a développé la première LED très brillante en nitrure de gallium, qui a l'avantage d'émettre de la lumière bleue. Depuis 1993, ces LED sont produites. Nakamura a travaillé dans ce développement indépendamment d'Isamu Akasaki et d'Hiroshi Amano de l'Université de Nagoya[3] et n'a commencé à travailler dessus qu'en 1988, beaucoup plus tard qu'Akasaki et Amano. Comme ceux-ci, il utilise l'épitaxie en phase vapeur aux organométalliques (EPVOM) pour la production de cristaux de GaN. Un autre pas important vers les diodes électroluminescentes bleues a été le dopage p de GaN à l'aide d'une irradiation électronique, découverte par Akasaki et Amano et ce qui a ensuite été expliqué par Nakamura. En 1994, il a reçu un doctorat de l'Université de Tokushima. En plus de la LED GaN bleue Nakamura a également développé le nitrure d'indium-gallium vert (InGaN LED) et enfin une LED blanche. Au milieu des années 1990, il a également développé un laser bleu.

Nakamura a quitté le Japon en 1999 et accepté un poste de professeur à l'université de Californie à Santa Barbara[4]. Il a acquis la citoyenneté américaine en 2005 afin de pouvoir postuler à des financements de l’armée américaine qui sont réservés aux nationaux[5].

Procès[modifier | modifier le code]

En 2004, Nakamura a remporté un procès contre la société Nichia Chemicals, qui l'employait alors. Celle-ci ne l'avait rétribué qu'à hauteur de 147  pour son travail sur les LED alors que l'entreprise avait tiré d'énormes bénéfices de ses inventions. Le tribunal de Tokyo a ordonné à Nichia de payer à Nakamura 20 milliards de yens (soit 147 millions d’euros). Ce procès a radicalement modifié les relations entre les entreprises japonaises et leurs chercheurs[6].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sylvestre Huet, « Le Nobel de physique 2014 pour les LED bleues », sur liberation.fr, (consulté le )
  2. « Le Nobel de physique décerné aux inventeurs de la LED bleue », sur Le Monde sciences (consulté le )
  3. Physics World, 7. Oktober 2014 zum Nobelpreis für Physik 2014
  4. « 中村教授「物理学賞での受賞には驚いた」 ノーベル賞 », The Nikkei, Nikkei Inc.,‎ (lire en ligne)
  5. (ja) « ノーベル賞の中村修二氏、「アメリカの市民権」を取った理由を語る[Le prix Nobel Shuji Nakamura raconte pourquoi il a acquis la citoyenneté américaine] (en japonais). », sur withnews.jp,‎ (consulté le )
  6. T. Sugimoto, Nakamura, le chercheur justicier devenu Prix Nobel, Courrier international 10 octobre 2014 (article initialement paru dans le Nihon Keizai Shimbun).
  7. Shuji Nakamura gagne le Prix Millennium Technology 2006 (en) [1]
  8. (en) « Top prize for 'light' inventor », BBC News, (consulté le )
  9. (es) « Prince of Asturias Awards for Technical and Scientific Research »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  10. (en) Harvey Prize
  11. (en) « SVIPLA Presents Inventor of the Year - Shuji Nakamura, Ph.D. », Silicon Valley Intellectual Property Law Association (consulté le )
  12. (en) « The 2014 Nobel Prize in Physics - Press Release », sur Nobelprize.org, Nobel Media AB 2014 (consulté le )
  13. (it) « L’Ateneo di Perugia ha conferito il Dottorato Honoris Causa in Energia e Sviluppo Sostenibile al prof. Shuji Nakamura: con i LED ha rivoluzionato il mondo della luce » (consulté le 24 juillet 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]