Bertram Brockhouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bertram Brockhouse

Bertram Neville Brockhouse, CC, Ph.D, D.Sc, FRSC (15 juillet 1918 à Lethbridge en Alberta, Canada13 octobre 2003) était un physicien canadien. Il a reçu une moitié du prix Nobel de physique en 1994[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Brockhouse est né à Lethbridge en Alberta. Il est diplômé de l'Université de la Colombie-Britannique (BA (1947) et de l'Université de Toronto (MA, (1948), où il a obtenu son ; Ph.D en 1950). De 1950 à 1962, il mène des recherches aux laboratoires nucléaires de Chalk river.

En 1962, il devient professeur à l'Université McMaster au Canada, où il enseignera jusqu'à sa retraite en 1984.

Il reçoit une moitié du prix Nobel de physique de 1994 (l'autre moitié a été remise à Clifford Shull) « pour des contributions pionnières aux techniques de diffusion des neutrons servant à l'étude de la matière condensée [...] pour le développement de la spectroscopie des neutrons[1] ». En 1982 il est fait officier de l'Ordre du Canada puis promu Compagnon en 1995.

En octobre 2005, lors du 75e anniversaire de l'Université McMaster à Hamilton, Ontario, University Avenue (l'une des rues du campus), fut rebaptisée Brockhouse Way en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for pioneering contributions to the development of neutron scattering techniques for studies of condensed matter [...] for the development of neutron spectroscopy » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1994 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 25 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]