Polykarp Kusch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  un physicien
Cet article est une ébauche concernant un physicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Polykarp Kusch ( - ) est un physicien germano-américain. Il a reçu une moitié du prix Nobel de physique de 1955 « pour sa détermination précise du moment magnétique de l'électron[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en physique à l'Institut de technologie Case en 1931 (aujourd'hui université Case Western Reserve), il a obtenu son master of Science en 1933 et son doctorat en 1936, à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign. Il a été longtemps professeur à l'université Columbia, à New York, puis à l'université du Texas à Dallas.

En 1955, il a obtenu la moitié du prix Nobel de physique (l'autre moitié a été remise à Willis Eugene Lamb) pour avoir déterminé le moment magnétique de l'électron[1], une découverte à l'origine de nombreux progrès en électrodynamique quantique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for his precision determination of the magnetic moment of the electron » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1955 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 16 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]