Hideki Shirakawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hideki Shirakawa
Hideki Shirakawa 20011212.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
白川英樹Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domiciles
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions

Hideki Shirakawa ( à Tokyo) est un chimiste japonais. Alan MacDiarmid, Alan Heeger et lui sont colauréats du prix Nobel de chimie de 2000 « pour leur découverte des polymères conducteurs[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Hideki Shirakawa est né à Tokyo, au Japon, dans la famille d'un médecin militaire. Il a vécu au Mandchoukouo et à Taïwan pendant son enfance. Vers la troisième année, il a déménagé à Takayama, Gifu, qui est la ville natale de sa mère.

Titulaire d'un baccalauréat en génie chimique de l'Université de technologie de Tokyo (Tokyo Tech) en 1961, Shirakawa a également obtenu un doctorat de Tokyo Tech en 1966. Il a ensuite obtenu un poste d'assistant au Laboratoire des ressources chimiques de Tokyo Tech.

Alors qu'il travaillait comme assistant à Tokyo Tech au Japon, Shirakawa a développé du polyacétylène, qui a un aspect métallique. Ce résultat a intéressé Alan MacDiarmid lorsque MacDiarmid a visité Tokyo Tech en 1975.

En 1976, il a été invité à travailler dans le laboratoire d'Alan MacDiarmid en tant que boursier postdoctoral à l'Université de Pennsylvanie. Les deux ont développé la conductivité électrique du polyacétylène avec le physicien américain Alan Heeger.

En 1977, ils ont découvert que le dopage à la vapeur d'iode pouvait améliorer la conductivité du polyacétylène. Les trois scientifiques ont reçu le prix Nobel de chimie en 2000 en reconnaissance de cette découverte. En ce qui concerne le mécanisme de la conduction électrique, on pense fortement que les excitations non linéaires sous la forme de solitons jouent un rôle.

En 1979, Shirakawa est devenu un professeur adjoint à l'université de Tsukuba, trois ans plus tard, il a avancé à un professeur titulaire. En 1991, il a été nommé chef du département des sciences et de l'ingénierie de la Graduate School de Tsukuba (jusqu'en mars 1993) et chef du groupe de catégorie 3 de Tsukuba (jusqu'en mars 1997).

En 2010, il est professeur à l'université de[Tsukuba.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « for the discovery and development of conductive polymers » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 2000 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 1er septembre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]