Clifford Shull

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clifford Shull
Wollan and Shull 1949 (cropped).jpg

Clifford Shull

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
MedfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Membre de
Palmarès
Distinction

Clifford Glenwood Shull (23 septembre 1915 à Pittsburgh, États-Unis31 mars 2001) était un physicien américain. Il est colauréat du prix Nobel de physique 1994[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est au lycée à la Schenley High School que s'éveilla son intérêt pour la physique, grâce à son professeur, Paul Dysart. Il entre ensuite, en 1933, au Carnegie Institute of Technology (aujourd'hui université Carnegie-Mellon), où il obtient son diplôme en 1937. Il étudie ensuite à la New York University, dans le département de physique, où il obtient son PhD en juin 1941.

En 1994, il partage avec Bertram Brockhouse le prix Nobel de physique « pour des contributions pionnières aux techniques de diffusion des neutrons servant à l'étude de la matière condensée [...] pour le développement de la technique de diffraction de neutrons[1] ».

Son épouse Martha est décédée 4 jours après lui le 4 avril 2001.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for pioneering contributions to the development of neutron scattering techniques for studies of condensed matter [...] for the development of the neutron diffraction technique » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1994 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 25 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]