John Lewis Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  un physicien
Cet article est une ébauche concernant un physicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

John L. Hall
John L. Hall.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (82 ans)
DenverVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Nombre d'Erdős
7Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Prix Nobel de physique ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Médaille d'or du département du Commerce des États-Unis (en)
Charles Hard Townes Award (en) ()
Médaille Frederic Ives ()
Arthur L. Schawlow Prize in Laser Science (en) ()
Prix Max Born (en) ()
Prix Nobel de physique ()Voir et modifier les données sur Wikidata

John L. Hall ( à Denver, Colorado, États-Unis) est un physicien américain. Il est colauréat avec Theodor W. Hänsch de la moitié du prix Nobel de physique de 2005[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lui et Theodor W. Hänsch sont colauréats de la moitié du prix Nobel de physique de 2005 (l'autre moitié a été remise à Roy J. Glauber) « pour leurs contributions au développement de la spectroscopie de précision au laser, incluant la technique du peigne de fréquence optique[1] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for their contributions to the development of laser-based precision spectroscopy, including the optical frequency comb technique » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 2005 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le

Liens externes[modifier | modifier le code]