Philip Warren Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Philip Warren Anderson, né le à Indianapolis et mort le [1], est un physicien américain. Il est avec Nevill Mott et John Hasbrouck van Vleck colauréat du prix Nobel de physique de 1977 « pour leurs recherches théoriques fondamentales sur la structure électronique des systèmes magnétiques et désordonnés[2] ».

Vie privée[modifier | modifier le code]

Philip Warren Anderson est athée[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (zh) « 20世紀物理學巨人、諾獎得主菲利普安德森逝世,享年96歲 », sur sina.com.tw,‎
  2. (en) « for their fundamental theoretical investigations of the electronic structure of magnetic and disordered systems » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1977 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 20 juin 2010
  3. (en) Philip Warren Anderson, More and Different: Notes from a Thoughtful Curmudgeon, World Scientific, (ISBN 978-9-8143-5012-9), p. 177 :

    « We atheists can, as he does, argue that, with the modern revolution in attitudes toward homosexuals, we have become the only group that may not reveal itself in normal social discourse. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]