Philip Warren Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderson.

Philip Warren Anderson () est un physicien américain. Il est avec Nevill Mott et John Hasbrouck van Vleck colauréat du prix Nobel de physique de 1977 « pour leurs recherches théoriques fondamentales sur la structure électronique des systèmes magnétiques et désordonnés[1] ».

Vie privée[modifier | modifier le code]

Philip Warren Anderson était un athée[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « for their fundamental theoretical investigations of the electronic structure of magnetic and disordered systems » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1977 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 20 juin 2010
  2. (en) Philip Warren Anderson, More and Different: Notes from a Thoughtful Curmudgeon, World Scientific, (ISBN 978-9-8143-5012-9), p. 177 :

    « We atheists can, as he does, argue that, with the modern revolution in attitudes toward homosexuals, we have become the only group that may not reveal itself in normal social discourse. »

Liens externes[modifier | modifier le code]