David J. Thouless

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

David James Thouless, né le à Bearsden (Écosse) et mort le à Cambridge (Angleterre)[2], est un universitaire et physicien britannique spécialiste de la physique nucléaire.

Il est co-lauréat du prix Nobel de physique 2016[3] avec John M. Kosterlitz et Duncan Haldane pour leurs « découvertes théoriques des transitions de phase topologiques et des phases topologiques dans la matière »[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Né le 21 septembre 1934 à Bearsden[5], il étudie au Winchester College puis obtient son baccalauréat en sciences naturelles à l'université de Cambridge. Il décroche son doctorat à l'université de Cornell sous la supervision de Hans Bethe[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « David J. Thouless », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  2. Professor David Thouless 1934-2019
  3. « Un bretzel pour expliquer le Nobel de physique 2016 », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 6 décembre 2016)
  4. (en) « The Nobel Prize in Physics 2016 », sur nobelprize.org,
  5. (en) Laura Sturrock, « Bearsden scientist is awarded Nobel prize in Physics », Kirkintilloch Herald,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]