Carl Wieman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wieman.
Carl Wieman
Carl Wieman.jpg
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
CorvallisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Palmarès
Distinctions
prix Nobel de physique ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
bourse Guggenheim
Médaille Benjamin Franklin (en)
Médaille Lorentz
prix Nobel de physique ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Carl Edwin Wieman ( à Corvallis, Oregon, États-Unis) est un physicien américain. Pour ses travaux relatifs aux condensats de Bose-Einstein, il est colauréat avec Eric Cornell et Wolfgang Ketterle du prix Nobel de physique de 2001[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Wieman est né à Corvallis dans l'Oregon. Il obtient son diplôme de Bachelor of Science en 1973 au Massachusetts Institute of Technology et son Ph.D. à l'université Stanford en 1977.

Avec Eric Cornell, il produisit en 1995 un condensat de Bose-Einstein. Dans un article de Time magazine daté du 10 avril 2000, Wieman était cité : « Nous sommes arrivés à moins d'un millionième de degré du zéro absolu. »

Il reçut en 1997 un Doctorat es Sciences (honoraire) de l'Université de Chicago. En 2001, il a reçu avec Eric Cornell et Wolfgang Ketterle le prix Nobel de physique « pour avoir réussi à créer une condensation de Bose-Einstein dans des gaz dilués d'atomes alcalins, et pour les premières études fondamentales des propriétés des condensats[1] ». En 2004, il est élu « professeur américain de l'année » parmi l'ensemble des universités.

En 2007, Carl Wieman rejoint le corps enseignant de l'Université de la Colombie-Britannique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for the achievement of Bose-Einstein condensation in dilute gases of alkali atoms, and for early fundamental studies of the properties of the condensates » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 2001 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 29 juin 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]