Yoshinori Ohsumi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yoshinori Ohsumi
Nobel Laureates 7430 (31117193770).jpg

Yoshinori Ohsumi en 2015.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Fukuoka Prefectural Fukuoka High School (en)
Université de Tokyo (-)
Université Rockefeller (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeur de thèse
Kazutomo Imahori (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions

Yoshinori Ohsumi (大隅 良典, Ōsumi Yoshinori?), né le à Fukuoka, est un universitaire japonais spécialiste de biologie cellulaire. Après le prix de Kyoto en 2012, il obtient le prix Nobel de médecine 2016 « pour ses recherches sur l'autophagie[1] ». Ce mécanisme joue un rôle fondamental dans le renouvellement des cellules et dans la réaction du corps à la faim et aux infections. La cellule va alors consommer ses propres composants ou même se détruire si elle se trouve dans un environnement défavorable.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yoshinori Ohsumi est né le à Fukuoka, au Japon. Il obtient une licence en 1967 et un doctorat en 1974, à l'université de Tokyo. Entre 1974 et 1977 il effectue un post-doctorat à l'Université Rockefeller de New York.

En 1996, il devient professeur à l’Institut national de biologie fondamentale à Okazaki. De 2004 à 2009 il est aussi professeur au Collège doctoral de recherche avancée à Hayama. En 2009 il devient professeur émérite à l’Institut national de biologie fondamentale et au Collège doctoral de recherche avancée. Après avoir pris sa retraite en 2014, il poursuit sa carrière de professeur à l'Institut de recherche innovante (Institute of Innovative Research) au sein de l'université de technologie de Tokyo où il dirige l'unité de recherche cellulaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Nobel de médecine remis au Japonais Yoshinori Ohsumi pour ses recherches sur l’autophagie », Le Monde, 3 octobre 2016, consulté sur lemonde.fr le 3 octobre 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]