Breakthrough Prize in Mathematics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Breakthrough Prize in Mathematics est un prix récompensant des avancées majeures en mathématiques. Il a été créé en 2013 par Iouri Milner et Mark Zuckerberg[1] et est attribué à partir de 2015. Chaque année, sauf en 2015, un seul prix est attribué, parfois à plusieurs lauréats ; la récompense est de 3 millions de dollars. Les lauréats présentent leurs recherches lors de conférences et d'émissions télévisées.

Depuis 2016, un autre prix, le New Horizons in Mathematics Prize est décerné chaque année à des jeunes mathématiciens ayant déjà accompli un travail important. Ce prix est doté de 100 000 $.

En décembre 2019 fût annoncé[2] la création d'un nouveau prix, le Maryam Mirzakhani New Frontiers Prize. Ce prix, nommé en l'honneur de la mathématicienne iranienne Maryam Mirzakhani, sera décerné à des jeunes mathématiciennes ayant achevé leur doctorat depuis au plus 2 ans. La récompense sera de 50 000 $.

Les prix sont portés par un fond de la fondation Mark Zuckerberg à la Silicon Valley Community Foundation, et par un fond de la Milner Foundation.

Lauréats du Breakthrough Prize in Mathematics[modifier | modifier le code]

2015[3][modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

2017[modifier | modifier le code]

2018[modifier | modifier le code]

  • Christopher Hacon et James McKernan : Pour les contributions transformationnelles à géométrie birationnelle, en particulier au programme du modèle minimal dans toutes les dimensions[6].

2019[modifier | modifier le code]

2020[modifier | modifier le code]

Le prix est annoncé en [7] ; Il est attribué à Alex Eskin, pour ses découvertes révolutionnaires en dynamique et géométrie d'espaces de modules de différentielles abéliennes, y compris la démonstration du « théorème de la baguette magique » avec Maryam Mirzakhani[8].

2021[modifier | modifier le code]

Le prix 2021 est attribué à Martin Hairer, professeur au Imperial College London[9], « for transformative contributions to the theory of stochastic analysis, particularly the theory of regularity structures in stochastic partial differential equations. »[10].

Lauréats du Maryam Mirzakhani New Frontiers Prize[modifier | modifier le code]

Initialement prévu pour une seule lauréate, le commité a décidé d'élever le nombre de lauréates à trois[11].

Les lauréates annoncées pour les prix 2021 sont:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]