Hans Daniel Jensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Daniel Jensen
Jensen.jpg

Hans Daniel Jensen

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
HeidelbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
A travaillé pour
Membre de
Leopoldina, Académie des sciences et des humanités de Heidelberg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Palmarès
Distinction

Johannes Hans Daniel Jensen ( - ) est un physicien allemand. Jensen et Maria Goeppert-Mayer sont colauréats d'une moitié du prix Nobel de physique de 1963 (L'autre moitié a été remise à Eugene Wigner) « pour leurs découvertes à propos de la structure en couches du noyau [atomique][1] ».

Durant la Seconde Guerre mondiale, il participe au « Projet Uranium » lancé en 1939 par le régime nazi, quelques mois après la découverte de la fission nucléaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « for their discoveries concerning nuclear shell structure » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1963 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 17 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)