Cendrillon (film, 2015)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cendrillon (homonymie).
Cendrillon
Titre original Cinderella
Réalisation Kenneth Branagh
Scénario Aline Brosh McKenna
Chris Weitz
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Fantastique
Durée 104 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cendrillon (Cinderella) est un film fantastique américano-britannique de Kenneth Branagh, sorti en 2015. Le film est présenté lors de la Berlinale 2015, là-même où avait concouru lors de la Berlinale 1951 Cendrillon, le long métrage d'animation également produit par Disney.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire s'ouvre sur la jeunesse d'Ella, entourée de ses deux parents aimants, bien que son père, un commerçant riche et prospère, soit régulièrement absent en raison de sa profession. Elle vit heureuse des années durant, jusqu'au jour où sa mère tombe subitement malade. Elle succombe en quelques jours, après avoir confié à Ella un grand conseil de vie : toujours être courageuse et bienveillante.

À la suite d'une ellipse de plusieurs années, Ella est devenue une jeune femme et vit toujours avec son père. Ce dernier lui parle, un matin, de Lady Trémaine, la veuve respectable de Lord Sir Francis Trémaine, un ami décédé qui était un riche marchand, qu'il avait rencontré lors d'un de ses voyages. Il souhaite écrire une nouvelle page dans sa vie et l'installer chez eux, donnant ainsi à Ella deux quasi-sœurs et une belle-mère. Cependant, Lady Tremaine et ses deux filles sont loin d'être « respectables » et rendent la vie dure à Ella, ne pensant qu'à leur propre confort. Un soir, le père d'Ella lui annonce qu'il doit repartir en voyage. Ses deux quasi-sœurs lui ayant commandé divers accessoires de mode, il lui demande alors ce qu'elle souhaiterait qu'il lui ramène. Elle ne demande qu'à le voir revenir.

Après le départ de son père, Ella se retrouve seule avec sa belle-famille, sa méchante belle-mère et ses deux quasi-sœurs, et est vite abusée par sa méchante belle-mère et aussi par ses deux quasi-sœurs. Le cocher rapporte quelques mois plus tard la nouvelle de la mort de son père, tombé malade sur la route. Tandis qu'Ella pleure sa perte, Lady Tremaine s'inquiète des finances de la maison, car le père était la seule source de revenus de la famille. Ella commence alors peu à peu à remplir les fonctions des employés renvoyés par souci d'économie et un matin, Anastasie et Javotte, ses deux quasi-sœurs lui trouvent un surnom : Cendrillon, après l'avoir trouvée le visage souillé de cendres.

Alors que tout semble aller de mal en pis pour elle, Ella s'enfuit dans la forêt où elle rencontre un beau jeune homme disant être un apprenti au château. Elle en tombe amoureuse, ne cherchant qu'à le revoir. Il s'agit en fait du Prince du royaume.

Le roi, sentant la fin de sa vie approcher, décide d'organiser, comme la coutume l'exige, un grand bal durant lequel sera choisie l'épouse de son fils, une princesse respectable assurant par son alliance la sécurité et la pérennité du petit royaume. Le Prince, dont les pensées ne tournent qu'autour d'Ella, pose la condition que toutes les jeunes filles du royaume sans exception devront être invitées. Cendrillon en informe sa belle famille, sa méchante belle-mère et ses deux quasi-sœurs, qui ne pensent alors qu'à rencontrer et séduire le Prince pour enfin retrouver une situation confortable. La marâtre demande à sa belle-fille la confection de trois robes, omettant volontairement celle pour Cendrillon, qu'elle ne compte pas emmener.

Le jour du bal arrive et Cendrillon désespère de ne pas pouvoir y aller. Elle confectionne elle-même sa robe en reprenant celle de sa mère décédée, mais sa méchante belle-mère, Lady Tremaine, la lui déchire juste avant son départ. Effondrée de larmes dans le jardin, Cendrillon croise une vieille femme mendiante et, malgré son chagrin, s'emploie à lui rendre quelque menu service. Il s'agit en fait de la bonne fée de Cendrillon, qui ne faisait que tester sa bonté. Celle-ci, après quelques brèves explications, lui donne calèche, chevaux, gardes et cocher, et surtout une robe sublime dans laquelle elle pourra se faire passer pour une Princesse. Elle lui précise alors qu'il faudra qu'elle soit de retour avant minuit où toute la magie s'arrêtera. À son arrivée au bal, le Prince se dirige directement vers elle pour la faire danser, tous deux se reconnaissant après leur entrevue dans la forêt. Il compte l'épouser mais son père ne veut qu'une princesse. Elle s'enfuit alors aux coups de minuits laissant le prince sans même lui donner son nom. Il ne trouve qu'une pantoufle de verre, perdue durant la fuite de Cendrillon.

Le prince remue ciel et terre pour la retrouver, convainquant son père qu'un mariage d'amour assurera bien mieux la survie de leur petit royaume, qui n'a finalement pas besoin de protection de plus forts. Le Grand-Duc est chargé de parcourir le royaume et de faire essayer la pantoufle à toutes les femmes. Le Prince, discrètement infiltré dans la garde du Grand-Duc, parvient à retrouver Cendrillon dans la dernière maison du royaume en l'entendant chanter.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[1] et AlloDoublage[2] ; version québécoise (VQ) sur le carton du doublage Blu-ray à la fin du générique.

Origine et productions[modifier | modifier le code]

Costumes[modifier | modifier le code]

La costumière trois fois vainqueur aux oscars Sandy Powell a réalisé les costumes du film. Powell commença à travailler l'aspect qu'elle voulait donner aux personnages presque deux ans avant que la photographie ne débute véritablement été 2013. Powell déclara vouloir trouver un aspect proche des films des années 1940 ou 1950 portant sur le dix-neuvième siècle[3].

Pour la belle-mère et les demi-sœurs, Powell avait une idée très précise de leur aspect : « Elles sont faites pour être totalement ridicules extérieurement — un peu surfaites et dans l'exagération — et affreuses intérieurement[4]. » La silhouette du prince est inspirée du dessin animé originel, Powell lui donna néanmoins des tenues plus ajustées dans des couleurs moins masculines. Certains des costumes du prince sont pensés pour faire ressortir la couleur des yeux de Madden[3].

La robe de bal fut inspirée par le dessin animé de Disney, notamment pour la couleur. « La robe devait être magnifique lorsqu'elle danse et s'enfuit du bal. Je voulais qu'elle semble flotter, comme une aquarelle[3]. » La robe fut réalisée avec une douzaine de fines couches de tissu, un corset et un jupon. Neuf versions de la robe de Cendrillon furent réalisées, chacune d'entre elles demandant à 18 tailleurs 500 heures de travail[3].

La robe de mariée fut également un projet délicat. « Créer la robe de mariée était un défi. Plutôt que de tenter de faire mieux encore que la robe de bal, je devais réaliser quelque chose de complètement différent et plus simple », déclare Powell.

Promotion[modifier | modifier le code]

Le , pour la sortie du film Cendrillon, Disney et J. C. Penney lancent des campagnes conjointes avec des produits exclusifs dans les sections Disney des boutiques J. C. Penney[5],[6].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Dans l'ensemble, le film reçoit un accueil positif.

Sur le site d'Allociné le film obtient des critiques positives. La presse lui donne une moyenne de 3/5 basé sur 28 critiques presse. Les spectateurs lui donnent une moyenne de 3,8/5.

Sur le site d'IMDb le film reçoit la note de 7,2/10.

Sur le site de Metacritic le film obtient un Metascore de 67/100 basé sur 47 avis.

Le site de Rotten Tomatoes lui donne un taux d'approbation de 95 % basé sur 194 votes.

Box-office[modifier | modifier le code]

Le , pour ses premiers jours d'exploitation aux États-Unis, Cendrillon est premier au box-office américain ayant atteint 70,1 millions d'USD de recettes en un week-end[7],[8],[9],[10]. Le , le film est en tête du box office mondial avec 336,2 millions d'USD de recettes[11],[12]. Le , Cendrillon accumule 400 millions d'USD en trois semaines[13]. Le , les recettes du film dépassent les 500 millions d'USD à l'international[14],[15].

En France, le box-office enregistre 1 712 701 entrées.

Finalement, le film cumule 196 273 979 $ aux États-Unis.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage, .
  2. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 20 février 2015.
  3. a b c et d Paul Chi, « First Look: The Making of Cinderella’s Wedding Gown », sur Vanity Fair, (consulté en mars 2015)
  4. Leslie Camhi, « What Would Cinderella Wear? Costuming Lily James and Cate Blanchett in Kenneth Branagh’s Forthcoming Film », sur Vogue, (consulté en mars 2015)
  5. (en) Ashley Rodriguez, « J.C. Penney Partners With Disney for 'Cinderella' Push », sur Ad Age, (consulté le 26 mai 2015)
  6. (en) JCPenney Media Relations, « JCPenney Announces Its Collaboration in Promoting Disney's New Live-Action Film "Cinderella" », sur MarketWatch, (consulté le 26 mai 2015)
  7. (en) « Disney’s ‘Cinderella’ Dazzles Box Office With $70 Million Debut », sur The Wrap, (consulté le 10 août 2015)
  8. (en) « Box office: 'Cinderella' reigns with $70.1 million, 'Run All Night' falls flat », sur Boston Herald, (consulté le 10 août 2015)
  9. (en) « Box Office: ‘Cinderella’ Reigns With $70.1 Million, ‘Run All Night’ Falls Flat », sur Variety, (consulté le 10 août 2015)
  10. (en) « Disney's 'Cinderella' Debuts With $70.1M At Box Office », sur Huffington Post, (consulté le 10 août 2015)
  11. (en) « Disney's 'Cinderella' tops international box office with $336.2M earnings », sur aninews, (consulté le 17 août 2015)
  12. (en) « Disney's 'Cinderella' tops international box office with $336.2M earnings », sur webindia123, (consulté le 17 août 2015)
  13. (en) Andrew Pulver, « Disney transforms animated classics into live-action films », sur The Guardian, (consulté le 18 août 2015)
  14. (en) « ‘Cinderella’ Crosses $500M Worldwide for Disney », sur Deadline.com, (consulté le 11 septembre 2015)
  15. (en) « ‘Cinderella’ Dances Past $500 Million at Global Box Office for Disney », sur The Wrap, (consulté le 11 septembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]