Moyenne pondérée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les probabilités et la statistique
Cet article est une ébauche concernant les probabilités et la statistique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La moyenne pondérée est la moyenne d'un certain nombre de valeurs affectées de coefficients.

En statistiques, considérant un ensemble de données,

M = \{m_1, m_2, \dots, m_n\},

et les poids non-négatifs correspondants,

\alpha= \{ \alpha_1, \alpha_2, \dots, \alpha_n\},

la moyenne pondérée \bar{m} est calculée suivant la formule :


\bar{m} = \frac{ \sum_{i=1}^n \alpha_i m_i}{\sum_{i=1}^n \alpha_i}
, quotient de la somme pondérée des m_i par la somme des poids;

soit


\bar{m} = \frac{\alpha_1 m_1 + \alpha_2 m_2 + \alpha_3 m_3 + \cdots + \alpha_n m_n}{\alpha_1 + \alpha_2 + \alpha_3 + \cdots + \alpha_n}.

Lorsque tous les poids sont égaux, la moyenne pondérée est identique à la moyenne arithmétique. Alors que la moyenne pondérée a des propriétés similaires à celles de la moyenne arithmétique, elle a cependant quelques propriétés non intuitives, telles que par exemple celles du paradoxe de Simpson.

D'autres types de moyennes ont une version pondérée ; par exemple, il existe une moyenne géométrique pondérée ainsi qu'une moyenne harmonique pondérée.

La moyenne pondérée a été utilisée dans l'enseignement primaire français depuis au moins l'époque du ministre Jules Ferry à la fin du XIXe siècle, mais a pris un regain d'intérêt avec les réalisations autour des ensembles flous.

Articles connexes[modifier | modifier le code]