Kal Penn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Penn.
Kal Penn
Description de cette image, également commentée ci-après

En janvier 2013, en tant qu'agent des relations publiques à la Maison Blanche

Nom de naissance Kalpen Suresh Modi
Naissance (38 ans)
Montclair (New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Producteur de cinéma
Agent des relations publiques à la Maison Blanche
Films notables Trilogie American Party
Trilogie Harold & Kumar
Séries notables Dr House
How I Met Your Mother

Kal Penn (de son véritable nom Kalpen Suresh Modi) est un acteur et producteur américain né le à Montclair (New Jersey, États-Unis).

Il est surtout connu pour son rôle de Kumar Patel dans la trilogie Harold & Kumar, et celui de Lawrence Kutner dans la série médicale Dr House.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Kal Penn est né et a grandi à Montclair dans le New Jersey. Ses parents étaient tous deux des immigrants indiens. Il a étudié à la Marlboro Middle School où il joua du saxophone baryton dans un groupe de jazz. Il fut diplômé en sociologie à l'université de Californie à Los Angeles[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation comique[modifier | modifier le code]

Avec son partenaire John Cho, à la une de KoreAm Magazine, en mars 2008

Kal Penn se fait remarquer en 2002 dans la comédie potache, Van Wilder, où il joue Taj Mahal Badalandabad, le faire-valoir du héros incarné par Ryan Reynolds.

C'est deux ans plus tard qu'il est vraiment révélé dans l'un des rôles-titres de la comédie Harold et Kumar chassent le burger, aux côtés de John Cho. Le film, qui reprend une partie de la distribution secondaire de la quadrilogie American Pie, est un succès critique et commercial surprise, et devient culte en vidéo.

L'acteur se perd néanmoins dans des comédies de seconde zone : comme Le Fils du Mask en 2005, puis en héritant du rôle principal de National Lampoon's Van Wilder: The Rise of Taj en 2006, ou encore Big Movie en 2007.

Les mêmes années, il joue aussi les faire-valoir dans la comédie romantique 7 ans de séduction, avec Ashton Kutcher, Agent de stars, avec Ben Affleck et le blockbuster Superman Returns, avec Brandon Routh et Kevin Spacey.

Confirmation télévisuelle[modifier | modifier le code]

L'acteur à un rallye du Parti Démocrate Américain, en octobre 2010.

C'est à la télévision qu'il parvient à trouver des rôles plus développés, et dans un registre dramatique : après une poignée d'apparitions isolées dans de multiples séries, l'acteur décroche le rôle récurrent d'Ahmed Amar dans la série d'action 24 heures chrono. Cette exposition lui permet de rebondir dans la quatrième saison de la série médicale à succès Dr House. Son rôle devient régulier l'année d'après.

Au cinéma, il revient dans son rôle de Kumar Patel en 2008 pour Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo. Le film reçoit cette fois des critiques mitigées, mais réussit commercialement. Mais l'année suivante, il décide de mettre en suspens sa carrière d'acteur. Il quitte donc soudainement House, pour rejoindre l'administration Obama à la Maison-Blanche.

Il ne reviendra à Hollywood qu'en juin 2010 pour honorer un engagement antérieur à son arrivée à la Maison Blanche : participer au tournage du troisième film de la trilogie Harold and Kumar[2]. Après le tournage, dès novembre, il reprend ses fonctions d'agent des relations publiques[3]. Le Joyeux Noël d'Harold et Kumar sort en Noël 2011, et renoue avec la critique.

En 2012, il revient à la comédie en tenant un rôle récurrent dans la septième saison de la populaire sitcom How I Met Your Mother, celui du psy Kevin[4]. La rentrée suivante, il tient l'un des rôles principaux de la nouveauté We Are Men. Cette comédie, qui lui donnait la possibilité d'évoluer aux côtés de Tony Shalhoub et Jerry O'Connell, est néanmoins arrêtée au bout de quelques épisodes par la chaîne CBS, faute d'audiences.

En janvier 2015, le créateur de Dr House, David Shore, lui confie l'un des rôles principaux de sa nouvelle série : la policière Battle Creek, où il joue le rôle de l'inspecteur Fontanelle White, est néanmoins un échec en termes d'audiences.

Au cinéma, l'acteur tourne peu, et choisit des projets adultes et risqués : en 2014, il est ainsi à l'affiche du drame historique Bhopal: Prayer for Rain, avec Martin Sheen, puis du thriller psychologique indépendant The Sisterhood of Night, où il joue de nouveau les psys.

En 2016, il revient vers l'humour en tenant un rôle principal de la sitcom Deadbeat.

Vie privée et publique[modifier | modifier le code]

A man giving a speech.
En février 2008, Kal Penn parle en faveur du président Barack Obama au Nyumburu Cultural Center de l'université du Maryland.

Penn fut végétarien pendant qu'il filmait Harold and Kumar Go To White Castle. Les techniciens lui faisaient parvenir des hamburgers de soja.

Penn fut un militant pour la campagne de Barack Obama. Il apparaît dans les vidéos d'Obama Sí Se Puede Cambiar par Andres Useche, et dans We are one auprès du comédien George Lopez : pour l'inauguration et la célébration au Lincoln Memorial. Par la suite, au début 2009, on lui offre le poste de directeur associé des relations publiques de la Maison Blanche, auprès de l'administration d'Obama. Il accepte l'offre et quitte pour cela la série Dr House dans laquelle il évoluait jusqu'alors.

En 2014, il prépare un diplôme en sécurité internationale à l'université de Stanford [5]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Doublage français[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.upenn.edu/pennnews/article.php?id=1127
  2. (en) « Kalpen Modi, aka Kal Penn, aka Kumar, leaves the White House, returns to showbiz », WashingtonPost.com, The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  3. "Retour de Kal Penn dans l'équipe Obama (en)"
  4. a et b http://www.cbs.com/primetime/how_i_met_your_mother/community/blogs/blog.php?key=0
  5. [1]