American Splendor (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir American Splendor.
American Splendor
Réalisation Shari Springer Berman et Robert Pulcini
Scénario

Shari Springer Berman et Robert Pulcini
Harvey Pekar

Joyce Brabner
Acteurs principaux
Sociétés de production Good Machine
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre biographie, comédie dramatique
Durée 101 min
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

American Splendor est un film américain réalisé par Shari Springer Berman et Robert Pulcini, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

American Splendor retrace la véritable histoire du scénariste de comics Harvey Pekar. Au début du film, celui-ci mène une existence plutôt morose entre son travail de documentaliste, quelques conversations sur tout et rien avec ses collègues et quelques connaissances, et sa passion pour le jazz, qu'il assouvit en recherchant des pièces rares dans les garage sales (équivalent américain des vide-greniers) ou les magasins d'occasion. C'est ainsi qu'il fait la connaissance du célèbre dessinateur de bande dessinée Robert Crumb, alors inconnu, qui est lui aussi collectionneur. Plusieurs années plus tard, alors que Crumb est devenu célèbre, Harvey lui soumet les story-boards d'un projet de bande dessinée basée sur sa vie, lui proposant d'en assurer le dessin. Crumb accepte, et contre toute attente, cette série intitulée American Splendor relatant une vie simple, banale, obtient un grand succès. Harvey Pekar acquiert ainsi une certaine célébrité aux États-Unis, dont les conséquences sur sa vie quotidienne sont présentées dans le film. En particulier, American Splendor lui permet de rencontrer sa future femme Joyce Brabner, qui écrit elle aussi des comics, et avec qui il va réaliser d'autres histoires autobiographiques, également intégrées en partie dans le film (notamment Our Cancer Year).

Analyse[modifier | modifier le code]

American Splendor est une étonnante combinaison de différents genres et médiums en une seule œuvre. En effet, il s'agit au premier abord d'une biographie filmée d'Harvey Pekar, traitée sous l'angle de la fiction… mais aussi du documentaire (dont les deux réalisateurs sont spécialistes). Le véritable Harvey Pekar apparaît dans le film, commentant l'action, tandis qu'un acteur (Paul Giamatti) joue son rôle pour les scènes situées une vingtaine d'années en arrière dans son passé, et qu'un autre le représente en tant qu'enfant (Daniel Tay). De plus, l'événement central de la vie d'Harvey Pekar présentée dans le film est son travail de scénariste d'une série de comics, elle-même autobiographique, et qui vient se mêler au film : on voit ainsi certaines scènes de la BD, puis leur reconstitution dans le film. Par ailleurs, des images d'archive du véritable Harvey Pekar lors d'anciens passages à la télévision sont intégrées à l'ensemble. On croise ainsi jusqu'à six versions du personnage principal : Harvey sous forme de comics, dessiné par Crumb, le vrai Harvey actuel, Harvey plus jeune (Paul Giamatti), Harvey enfant (Daniel Tay), le comédien qui joue son rôle dans la pièce de théâtre adaptée de ses comics, et le vrai Harvey plus jeune visible dans les images d'archives…

Le thème principal du film, outre l'aspect biographique concernant Pekar, est la richesse et la complexité de choses les plus simples de la vie, qui paraissent triviales au premier abord mais peuvent s'avérer tout aussi passionnantes qu'une histoire pleine de rebondissement pourvu que l'on daigne leur accorder l'importance nécessaire. L'intérêt porté à une vie simple qui ressemble à celles de nombre de lecteurs est ainsi présenté dans le film comme la raison du succès de la série de comics American Splendor. Cet aspect est résumé dans cette citation d'Harvey Pekar, qui est reprise sur les affiches du film : « Ordinary life is pretty complicated stuff. », traduit dans la version française par : « La vie ordinaire est un truc assez complexe ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]